Partagez | .
 

 ‹‹ WE ON A ULTRALIGHT BEAM

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant


Invité
avatar
it's a revolution, i suppose
Invité

hélène gaultierDid you do this for your brother or because it was the right thing to do? It matters. Until you see that you'll still be lost.

Identité
Nom et Prénom : HÉLÈNE GAULTIER. Mais tout le monde préfère l'appeler Ellie (à son grand désespoir). Et comme elle déteste comment les américains prononcent son prénom, elle a fini par se résoudre à n'utiliser que son surnom pour se présenter. Alias : MIRAGE. En référence à son don: c'est le surnom qu'on lui donnait à l'afterlife. Âge : VINGT-SIX ANS. Elle a passé la plupart de ces années à Afterlife, cela fait seulement six ans qu'elle se mêle au commun des mortels. Lieu de naissance & nationalité : AIX-EN-PROVENCE, FRANCE. Elle n'en a pas grand souvenir mais s'argue toujours française jusqu'au bout des ongles avec fierté. Métier : ACTRICE. Tisseuse d'illusions. Hélène a commencé dans une petite webserie sur youtube il y a quelques années et aujourd'hui, elle a décroché un des rôles phares dans une série parlant de super-héros. Ce qui la fait bien rire. Statut civil : EN COUPLE. Hélène se dit elle-même serial monogame. Incapable de rester seul trop longtemps, elle s'accroche aux autres telle la moule à son rocher. Orientation sexuelle : HOMOSEXUELLE. Elle s'est longtemps questionnée à ce propos, a même essayé une ou deux fois avec des mecs avant de décider que ce n'était pas sa tasse de thé. Particularités : ILLUSIONNISTE. Tisseuse d'illusions et de rêve, de songes et de cauchemars. Elle a développé cette mutation très tôt — vers l'âge de quinze ans — après avoir été exposée à la brume terrigène. Dix ans plus tard, après un entraînement intensif, elle le maîtrise presque parfaitement. Il lui suffit d'un regard pour faire apparaître derrière les prunelles de quiconque les pires (ou les meilleures) images. Affiliation : INHUMAINS. Encore et toujours, même si elle se rend compte maintenant qu'ils ne sont plus rien. Qu'ils sont répartis aux quatre coins du monde, sans plus d'organisation et de leader.

Interview
Êtes-vous pour ou contre la Loi de Recensement des Mutants ? Pourquoi ? Si vous êtes un Mutant, avez-vous décidé de vous recenser ? NON, HÉLÈNE N'EST PAS RECENSÉE MAIS COMPTE LE FAIRE: elle hésite encore, notamment parce que son frère lui a dit qu'ils n'étaient pas mutants et que ça ne les concernait pas. Elle aimerait bien, pourtant: elle estime qu'avec son pouvoir, et ceux de ses amis, elle peut être dangereuse même sans le vouloir. Dura lex, sed lex.
Pensez-vous que les Superhéros soient une bonne chose ? FONDAMENTALEMENT OUI, même si elle pense que les contrôler et les réguler serait une bonne chose, Hélène se rend bien compte (et sait bien) qu'il n'y a que les Avengers, par exemple, pour s'occuper de menaces alien ou venant du fond de l'océan... elle n'est pas stupide. Toutefois, elle trouve qu'ils ont trop de liberté et se considèrent trop au-dessus des lois pour que ce soit juste. Ils devraient avoir à répondre de leurs actes comme tout le monde, et être des agents du Gouvernement.
Quand vous avez découvert que vous étiez un mutant, comment avez-vous réagi ? Et vos proches, sont-ils au courant ? HÉLÈNE L'A TOUJOURS SU, tout simplement parce que ses parents étaient eux aussi des Inhumains, tous les deux. Elle a vécu la plupart de sa vie à Afterlife, un refuge pour Inhumains perdu en Chine, et a donc grandi entourée de gens comme elle. Toutefois, tout le monde ne reçoit pas de don chez les Inhumains. Ainsi, quand elle a été sélectionnée avec son frère pour en recevoir un, elle s'est sentie... eh bien, bénie
Dans quelles circonstances avez-vous obtenu vos pouvoirs ? J'AI ÉTÉ EXPOSÉE À LA BRUME TERRIGÈNE et me suis transformée, comme tous les membres de ma race si j'ose dire. Les Inhumains mènent des vies normales puis, une fois exposés, développent des pouvoirs utiles pour l'humanité.
Êtes-vous satisfait de la profession que vous effectuez actuellement ? PARFAITEMENT! Je joue Artemis, une super-héroïne archère, pour une série à succès nommée Young Justice (vous en avez sûrement entendu parler). On a récemment été renouvelés pour une seconde saison et on s'apprête à aller tourner aux studios à Los Angeles dans quelques mois. J'ai vraiment hâte d'y être! C'est tout à fait génial comme environnement et c'est ce que j'ai toujours rêvé de faire.


Biographie
citation citation citation
Votre histoire fera au moins 1000 mots, idéalement plus. C'est une limite facilement dépassée, il y a beaucoup de choses à exploiter chez votre personnage: la découverte de ses dons s'il est mutant, l'accident qui l'a rendu héros ou villain, son enfance, ses blessures, ses réussites. Comment il réagit au conflit actuel entre mutants et humains, de quelle manière la découverte de menaces aliens l'a touché, etc. Faites attention aux fautes et à la logique de votre personnage dans le contexte, mais surtout, SURTOUT, amusez-vous !  


IRL
Pseudo/âge/sexe (f ou m) ;         Fréquence de connexion ;         Que pensez-vous du forum? ;       Comment l'avez-vous découvert ?       Célébrité choisie ;       Credits (avatar, icon etc.) ;      

THE NEW AGE


Dernière édition par Hélène Gaultier le Mar 19 Avr - 20:14, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas


Invité
avatar
it's a revolution, i suppose
Invité



thomas

And when we do find each other again, we'll cling together so tight that nothing and no one'll ever tear us apart. Every atom of me and every atom of you...
Together, dit-elle. Et puis, froncement de sourcils: You are scared. ” Ce n'est même pas une question. Elle n'a pas besoin de poser la question, elle le connait trop pour ça. Thomas baisse les yeux et prend la main tendue de sa soeur. “ Yes. Aren't you not? ” Il relève lentement les yeux quand le silence s'étire. À son tour de froncer les sourcils. “ No, ment Hélène, et il sait qu'elle ment, mais il ne dit rien. Because we are together. Nothing wrong can happen when we are together. We were meant to do this. ” Elle presse ses doigts. Il les presse en retour. Ils rentrent côte à côte dans la pièce sous l'oeil attentif de Jiaying, silencieuse. La porte se referme et quelques minutes plus tard, elle entend Thomas hurler, bientôt rejoint par sa soeur. Puis c'est le silence.

Your brother is... upset, Ellie. We can't let him- -Upset? Upset? Of course he's upset, you turned me into a monster! ” Jiaying reste silencieuse un instant. “ I didn't do anything, ” finit-elle par lâcher du bout des lèvres en muselant sa colère. “ Say it to his face! You're locking him away like some sort of freak and I'm going to- - You're going to calm down right now, Ellie. Après une hésitation, l'adolescent s'exécute. Your brother is upset. He is going to stay in solitary for a few hours or a few days and then we'll let him out if he's alright. Yeah? We just cant him to get better. ” Elle voit bien que la jeune femme n'est pas contente. N'est pas d'accord. Est prête à le lui dire. Mais à sa grande surprise, Hélène se contente de baisser la tête, les lèvres pincées, et d'accepter silencieusement la sentence.

Oh Thomas... oh Thomas, ” n'arrête-elle pas de murmurer en prenant le visage de son frère dans ses mains, en le gardant contre son coeur, en le berçant presque comme une mère. Des larmes dévalent sur les joues du garçon, qui s'accroche désespérément à sa soeur sans parvenir à prononcer le moindre mot. Hélène regrette que leurs parents ne soient pas là. Hélène regrette qu'ils les aient envoyés à Afterlife quand ils avaient cinq ans, juste pour qu'ils soient parmi les leurs. Hélène regrette qu'ils soient irrémédiablement seuls. Frère et soeur sursautent et relèvent la tête de concert en entendant la porte de la chambre s'ouvrir: c'est Claire, qui s'approche timidement. “ Thomas? ” dit-elle de sa petite voix d'enfant, avant de poser sa main sur sa joue tranquillement. “ You're still my brother. ” Elle a toujours le bon mot, Claire. Elle sait toujours quoi dire. Les pleurs de Thomas redoublent et Hélène sent des sanglots grossir dans sa gorge elle aussi. “ It's gonna be OK ” Mais non, tout n'ira pas bien, il ressemble à un monstre, il ressemble à rien. Son beau visage, creusé de cicatrices qui viennent de nulle part; ses yeux bleus devenus noirs; son coeur difforme, rebondi par des tumeurs apparues hier... Il ne ressemble pas à Thomas. C'est pour sa voix, sa toute petite, fragile voix qui dit: “ et vous mes soeurs, ” en français, leur langue secrète, et Hélène pleure, Claire reste sévère, et le monde est oublié pendant un cruel moment.


claire

When she died, all things soft and beautiful and bright would be buried with her.
But I- I don't want you to leave, ” Sa voix est presque geignarde. Claire se déteste aussitôt pour son ton et reprend rapidement une moue sévère, même si Hélène lui sourit légèrement, lui caressant la joue, posant sa main sur son épaule. “ I'll come back everytime Gordon will let me- - But you won't be here. With us. Why are you abandoning us like this? ” À chaque fois qu'elle s'énerve, elle ne peut pas s'empêcher d'emphaser tous les trois mots. Hélène trouve ça attachant. En cet instant précis, ça lui brise le coeur. “ I'm not abandoning you. But- - I said I'm not abandoning you! I- I'm doing this for myself, okay? Why can't you just be happy for me? ” Claire se tait. Hélène ne sait plus s'arrêter. “ I never asked for any of this! I- I wanted to be normal, live a normal life, have a normal- - Elle grince des dents, inspire profondément. I'm not abandoning you. I'm doing this for me. ” Claire fronce les sourcils et baisse la tête pour que sa soeur aînée ne voit pas les larmes couler sur ses joues. Hélène se recule, retire sa main, serre les dents, et se tourne vers Gordon. “ Ready? ” demande-t-il après une hésitation. “ Yeah, ” dit Hélène sans un regard en arrière, pour une pièce qui lui semble dépeuplée quand son frère jumeau ne s'y trouve pas.

[...] Il ne me parle plus. Il a beaucoup changé. Je ne sais pas comment l'atteindre. Il faut que tu reviennes pour lui parler, Hélène, je le sens se refermer sur lui. Il pense que c'est une malédiction, et non un don. Je ne le comprends plus. Il refuse de s'adresser à quiconque... il marche pendant des heures. S'il te plaît, Hélène. Reviens. Reviens. Il a besoin de toi et j'ai besoin de toi. Jiaying est inquiète. Je crois qu'elle pense que le don n'était pas une bonne idée pour lui... S'il te plaît, reviens. Tu nous manques affreusement. Est-ce que l'on a fait quelque chose pour te contrarier? Depuis la mort de papa et maman, je me sens perdue, Hélène. Pourquoi tu n'es pas venue aux funérailles? Pourquoi tu ignores mes textos, mes mails, mes lettres? Pourquoi, Hélène? J'ai besoin de toi et si ça ne te convainc pas, alors sache que Thomas a affreusement besoin de sa soeur jumelle. Je ne sais plus quoi faire... [...]

She's dead. ” Ce n'est pas vrai et ce n'est pas possible. Il ment. Ce n'est qu'une illusion. De toutes manières, elle sait que c'est une illusion qu'elle a sous les yeux: Thomas est comme avant, beau et grand, large d'épaules, la peau parfaite et les cheveux blonds, le regard perçant, le sourire avenant. Mais il suffit à sa jumelle de plisser du nez pour le voir tel qu'il est réellement: cicatrices, plaies, tumeurs, horreurs. Tout comme son don à lui ne fonctionne pas sur elle, son don à elle ne fonctionne pas sur lui. Ils n'ont jamais été que nus, l'un et l'autre, l'un envers l'autre. Impossible de se mentir; et pourtant, dans sa bouche, elle est morte, on dirait un mensonge parce que c'est tout bonnement impossible. “ Afterlife was attacked.” Encore un mensonge. Hélène le regarde d'un air prudent mais elle voit son trouble, même si il essaie de le refouler. Elle-même est blême, gelée à l'intérieure, sentencieusement silencieuse. Elle n'y croit pas. Elle ne peut pas y croire. “ Jiaying is dead. Gordon is dead. Everyone we know is dead. And you... ” Il ferme le poing et Hélène voit la colère s'enflammer dans ses yeux. Son frère. Son frère le monstre, son frère le solitaireétranger. “ You were not there, ” dit-il d'une voix blanche. “ I couldn't- -You abandoned us. I hate you. ” Ils se taisent. Se regardent. “ I love you.” Ils n'ont jamais pu se mentir. Thomas serre les dents et brusquement, se lève et s'en va du petit café.


dylan

« You can't love someone unless you love yourself first. » Bullshit. But you - Oh god, I loved you so much I forgot what hating myself felt like.
Are you sure you know what you're doing?Yeah, I'm telling you! But didn't you just say you were an intern or something? That you couldn't even use the cash register? Details. I swear I know what I'm doing. Yeah... ” La cliente a pas l'air super convaincue. Elle est plutôt jolie, a des grands yeux marrons et un sourire un peu hésitant, un peu brillant. Hélène lui adresse un grand air innocent, son visage posé dans le creux de sa paume, son coude appuyé sur le comptoir. “ Once a week. I'm positive that cactus- -Cacti. Plural. With all due respect. cacti don't need that much water.Alright! Do what you want. You know what? Cactus' is on me. You'll send me a pic of it in a month and you'll see. ” La cliente hausse un sourcil mais Hélène voit qu'elle est amusée: c'est dans la poche, elle ne peut s'empêcher de penser. “ A pic? Yes. A picture. ” Haussement d'épaules désinvolte. “ Here's my number. ” La cliente hésite. Puis a un petit sourire et s'empare du morceau de papier sur lequel la française vient de griffonner une série de chiffres. “ The name's Hélène. With accents. Accents?Yeah... hold on. ” Elle écrit son nom complet sur le morceau de papier après l'avoir repris. “ You can now add me on facebook. Do you want my instagram handle as well?Seriously? Alright, lady, I'm a striving actress, I'm doing my best. ” Elle rigole. “ Alright then. ” Hélène écrit. “ And kik? You got kik? ” Mais un nouveau client entre dans la petite boutique et Hélène doit l'accapparer pour le forcer à acheter une plante. Quelques minutes plus tard, l'autre cliente s'en va; une heure plus tard, elle reçoit un message. ›› My name is Dylan. Thanks for the cactus. x

DYLAN ›› I saw you on a billboard in the street this week. Weird.
HÉLÈNE ›› Ayyyyyyyyy.
HÉLÈNE ›› did I look hot tho??
DYLAN ›› idk
HÉLÈNE ›› I DID.
HÉLÈNE ›› rude.
DYLAN ›› don't angry point me
HÉLÈNE ›› :'(
DYLAN ›› Don't sad emoji me
HÉLÈNE ›› :'( .
DYLAN ›› Don't sad emoji point me
HÉLÈNE ›› alright but come by the shop sometimes.
DYLAN ›› Your face is on a billboard in Manhattan, you're working on a netflix show that got renewed and you're making hours in a flower shop in Brooklyn? I call bullshit.
HÉLÈNE ›› come and find out. ;)
DYLAN ›› You fucking tease.


Give me your Netflix password. What? What what?Hold on, this is a fucking milestone in a relationship, Dylan. Netflix password. You can't just throw this my way like this is nothing. ” Dylan rosit légèrement, comme à chaque fois que le mot couple est lancé dans la discussion. Choquée, Hélène la regarde avec son bol de pop-corn dans la main et la bouteille de coca dans l'autre. Dylan lui renvoie un regard un peu gêné, ses yeux faisant des allers-retours entre l'écran de l'ordinateur et elle. Hélène sourit. “ And... I deleted my Netflix account.... you're fucking with me.It's expensive, Dylan. You're a lead in a Netflix show! Listen- - You're fucking with me. Nah, I'm- - You're fucking with me. ... could be.... why are we even dating? Give me the password. You think I'm cute, that's why. Can't you hack it anyway? I'm a not a hacker but an IT guy. IT girl for that matter.Hmpf. Password is helenegault123. Without accents.Weaaaaak password.. Yeah well, you could have hacked it. ... anyway. ” Avec un léger sourire qu'elle ne contrôle pas, Hélène la rejoint sur le canapé après qu'elle se soit connectée à son compte. “ Were you watching Pocahontas? I can't believe it. Come on. You think it's cute. Say it. Tell me you think I'm cute. ... you're just weird with this Pocahontas thing. It's the fifth time this week. Cute. ” Finalement, Dylan lance la série qu'elles sont en train de bingewatcher depuis deux jours et s'installer confortablement sur le canapé. Hélène passe un bras autour de ses épaules et lui embrasse la tempe. L'oreille. La joue. Le cou. “ Eyes front, soldier, l'interrompt Dylan avec un grognement, en mettant le bol de pop-corn entre elle. No kissing when Lexa's on the screen. Hélène soupire. — You suck, ” marmonne-t-elle en piochant une bouchée de pop-corn et en étouffant un sourire.


hélène

people are mostly layers of violence and tenderness wrapped like bulbs, and it is difficult to say what makes them onions or hyacinths.
This is not who I am, now, Thomas! Can you please stop, you're- you're scaring the hell out of me! Je te fais peur? Vraiment? Regarde-moi. Regarde-moi. ” Il s'empare de son visage sans douceur, la plaque contre le mur. Aussitôt, Hélène lève les mains pour s'aggriper à la sienne mais il est devenu trop puissant. Trop différent. “ Évidemment que je te fais peur. Tu es la seule à me voir tel que je suis. Qu'en penses-tu? ” Toujours aussi laid. Inexplicablement laid. Hélène détourne les yeux. “ Ouais, me regarde pas. C'est toujours plus simple. Tu ne peux pas prétendre pouvoir échapper à ta vie, Hélène, échapper à qui tu es. I'm- -Arrête de parler anglais. Ça non plus, c'est pas qui tu es. I can't- je peux pas- j'peux pas respirer- - Thomas- - ” Il la relâche et elle s'effondre parterre, la gorge rouge, les poumons au bord des lèvres. Il s'accroupit à côté d'elle. “ Pourquoi tu n'utilises pas tes pouvoirs? Ou tu les as oubliés, eux aussi?Tho- Thomas- - T'en as peur? C'est ça? Regarde-moi. Hélène, regarde-moi. ” Elle lève les yeux vers lui. Elle a du mal à soutenir son regard vairon, du mal à soutenir son faciès hideux, sa peau grêlée, son reflet brisé. Quand ils étaient petits, tout le monde qu'ils étaient si similaires. “ Tu ne pourras pas échapper qui tu es toute ta vie. T'as essayé mais tu ne pourras pas. ” Elle reste silencieuse. Avec un soupir, Thomas se penche et lui embrasse le front. “ Mon offre tient toujours. Nous claimerons ce qui est à nous, Hélène, avec ou sans toi, mais j'espère que tu seras à mes côtés. ” Et sans un regard, il se détourne et s'en va.

Elle s'était bercée d'illusions. Peut-être qu'il n'y avait aucune manière d'y échapper, après tout.


Dernière édition par Hélène Gaultier le Mar 19 Avr - 21:07, édité 5 fois
Revenir en haut Aller en bas


Invité
avatar
it's a revolution, i suppose
Invité

Revenir en haut Aller en bas


Prisoners • trapped & forgotten
avatar
MESSAGES : 846
it's a revolution, i suppose
Prisoners • trapped & forgotten
Voir le profil de l'utilisateur http://www.age-of-heroes.com/t2378-ellen-primrosae-rachel
Rebienvenue jolie demoiselle. :keur:
Revenir en haut Aller en bas


not affiliated • leave me alone
avatar
MESSAGES : 621
it's a revolution, i suppose
not affiliated • leave me alone
Voir le profil de l'utilisateur http://www.age-of-heroes.com/t2243-alistair-victor-alexis
Rebienvenue Bonne rédac la despote !

*viens d'apprendre que les Inhumains devaient être recensés aussi*
Revenir en haut Aller en bas


not affiliated • leave me alone
avatar
MESSAGES : 476
it's a revolution, i suppose
not affiliated • leave me alone
Voir le profil de l'utilisateur http://www.age-of-heroes.com/t960-even-olds-books-have-ne
Rebienvenue :hug:
Revenir en haut Aller en bas


Invité
avatar
it's a revolution, i suppose
Invité
Il va nous falloir un lien :youknow: en plus, le pouvoir est trop cool :hysteric:
J'ai hâte de voir ce que vous allez encore nous réserver, toutes les deux :hé:
Revenir en haut Aller en bas


Invité
avatar
it's a revolution, i suppose
Invité
Lincoln Campbell a écrit:
J'ai hâte de voir ce que vous allez encore nous réserver, toutes les deux :hé:

on est grillées :run: :mdr:

SALUT TOI. DIS T'AURAIS PAS UN 06 ? PARCE QUE...
oh wait, t'es déjà ma girlfriend Arrow

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas


Invité
avatar
it's a revolution, i suppose
Invité
Gabriel Hornthal a écrit:
*viens d'apprendre que les Inhumains devaient être recensés aussi*

t'inquiètes Gab, les inhumains ne doivent pas se faire recenser :cute: c'est hélène qui divague :mdr:
Revenir en haut Aller en bas


Invité
avatar
it's a revolution, i suppose
Invité
ReReReReReBienvenue belle madame !
Revenir en haut Aller en bas


Invité
avatar
it's a revolution, i suppose
Invité
Azalea Holmes a écrit:
Gabriel Hornthal a écrit:
*viens d'apprendre que les Inhumains devaient être recensés aussi*

t'inquiètes Gab, les inhumains ne doivent pas se faire recenser :cute: c'est hélène qui divague :mdr:

arrête de me remettre en question devant les enfants, toi.

merci beaucoup tout le monde. I love you I love you I love you
Revenir en haut Aller en bas


not affiliated • leave me alone
avatar
MESSAGES : 733
it's a revolution, i suppose
not affiliated • leave me alone
Voir le profil de l'utilisateur http://www.age-of-heroes.com/t2258-jeremiah-sterling-judi
Rebienvenue avec ce personnage ♥️
Revenir en haut Aller en bas


Invité
avatar
it's a revolution, i suppose
Invité
:hahaha: :hahaha: :hahaha: :hahaha: :hahaha: :hahaha: :hahaha: :hahaha: moi aussi jtm :mdr:
Revenir en haut Aller en bas


Invité
avatar
it's a revolution, i suppose
Invité
UNE COPINE INHUMAINE.

Maaaaais, ça sent le ship par ici, moi je vous le dit. :haaaa: Il nous faudra trop un lien d'ailleurs. Courage pour ta fiche, j'ai hâte de lire tout ça. :geek:
Revenir en haut Aller en bas


not affiliated + leave me alone
avatar
MESSAGES : 170
it's a revolution, i suppose
not affiliated + leave me alone
Voir le profil de l'utilisateur
tu m'dégoûtes.

_________________
don't mess with the h squad
Revenir en haut Aller en bas


Contenu sponsorisé
it's a revolution, i suppose
Revenir en haut Aller en bas
 

‹‹ WE ON A ULTRALIGHT BEAM

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant

 Sujets similaires

-
» Première team RoSa (console), besoin de VOTRE avis !

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
THE NEW AGE :: PARTY HARD :: ALL THINGS COME TO AN END :: archives :: fiches de présentation-