Partagez | .
 

 I'm headed straight for the castle ✣ M.K.W.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant


Invité
avatar
it's a revolution, i suppose
Invité

Mackenzie K. Williams
sick of all these people talking


Identité
Nom et Prénom : Mackenzie King Williams (surnommée généraleent Kenz' ou Kenzie) Alias : The Moon's Witch (La Sorcière Lunaire) est le surnom qui lui a été attribué par les médias suite à sa première apparition en public. Âge : 21 ans  ici. Lieu de naissance & nationalité : Elle est née à Washington. Elle a sa nationalité Américaine. Métier : Elle est étudiante en biologie moléculaire, mais pour pouvoir financer ses études, elle travaille comme serveuse dans un petit restaurant ainsi que mercenaire à ses heures perdues. Statut civil : Célibataire Orientation sexuelle : Pourquoi se priver? Elle n'a aucune préférence, Mackenzie aime le plaisirs, les distractions, que cela soit un homme ou une femme, en autant que le résultat soit le même, elle ne s'en plaindra guère. Particularités : La Sorcière Lunaire est un être bien particulier. Sous sa forme habituelle, Mackenzie est capable de manier sommairement ses pouvoirs, mais c'est seulement quand elle se transforme qu'elle peut utiliser l'étendue complète de ses dons. Lorsqu'elle devient celle que l'on surnomme La Sorcière Lunaire, ses cheveux châtains presque blonds deviennent d'un noir aussi sombre que les plumes d'un corbeau, ses mains tout comme le contour de ses yeux semblent se teinter de noir pour une raison indéfinie et quelques tâches parcourt d'ailleurs son corps. Une lune arbore sa tête fièrement alors que son cou est décoré de divers colliers dont l'un d'eux porte comme breloque une lune. Sa peau de porcelaine et ses yeux bleus glacials restent cependant pareil, qu'elle soit humaine ou non. The Moon's Witch est capable de manipuler tout comme de créer l'énergie à de différents niveaux ce qui lui permets alors autant de se régénérer, de se téléporter et même, elle affecte directement les objets non-animés de sa magie. Elle a la possibilité de traverser les surfaces solides (plafonds/murs, etc). Hypersensible à la magie, elle est capable de ''pister'' ceux qui en font l'usage. Grâce à sa magie, elle est capable de changer de forme (mais cela lui demande un effort plutôt considérable) ou encore de voler. Plus le sort est puissant, plus cela lui demande d'énergie et lui fait perdre la tête. Affiliation : Elle ne sert que ses propres intérêts au grand désespoir de nombreuses personnes.

Interview
Êtes-vous pour ou contre la Loi de Recensement des Mutants ? Pourquoi ? Si vous êtes un Mutant, avez-vous décidé de vous recenser ?  Elle n'est pas fan de cette loi. Cette loi lui rappelle comment on marque le bétail et elle n'aime pas cette image qui la titille chaque fois qu'elle vient à entendre parler de ce recensement. Elle n'aurait pas réellement fait de cas si ce n'était que les mutants qui sont de véritables criminels, mais tous les mutants? Elle revoit encore l'image du bétail marqué danser devant ses prunelles azurées. Elle est donc contre ce recensement, mais elle ne se dressera pas devant, car cela ne l'affecte pas directement ou, du moins, elle n'en voit pas l'intérêt.
Pensez-vous que les Superhéros soient une bonne chose ? Une fois de plus, son avis est plutôt nuancé sur ce sujet. Elle trouve qu'ils sont généralement un véritable plaisirs pour les yeux -il faut l'admettre-, mais elle les apprécie beaucoup moins quand ils se mettent dans ses pattes. Cependant, ils font en sorte qu'elle n'est pas à se battre avec quelconque créatures qui a perdu la boule ce qui, non pas la soulage, mais lui permet de se concentrer sur ce qu'elle veut réellement faire et mener ses contrats à terme. En effet, si les héros sont occupés, elle a le champs libre pour faire ce qu'elle veut! Ces superhéros ne sont pas plus mauvais qu'ils ne sont bons. Il s'agit pour elle seulement de tirer partie de ces derniers. Elle trouve malgré tout qu'ils se permettent des choses qui, pour des personnes prétendant être des héros, des sauveurs, ne devraient pas être permises. Notons ici l'anéantissement d'immeubles (il y a toujours des guignols qui ne sont pas foutus de sortir des immeubles alors ils meurent quoi), l'utilisation des voitures comme de vulgaires armes (avez-vous idée de combien de voitures les superhéros ont anéantis? C'est pas donné une voiture quand même!) et leur manie de se retrouver en centre-ville durant leurs charmantes missions (minute de silence pour tous les centre-ville détruits de nombreuses fois par ce genre de situation).
Qu'est-ce qui vous a poussé à combattre le crime/faire le mal ? (si votre personnage a choisi un camp) Elle n'a pas choisi de camp pour la simple et bonne raison qu'elle n'en voit pas l'utilité. Elle n'aime pas d'ailleurs être étiqueté, que ce soit avec super-héro ou vilains. Pourquoi rejoindre un camp d'ailleurs? Si elle en choisirait un, elle ne ferait que se créer de nouveaux ennemis qui, eux, la détesterait simplement pour son camp. Elle préfère les ennemis qui ont une véritable raison de la détester, c'est plus amusant après tout non?!
Quand vous avez découvert que vous étiez un mutant, comment avez-vous réagi ? Et vos proches, sont-ils au courant ? (si votre personnage est un mutant) Comment dire... Si vous vous réveillez le lendemain d'une soirée dans une sorte de marre encrée, nue, avec un énorme pentagramme dessiné derrière vous, quelle serait votre réaction? Pas très bonne hen. Kenz' était complètement terrifiée et c'est peu dire. L'inconnu est terrifiant. Ne pas comprendre un phénomène est terrifiant. La terreur pure avait glacé son coeur et pendant une semaine, ce fut un véritable cauchemars. Elle a consulté nombre de médiums, de voyantes, certaines n'étaient que de vulgaires charlatans alors que d'autres... Elle le devinait rapidement quand c'était des vraies, c'était comme un chatouillement qui parcourait ses doigts lorsqu'elle les touchait. Mackenzie était devenue très sensible à la magie. On lui annonçait chaque fois qu'elle était le Mal, qu'on ne voyait que noirceur dans son avenir et qu'elle avait de terribles pouvoirs. Rien de bien rassurant et plus les jours passaient, plus Mackenzie se découvrait des capacités. Cependant, ce fut le 8e jour qui fit tout basculer quand elle devint complètement changée; elle avait toujours ces yeux bleus pâle, mais sa chevelure châtaigne était encrée, elle arborait une lune sur la tête, elle dégageait une sorte de brume qui était constellée d'étincelles sombres aux reflets rougeoyants. Elle avait de quoi faire peur.
La famille de Mackenzie n'est pas au courant de sa situation et elle ne tient pas à ce qu'ils le sachent. Elle est loin d'être proches d'eux et, une fois de plus, ne voit pas l'intérêt de leur annoncer que leur fille est en fait une sorte de monstre magique. Ce n'est pas très festif ce genre de nouvelles autour d'un souper de Noël (ne voyant que ses parents pour cette occasion et encore...). Elle maintient le secret et ne dévoile d'ailleurs son identité à guère de personnes.
Dans quelles circonstances avez-vous obtenu vos pouvoirs ? (pour les deus ex machina) Elle était invitée à une soirée étudiante pour les étudiants en biologie moléculaire. Le père de l'un des élèves étant immensément riche et étant en vacances, son fils organisait une soirée et il était impensable pour tous de manquer cette soirée excepté pour Mackenzie qui se montrait fort réticente. Les rumeurs la freinaient, mais quand elle en parla à une amie concernant cette rumeur, cette dernière lui ria au nez. Impossible que le merveilleux Adam trempe dans des histoires de magie noire et puis, la magie, est-ce que cela existait réellement? Du moins, pour de simples humaines comme elles l'étaient, c'était inconcevable. Vexée d'être victime des moqueries de son amie, elle se rendit à la soirée, les mains enfoncées dans son sweatshirt. Adam en personne lui avait ouvert la porte du vaste manoir, un sourire charmeur aux lèvres. Kenz' lui rendit faiblement avant de pénétrer la demeure. La soirée était merveilleuse et la jeune femme qu'elle était s'étonnait de s'amuser autant. Alors qu'elle cherchait une toilette, pressée, elle monta à l'étage, puis le second. L'esprit embrouillé d'alcool, elle n'arrivait pas à trouver ces foutus salle de bains à croire que Dieu en personne se moquait d'elle. Elle ouvrit une porte... Blackout total. Elle ne se rappelle plus de rien jusqu'à se réveiller dans une sorte de marre remplie d'un liquide encré. Un énorme pentagramme était dessiné au-dessus d'elle. Mackenzie était complètement terrifiée et avec raison! Elle était nue comme un ver et avait complètement perdu la mémoire. Impossible de se rappeler sa soirée tout comme sa nuit. C'est ainsi qu'elle retournait chez elle, nauséeuse, horrifiée et changée à jamais.
Qui connait votre véritable identité ? Comment faites-vous pour la cacher ? (si votre personnage a une identité secrète) Quelques personnes exclusivement connaissent sa véritable identité et encore, c'est peu dire. Adam, celui qui lui a infligé cela, est bien sûr au courant. Quand la sorcière était débarquée avec fureur chez lui, se transformant sous ses yeux et le maudissant, il ne pouvait que constater l'ampleur de son oeuvre. Un ou deux amis à peine connaissaient sa véritable identité et ils l'ont appris par le plus grand des hasards! Mackenzie se dissimule, eh bien.. Sa transformation fait 90% du travail. Elle est presque méconnaissable sous son autre forme. Sinon, il ne s'agit que de glisser une paire de lunettes sur son nez (ce qui semble être étonnamment une habitude chez les héros ou vilains pour se dissimuler du regard de la société) et de tuer ceux qui découvrent son identité (Kenz' ne prend pas de risque si c'est un inconnu qui prend une vidéo, qui la poursuit constamment ou autres).
Êtes-vous satisfait de la profession que vous effectuez actuellement ? Elle adore sa profession. Cela la passionne, la fascine et l'accès qu'elle obtient à des laboratoires lui permet d'évaluer sa propre situation. Elle se donne corps et âme dans ses études, du moins, durant ses cours, car elle n'a pas besoins d'étudier grâce à sa mémoire eidétique. Elle a d'ailleurs obtenu un stage à Oscorp afin d'approfondir ses connaissances en chimie et en biologie. Sinon, son métier de serveuse ne représente à peine 10% de son emploi du temps. Ce n'est qu'un petit à côté peu nécessaire, mais qui lui permets de garder les pieds sur terre. Finalement, ce qui occupe 30 voir même 40% de son temps est son ''métier'' de mercenaire. Elle doit avouer que cela l'amuse de chasser ses proies. Elle s'amuse avec ses dernières comme un chat s'amuse avec une souris. Elle cherche à atteindre l'apoxime de leur peur, leur donner peur au point où elles en aient presque une crise cardiaque. Tout cela n'est qu'un jeu pour elle et elle adore jouer.


Biographie
we were born to die
C’est mignon au début. C’est comme un chiot, mais comme les canidés, ça grossit et ça enlaidit apparemment. Sa mère était heureuse au début. C’était calme, ce bébé n’était pas dérangeant. Mackenzie ne parlait pas, ne chignait pas, ne pleurait pas et ne s’énervait jamais. C’est un ange, du moins, c’était un ange. Mais elle a grandi, elle a commencé à parler, à se plaindre, à pleurer et à se mettre en colère. Plus Mackenzie vieillissait et s’épanouissait, plus ses parents se distançaient d’elle et étaient froids. C’était la même chose pour son frère. Ils semblaient être une famille parfaite, c’était l’image qu’ils projetaient. Derrière les façades de leur maison se dévoilait alors une famille rongée de l’intérieur, brisée. Personne ne se parlait et tous s’évitaient. C’était devenu leur lot quotidien et Mackenzie s’accommoda rapidement de cette solitude et devint indépendante tout aussi vite. Elle n’était plus cet enfant adorable du début et pourtant, elle avait tout pour; des notes exemplaires, un comportement irréprochable et aucun problème de santé. Il y avait quelque chose qui s’était éteint dans cette famille et plus rien ne réussissait à allumer cette flamme qui animait leurs cœurs désormais devenus glaciaux. Tout n’était qu’apparence et illusions. Mère devenue maniaque du ménage, maniaque de la nourriture santé, maniaque de son travail, maniaque de tout sauf ses enfants. Père absent, qui travaille jusqu’à plus d’heures, qui préfère rester au bar avec des danseuses que de souhaiter bonne nuit à ses enfants. Voilà qui étaient les King Williams; une famille pitoyable si l’on pouvait encore appeler ça une famille. Ils vivaient leur vie chacun dans leur coin, des étrangers vivant sous le même toit. Si tous se retrouvaient dans la même pièce, c’était un véritable carnage. Les engueulades commençaient, rituel sempiternel de la famille, puis s’ensuivait les coups dans les murs, les objets, bref, tout ce qui leur tombait sous la main. Mackenzie vivait mal cette situation, mais devait faire avec, qu’aurait pu faire après tout une petite fille comme elle? Hurler ses parents de raccommoder une famille détruite avant même sa naissance? Elle était censée être ce qui sauverait le mariage de ses parents, mais, hélas, ce ne fut pas le cas. Le mariage sombra tel le Titanic emportant dans ses profondeurs les personnes à bord. Aucun survivant du désastre. Huit ans et elle se retrouvait à vivre avec sa mère et son frère fut avec son père. Les espoirs furent terrassés et l’amour fut enterré.

Ah l’adolescence. Période de rébellion pour la plupart, mais Mackenzie était une fois de plus à part. Cependant, elle plaisait cette gamine. Elle était belle cette gamine. Populaire au lycée, elle n’avait pas de quoi se plaindre. C’était cette adolescente froide, mais avec cette étincelle de mystère qui faisait en sorte que l’on se sentait presque mal dans sa peau. Elle avait une peau de porcelaine, pas un bouton à l’horizon. Elle avait de grands yeux bleus glaciaux bordés de longs cils noirs, une bouche pulpeuse et un corps à damner les Saints. Pourtant, elle était une sorte de coquille vide. Elle avait un caractère difficile, elle jouait avec les cœurs des garçons et ne se préoccupait de guère de personne, mais il y avait une personne qui connaissait Mackenzie, qui la connaissait réellement. C’était Charlie, sa meilleure amie et sa sœur de cœur. Elles étaient inséparables et c’était une amitié comme on voit dans les films. Elles étaient les filles populaires du lycée et adorait ça voir le regard des autres se retourner sur leur passage. Personne ne corrigeait Mackenzie et puis, qui aurait pu le faire? Elle n’avait pas revu son père ni son frère et sa mère était en pleine crise de la quarantaine ou quelque chose du genre. Elle était toujours sortie avec un homme ou dans un quelconque bar. Les années passaient et Mackenzie ne changeait pas réellement. Elle devenait simplement physiquement une femme, mais, mentalement, elle semblait rester une enfant. Évidemment, la vie a dû se moquer d’elle une fois de plus en lui enlevant ce qu’elle avait de plus précieux, Charlie. Charlie était en partie en voyage. Elle en est jamais revenue. C’est à ce moment que la jeune femme changea complètement. Elle venait de perdre la personne qui comptait le plus à ses yeux, la seule en qui elle avait confiance. Après les funérailles, Mackenzie s’était isolée et ne se concentrait que sur ses études. C’est ainsi que l’adolescence de la future sorcière se déroula; passant d’une sorte de conte de fées à un véritable calvers. Mackenzie n’était plus du tout la même. Elle envoyait balader tout le monde, elle souffrait terriblement à la fin de son adolescence, une véritable martyr et impossible pour elle d’apaiser cette souffrance qui parfois, lui coupait littéralement le souffle.

Elle déménagea de Washington à New York à la fin du lycée. Elle avait besoins de quitter cet endroit qui lui rappelait constamment sa meilleure amie. Elle s’inscrivit à l’université en biologie moléculaire, domaine qui l’intéressait grandement. Elle excellait d’ailleurs, obtenait presque toujours des 100% et n’étant pas un problème, les professeurs l’adoraient. Elle commençait à se remettre de la mort de sa meilleure amie, s’ouvrant tranquillement aux autres. Un soir, elle était invitée à une soirée étudiante pour les étudiants en biologie moléculaire. Le père de l'un des élèves étant immensément riche et étant en vacances, son fils organisait une soirée et il était impensable pour tous de manquer cette soirée excepté pour Mackenzie qui se montrait fort réticente. Les rumeurs la freinaient, mais quand elle en parla à une amie concernant cette rumeur, cette dernière lui ria au nez. Impossible que le merveilleux Adam trempe dans des histoires de magie noire et puis, la magie, est-ce que cela existait réellement? Du moins, pour de simples humaines comme elles l'étaient, c'était inconcevable. Vexée d'être victime des moqueries de son amie, elle se rendit à la soirée, les mains enfoncées dans son sweatshirt. Adam en personne lui avait ouvert la porte du vaste manoir, un sourire charmeur aux lèvres. Kenz' lui rendit faiblement avant de pénétrer la demeure. La soirée était merveilleuse et la jeune femme qu'elle était s'étonnait de s'amuser autant. Alors qu'elle cherchait une toilette, pressée, elle monta à l'étage, puis le second. L'esprit embrouillé d'alcool, elle n'arrivait pas à trouver ces foutus salle de bains à croire que Dieu en personne se moquait d'elle. Elle ouvrit une porte... Blackout total. Elle ne se rappelle plus de rien jusqu'à se réveiller dans une sorte de marre remplie d'un liquide encré. Un énorme pentagramme était dessiné au-dessus d'elle. Mackenzie était complètement terrifiée et avec raison! Elle était nue comme un ver et avait complètement perdu la mémoire. Impossible de se rappeler sa soirée tout comme sa nuit. C'est ainsi qu'elle retournait chez elle, nauséeuse, horrifiée et changée à jamais. Kenz' était complètement terrifiée et c'est peu dire. L'inconnu est terrifiant. Ne pas comprendre un phénomène est terrifiant. La terreur pure avait glacé son coeur et pendant une semaine, ce fut un véritable cauchemar. Elle a consulté nombre de médiums, de voyantes, certaines n'étaient que de vulgaires charlatans alors que d'autres... Elle le devinait rapidement quand c'était des vraies, c'était comme un chatouillement qui parcourait ses doigts lorsqu'elle les touchait. Mackenzie était devenue très sensible à la magie. On lui annonçait chaque fois qu'elle était le Mal, qu'on ne voyait que noirceur dans son avenir et qu'elle avait de terribles pouvoirs. Rien de bien rassurant et plus les jours passaient, plus Mackenzie se découvrait des capacités. Cependant, ce fut le 8e jour qui fit tout basculer quand elle devint complètement changée; elle avait toujours ces yeux bleus pâle, mais sa chevelure châtaigne était encrée, elle arborait une lune sur la tête, elle dégageait une sorte de brume qui était constellée d'étincelles sombres aux reflets rougeoyants. Elle avait de quoi faire peur. 

Sa première apparition en public fut plutôt accidentelle. Quelqu’un agressait une vieille femme et l’adrénaline d’assister à cette scène avait provoqué la transformation de Mackenzie. Personne n’avait réellement aperçu sa forme habituelle, mais elle ne passa pas inaperçu par la suite. La Sorcière Lunaire était le titre affiché en gros caractères sur la une du journal le lendemain matin. Mackenzie était encore étonnée des réactions de la population, la plupart étant mitigée. Elle ne s’en préoccupait guère cependant, trop préoccupée par son propre cas. Elle avait l’impression que chaque fois qu’elle utilisait des sorts, elle perdait de son humanité. Elle craignait de devenir complètement apathique.  Pourtant, cela ne l’empêchait pas de profiter de ses capacités.  Certains groupes l’ont approchée, mais elle a tout refusé catégoriquement. Elle n’avait pas envie de faire partie d’une quelconque ligue et avoir des obligations envers cette dernière. Elle ne voulait que servir ses propres intérêts et puis, elle n’était pas une héroïne. Elle était qu’une personne qui se perdait lentement dans les méandres de son propre esprit. Mackenzie a la langue beaucoup trop pendue pour parler avec délicatesse aux médias, elle s’énerve beaucoup trop quand on est ingrat la concernant et elle déteste écouter les ordres. Elle ne serait pas l’exemple à suivre pour les enfants qui écoutent les nouvelles dans l’espoir de voir leur héro favoris agir héroïquement. Alors Kenz’ se contente de suivre son instinct et d’agir en solitaire. Après tout, c’est beaucoup plus amusant non?


IRL
Pseudo/âge/sexe (f ou m) ; Coucou! Alors, mon pseudo est eastwood. et j'aiii 17 ans. Je suis une fille éwé. Fréquence de connexion ; 4/5 jours par semaine je dirais. Cela dépend de mon horaire d'examens à l'école. Que pensez-vous du forum? ; Très beauu   Comment l'avez-vous découvert ? on fait un gros bizou à bazz'    Célébrité choisie ; Cara Delevingne Credits (avatar, icon etc.) ; Avatar - Alaska :: Gifs - Tumblr

THE NEW AGE


Dernière édition par Mackenzie K. Williams le Jeu 21 Avr - 2:17, édité 6 fois
Revenir en haut Aller en bas


Invité
avatar
it's a revolution, i suppose
Invité
Le pouvoir est super :hysteric: par contre, le gif fait flipper Arrow

Sur ce, je te souhaite la bienvenue et du courage pour la rédaction :hero:
Revenir en haut Aller en bas


Invité
avatar
it's a revolution, i suppose
Invité
Je sais pour le gif omg :haaaa: Elle me fait tellement penser à la fille dans le Cercle comme ça :youknow: -bref héhé- Merciiiii :ému:
Revenir en haut Aller en bas


Invité
avatar
it's a revolution, i suppose
Invité
BIENVENUUUUUUE! Bon choix de tête ** J'avoue le GIF est flippant xD

Bon courage pour ta fiche!
Revenir en haut Aller en bas


Invité
avatar
it's a revolution, i suppose
Invité
Bienvenue et bon courage pour ta fiche I love you
Je confirme pour le gif :mdr: et y a un côté Hive dans Agents of S.H.I.E.L.D.
Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas


not affiliated • leave me alone
avatar
MESSAGES : 733
it's a revolution, i suppose
not affiliated • leave me alone
Voir le profil de l'utilisateur http://www.age-of-heroes.com/t2258-jeremiah-sterling-judi
Caraaaaaaa ♥️ Bienvenue June
Revenir en haut Aller en bas


not affiliated • leave me alone
avatar
MESSAGES : 621
it's a revolution, i suppose
not affiliated • leave me alone
Voir le profil de l'utilisateur http://www.age-of-heroes.com/t2243-alistair-victor-alexis
Bienvenue !
Revenir en haut Aller en bas


Invité
avatar
it's a revolution, i suppose
Invité
Le gif est flippant ouais, mais ça rend bien faut avouer Flippant & badass, le match parfait :hé: Bref, merci Harper ahah :cute: Omg ton gif Jay :mdr: On dirait qu'il s'est mis du sirop d'érable sur le body -mais c'est sexy quand même héhé- :mdr: Merci quand même aha♥️ Merci aussi Sterling -oui caraaa elle est si sexyyy on peut pas y résister- :shon: Merciii Gabriel (Henry Cavill omgg je baveee partout devant luiii :leche: )
Revenir en haut Aller en bas


Invité
avatar
it's a revolution, i suppose
Invité
Quel personnage intriguant ... et un brin flippant c'est vrai ! :pink:
Bienvenue sur TNA et bon courage pour le reste de ta fiche miss :hero:
Revenir en haut Aller en bas


Prisoners • trapped & forgotten
avatar
MESSAGES : 846
it's a revolution, i suppose
Prisoners • trapped & forgotten
Voir le profil de l'utilisateur http://www.age-of-heroes.com/t2378-ellen-primrosae-rachel
Bienvenue, bon courage pour ta fiche ♥
Revenir en haut Aller en bas


Invité
avatar
it's a revolution, i suppose
Invité
Avec les gifs "Hive", on va pouvoir faire une compétition de gif flippant je crois xD
En attendant bon courage pour ta fiche. :)
Revenir en haut Aller en bas


Invité
avatar
it's a revolution, i suppose
Invité
Bienvenue et bon courage
Revenir en haut Aller en bas


not affiliated • leave me alone
avatar
MESSAGES : 155
it's a revolution, i suppose
not affiliated • leave me alone
Voir le profil de l'utilisateur http://www.age-of-heroes.com/t1224-18-akane-powers
Bienvenue :hug:
Revenir en haut Aller en bas


Invité
avatar
it's a revolution, i suppose
Invité
BIENVENUE PARMI NOUUUUUUUUUUUS I love you
cara est un super choix :faint: n'oublie pas de modifier les choses qui sont originaires de l'univers DC (le pseudo notamment, ce genre de trucs), étant donné qu'on est sur un forum marvel :keur: comme convenu tu peux t'inspirer de l'enchanteresse avec plaisir, mais voilà, faut quand même que ça ne soit pas une copie conforme :cute: hésite pas si tu as des questions, on est là pour ça, on peut t'aider :youknow: j'espère vraiment que tu te plairas ici, et je te souhaite bon courage pour l'écriture de ta fiche... j'ai hâte de voir ce que tu vas nous faire, du coup :youknow: :keur:
Revenir en haut Aller en bas


Invité
avatar
it's a revolution, i suppose
Invité
Merciiii Barbaraa & Elleeen :waw: Ahaha ça serait magnifique comme compétition Grant :mdr: Bref merci ahaha :ému: Mercii aussiii Elizabeeeeth et aussi Akane :leche: :cutie: Merciiii beaucouuuup Natasha :shon: Oui, je suis actuellement entrain de la personnaliser et tout pour qu'elle diverge du personnage de DC, mais reste aussi fantastique :haaaa:
Revenir en haut Aller en bas


Contenu sponsorisé
it's a revolution, i suppose
Revenir en haut Aller en bas
 

I'm headed straight for the castle ✣ M.K.W.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant

 Sujets similaires

-
» Merac Castle Siege
» The Straight Edge's Locker Room
» A cold sweat high-headed believer ∞ 01/02 - 08:43
» Castles & Crusades : Ilryan
» Portail bizare à Dratan

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
THE NEW AGE :: PARTY HARD :: ALL THINGS COME TO AN END :: archives :: fiches de présentation-