Partagez | .
 

 (#3) DANNYKITTY // before the world falls apart

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 


x-resistance + never back down!
avatar
MESSAGES : 482
it's a revolution, i suppose
x-resistance + never back down!
Voir le profil de l'utilisateur
before the world falls apart


La fête bat son plein. C'est presque difficile à croire, étant donné les débats houleux qui ont eu lieu dans le même salon quelques jours plus tôt, quand les habitants de la x-mansion ont appris la mise en place de la loi de recensement. Le professeur Hansen sait toujours apaiser les esprits, et cet événement prévu en vitesse était sûrement la meilleure idée pour que tout le monde se retrouve et oublie les conflits qui ont jeté un froid dans l'école pourtant d'habitude si chaleureuse. Le salon est décoré dans tous les coins, sur le thème du cinéma. Beaucoup sont venus déguisés, mais Kitty, qui pourtant ne crache jamais sur une occasion de prendre le costume de ses personnages préférés, n'a qu'une cape sur les épaules, jetée à la va-vite, dans une piètre tentative de se la jouer Hermione Granger. Elle n'a pas vraiment eu le temps de penser à un costume, et elle a eu bien d'autres choses à gérer. Ses cours à réviser, par exemple. Parce que les examens ne sont pas très loin, et qu'elle aurait horreur de rater sa première année d'études supérieures. La soirée a commencé doucement, très franchement. Les habitants de l'institut se sont d'abord assis en petits groupes, à bavarder un peu, des verres à la main. Kitty a elle-même passé beaucoup de temps à discuter avec Ororo, qui manifeste toujours autant d'inquiétude pour elle. La jeune femme ne parle pas beaucoup depuis quelques temps, et sa tutrice, habituée à ce qu'elle lui raconte tous les jours sa journée dans les moindres détails, se demande bien ce qui est en train de se passer. Kitty fait mine de ne pas remarquer le doute dans les yeux de celle qui l'a élevée. Elle ne sait pas elle-même où elle en est, alors comment pourrait-elle rassurer Storm ? Les choses sont difficiles pour tout le monde en ce moment, elle ne peut pas vraiment lui en vouloir de garder les choses pour elle, étant donné que tout le monde fait la même chose.

Sur les coups de vingt-deux heures, la musique a été augmentée, et certains ont commencé à danser. Kitty est restée près du buffet pendant un bon moment, à se gaver de petits fours et de quiches, préparées plus tôt dans l'après-midi. C'est seulement vers dix heures et demi que Danny a décidé de montrer sa frimousse, alors que le salon était déjà bien peuplé. Kitty, dans son coin, a souri. Bien sûr, il lui avait dit qu'il viendrait, mais entre dire et faire, il y a un monde. Et elle connaît assez bien Danny aujourd'hui pour savoir qu'il préférerait être dans sa chambre qu'ici. Elle se dit que peut-être, elle a eu un rôle dans sa décision, et ça la met de meilleure humeur. Elle attend qu'il vienne de lui-même vers elle. Elle ne veut pas qu'il ait l'impression qu'elle l'agresse. C'est plutôt le genre de la jeune femme, pourtant, d'habitude, de sauter sur les gens et de leur dire à quel point elle est contente qu'ils soient là. Mais pas avec Danny. Elle sait, elle le connaît, elle a appris à s'adapter. Et dieu sait qu'elle le fait pour peu de personnes sur cette terre. Il finit par se retrouver à discuter avec quelqu'un d'autre pendant qu'elle-même rit un moment avec Piper. Elle s'élancent toutes les deux sur la piste de danse, des verres à la main, et à danser et chanter comme des folles sur leurs chansons préférées. De temps en temps, le regard de Kitty glisse sur Danny. Parfois, leurs yeux se rencontrent, et ils se sourient. Il y a comme un drôle de sentiment dans sa poitrine. Qui la fait se sentir mieux depuis qu'il est entré dans la pièce. Elle ne se rend même pas compte à quel point les choses ont changées. Quelques mois plus tôt, elle aurait été dans un coin à bouder, comme une petite fille immature, parce que Malicia et Bobby étaient ensemble, amoureux, à danser. Aujourd'hui, elle se sent plus libre que jamais. Elle se sent mieux que jamais. Alors que pourtant, le monde semble s'écrouler. Mais c'est comme si quelque chose s'était débloqué en elle, comme si quelque chose l'avait ouverte au monde et l'avait fait grandir d'un coup, quitter cette aura de gamine pour quelque chose de différent. De plus adulte, de plus elle, aussi. Kitty a envie de faire plein de choses, ne compte plus ses rires et a juste envie de vivre. C'est quelque chose qui l'avait quittée il y a longtemps.

Il est presque une heure du matin quand elle rejoint Danny sur le canapé, tandis que les autres sont en train de danser et de beugler les paroles d'une chanson qui passe tout le temps à la radio en ce moment. Personne n'est allé se coucher, pour le moment. On dirait presque que le reste du monde a disparu. Ils rient en se moquant gentiment des autres, font des blagues, partagent un des muffins qu'elle a confectionnés cet après-midi. Et elle se sent si bien. Elle fait de son mieux pour ne pas trop s'accrocher à son regard, pour ne pas trop détailler les détails de son visage, les fossettes qui naissent autour de sa bouche quand il sourit. Il a les yeux brillants, ça lui fait plaisir à voir. Ils sont dérangés par Logan qui vient s'asseoir juste à côté d'eux pour dévorer un sandwich. Danny et Kitty échangent un regard amusés et elle finit par retourner sur la piste, pour danser un peu, tandis qu'il va se chercher quelque chose d'autre à manger. Il se passe encore une ou deux heures, et elle prend quelques autres verres (Hansen lui file des verres d'alcool en douce, incapable de résister à ses yeux de chat potté) avant qu'elle remarque le petit jeu d'Emily. Elle tourne depuis le début de la soirée autour de Danny, et vient de l'entraîner de force sur la piste de danse. Alors qu'il a encore une jambe dans le sac. Et qu'il a sans le moindre doute horreur de ça. Kitty lève les yeux au ciel, et passe à travers les autres qui se déhanchent pour les rejoindre, le plus innocemment du monde. En tant que responsable de l'accueil de Danny, elle se doit de le sauver de ce mauvais pas. Il a un air un peu crispé sur le visage quand Emily commence à se déhancher devant lui, essayant d'entrelacer ses doigts aux siens. Ça énerve un peu Kitty de voir la jeune femme aussi audacieuse et entreprenante. Elle s'incruste sans la moindre gêne, ignorant le regard désagréable de la blonde. Elle voit un poil de soulagement dans les yeux de Danny, et ça la rassure un peu. Il voulait vraiment être sauvé de cette situation. « Désolée, je dois parler à Danny, c'est super urgent. » fait-elle en forçant sa voix au-dessus de la musique pour que la blonde l'entende. Elle agrippe Danny par le bras et l'entraîne avec elle près des portes-fenêtres, lui tendant un verre, avec un sourire. Il y a des gens dehors, assis sur les bancs avec des couvertures, ou qui rient dans la nuit douce. Kitty s'adosse à l'encadrement de la porte, et lance finalement : « Je me suis dit qu'il fallait que j'intervienne avant qu'elle essaie de se coller contre toi et de t'embrasser. » Elle a un petit sourire malicieux sur les lèvres, et porte son verre à sa bouche en regardant le parc qui se dresse devant eux. « Enfin… Peut-être que tu as changé d'avis depuis notre dernière discussion, mais au cas où… » Elle frissonne un peu, la brise est un peu fraîche, ils sont toujours en avril, mine de rien. « Je suis contente que tu sois venu. J'avoue que je ne m'attendais pas  à te voir. J'aurais peut-être essayé de venir te déloger de ta chambre, je l'avoue. » Elle s'imagine frapper à sa porte, le trouver devant un film, s'asseoir à côté de lui, lui voler des pop-corns, et qu'ils finissent par s'endormir l'un à côté de l'autre, puis se sent mal. Elle ne devrait pas imaginer ce genre de choses. Ça lui fait peur. Pourtant l'électricité la parcourt, elle ne peut ignorer ce drôle de sentiment qui lui donne envie de réduire la distance qui les sépare. C'est presque insupportable, ce mètre entre eux. C'en est presque physiquement douloureux. C'est sûrement l'alcool. Elle a quand même un peu bu. Oui, ça ne peut pas être parce qu'elle a envie de lui sauter dans les bras et de l'embrasser. Pas du tout, enfin.

_________________

   - the beauty of the unexpected. -
Revenir en haut Aller en bas


avatar
MESSAGES : 161
it's a revolution, i suppose
Voir le profil de l'utilisateur http://www.age-of-heroes.com/t177-danny-geronimo
before the world falls apart


Danny n'est pas vraiment décidé à venir à la soirée ou non. Mais il repense à Kitty et à la conversation qu'ils ont eu dans l'infirmerie, à la promesse de venir qu'il lui a faite. Ça a été bizarre, même étrange d'être aussi proche de la jeune femme. Il n'a plus été proche de quelqu'un depuis des années mais les gestes qu'il a eu envers la jeune femme ont été si... naturels. Comme s'il devait le faire, comme si... comme si tout ça, toute leur relation était juste. Mais il préfère ne pas y penser. Il secoue la tête se concentrant sur la décision qu'il doit prendre : allait-il aller à la soirée ou non ? C'est une bonne occasion de se détendre et d'après la musique qu'il entend venir d'en bas, elle a déjà commencé depuis quelque temps.

Finalement, prenant une grande inspiration, il se dirige vers les escaliers pour se rendre à la fête. Il a quand même pris le temps d'enfiler un haut que Kitty l'a obligé à acheter lors de leur dernière sortie en ville. Il se fiche pas mal de ce qu'il porte mais la jeune femme a tellement insisté pour qu'il l'achète car, selon elle, « ça lui allait trop bien et qu'il n'avait pas le choix, il devait la prendre » qu'il a fini par soupirer avant de prendre le haut. Il ne sait pas pourquoi mais il a eu envie de faire plaisir à son amie et l'a enfilé sans aucune hésitation.
Une fois en bas, il pousse la porte et s'infiltre dans la salle où la soirée se déroule. Il est happé par la chaleur que dégagent les gens présents et ça lui amène un peu frisson d'appréhension. Il n'est pas habitué à la foule et n'aime vraiment pas ça mais il fait un effort aujourd'hui. Un effort pour Kitty ? murmure une voix dans sa tête qu'il chasse d'un mouvement brusque.

Alors qu'il est plongé dans ses pensées, un des élèves qu'il côtoie en cours l'aborde et lui offre un verre. Il le remercie d'un sourire en coin avant de commencer à boire ce qu'il lui a servi. Le liquide coule long de sa gorge, réchauffant son corps, et il n'a aucun doute sur ce que c'est : de l'alcool. D'un côté ça le rassure, il se dit que ça l'aidera sûrement à se détendre et à mieux accepter la foule. Mais, alors qu'il est en pleine conversation avec le jeune homme, il la voit. Elle danse, elle virevolte en compagnie d'une autre fille. Kitty. On dirait que l'ambiance festive la change complètement, révèle des facettes que Danny n'a jamais vu et ça lui plait. Il ne peut pas s'empêcher de lui sourire à chaque regard qu'ils échangent. Il essaye vainement de se concentrer sur la conversation qu'il a avec son camarade de classe mais son attention retourne inexorablement vers la mutante qui continue de s'amuser sur la piste de danse. L'alcool distribué par son ami aidant, il décide d'approcher Kitty, de la saluer, peut-être même de lui dire qu'elle est belle ce soir si son audace est assez forte mais son ami le retient et il décide ne pas résister. Peut-être est-ce mieux ? Pour l'instant, du moins ?

Alors qu'il est tranquillement installé sur le canapé à observer les gens danser, un énième verre à la main, Kitty s'affale à côté de lui, s'esclaffant. Ils s'observent pendant quelques instant, s'échangeant un sourire complice avant de commencer à discuter, se moquant gentiment des autres, faisant des blagues et partageant un muffins que la jeune femme a préparé cette après-midi. Danny a l'impression qu'ils sont plus proches au fur et à mesure de la discussion. Il observe chaque détail de son visage, sans se rendre compte que cela peut être gênant pour elle. Mais leur petite bulle éclate à la venue de Logan sur le canapé qui s'écrase avec toute la grâce qui le caractérise un sandwich à la main et ça les fait rire. Elle se relève et part sur la piste pour danser un peu. Le jeune homme en profite pour manger quelque chose. L'alcool commence à lui monter à la tête. Il se sent bien, détendu. Il ne ressent même pas de gêne à traverser la foule pour rejoindre le buffet. Ça fait longtemps qu'il n'a pas ressenti ça alors il en profite. Mais ça ne dure pas. Emily arrive, le bloque, discute avec lui tout en touchant son bras. Elle rit à ses blagues mais son rire sonne faux, comme forcé, contrairement à celui de Kitty. Elle finit par l'emmener de force sur la piste de danse et attrape ses mains pour le forcer à l'accompagner. Il n'aime pas ça. Il ne veut pas qu'elle le touche mais il ne dit rien. Il ne sait pas trop quoi dire. Alors il reste là, planté sur ses deux jambes, alors qu'elle autour de lui, le bousculant presque pour qu'il l'accompagne. Il finit par bouger un pied après l'autre dans un semblant de pas de danse qui doit bien paraître pitoyable aux yeux des autres.

Il sent l'effet de l'alcool redescendre alors il attrape rapidement un verre sur la table avant qu'Emily ne le rattrape pour le ramener auprès d'elle. Il soupire et serre le poing qui ne tient pas son verre pour se retenir de la repousser. Elle est proche, bien trop proche pour lui. Elle se déhanche contre lui alors que ses mains attrape les siennes, reposant le verre d'alcool sur la table, pour entrelacer leurs doigts. Mais, avant qu'il n'ait pu la repousser, Kitty arrive et se met entre eux. Danny pousse un soupir de soulagement et sourit à la jeune femme, commençant à suivre les pas de sa sauveuse. « Désolée, je dois parler à Danny, c'est super urgent. » La voix de l'intangible est comme une bouffée d'oxygène pour le jeune homme et il n'offre même pas un sourire d'excuse à Emily car il n'est pas comme ça. Il ne voulait pas rester et la mutante l'a sauvé, encore une fois. Une fois arrivés près des portes-fenêtres, elle relâche pour bras pour lui donner un verre et il répond à son sourire, la remerciant. Il en boit une gorgée alors que la jeune femme s'adosse à l'encadrement de la porte. « Je me suis dit qu'il fallait que j'intervienne avant qu'elle essaie de se coller contre toi et de t'embrasser. » Il recrache presque sa gorgée en entendant ce qu'elle dit, un sourire malicieux aux lèvres. Il l'observe, les yeux écarquillés, en acquiesçant. Il n'est pas question qu'Emily l'embrasse. Il fait tout pour ne pas être méchant envers elle mais il sait que si elle l'avait fait, ça se serait très mal passé.

Il pousse un soupire de soulagement et suit la direction du regard de son vis-à-vis vers le parc. Il peut entendre les rires et les discussions des gens qui se baladent dans le parc. L'ambiance est à la fête et il se sent apaisé de passer ce moment avec Kitty. « Enfin… Peut-être que tu as changé d'avis depuis notre dernière discussion, mais au cas où… » Il tourne son attention vers elle et l'observe frissonner. A-t-elle froid ? C'est vrai qu'il fait encore un peu frais le soir. « Je suis contente que tu sois venu. J'avoue que je ne m'attendais pas  à te voir. J'aurais peut-être essayé de venir te déloger de ta chambre, je l'avoue. » Un petit rire échappe à Danny et il plonge son regard dans le sien avec un sourire taquin au coin des lèvres. Il n'est comme ça qu'avec elle. « Je te vois déjà arriver avec le char d'assaut et les forces spéciales pour me sortir de ma chambre et m'obliger à venir à la fête. » Il s'esclaffe à nouveau avant de poser son verre sur le rebord d'une fenêtre. Il enlève sa veste avant de la poser sur les épaules de Kitty. Il est un peu gêné de faire ça alors il observe le parc tout en attrapant son verre et de boire une gorgée. Il se racle la gorge et serre et desserre le poing qui ne tient par le verre afin de se détendre. Le silence prend place entre eux mais ça ne le dérange pas. Au contraire, c'est un silence rassurant, montrant qu'ils peuvent ne rien dire ça ne change rien au fait qu'ils sont bien tous les deux. Ils n'ont pas besoin de parler pour savoir qu'ils sont là l'un pour l'autre.

Il désigne les marches se trouvant à côté de la porte fenêtre d'un geste de la tête. « Ça te dit de t'asseoir ? Ça m'a un peu fatigué de danser avec la sangs... Emily. » Il se rattrape au dernier moment mais il sait que Kitty a entendu, compris. Il lâche un petit rire avant de s'asseoir. Il s'adosse au mur et tourne son regard vers la jeune femme. « Merci pour Emily. J'avoue que je n'ai pas changé d'avis depuis la dernière fois. Enfin, tu as dû le comprendre. » Il observe son visage et sourit à nouveau, celui en coin qu'il ne fait uniquement qu'à elle. Il avale à nouveau une gorgée du breuvage alcoolisé qui coule le long de sa gorge, réchauffant son corps et lui donnant un peu de courage. Il n'a pas l'habitude des fêtes. Il n'en a jamais faite et, surtout, il n'a pas l'habitude de ressentir ce genre de sentiments pour quelqu'un, quoique ces sentiments puissent être. Il n'a pas encore déterminé ce qu'ils étaient et il n'en a pas envie. Pas encore, tout du moins. Alors il préfère se concentrer sur le moment présent qu'il partage avec la jeune femme. « Tu es très belle, ce soir, Kitty. » Son visage se fait sérieux et sa main se lève d'elle-même pour dégager le visage de l'intangible des cheveux présents devant ses yeux. Il les bloque derrière ses oreilles et lui sourit. L'alcool lui fait-il faire des choses ? Sûrement. Les aurait-il fait dans son état normal ? Sûrement pas. En aurait-il eu envie ? Peut-être... Mais il ne veut pas y penser. Il pose sa main sur la joue dégagée de tout cheveux de la jeune femme et observe son visage. Il peut sentir les pulsations de son cœur s'accélérer face à tant d'audace mais il ne dégage pas sa main. Il reste quelques secondes ainsi, observant le beau visage de Kitty sous la pâle lumière de la nuit. Puis, il l'enlève, comme si son contact l'avait brûlé et boit à nouveau une gorgée de son verre. Il se racle la gorge et lève la tête vers les étoiles. « La soirée te plaît ? Je sais que je suis pas quelqu'un de très amusant. Je n'ai pas l'habitude de ce genre d'évènements. » Il laisse quelques secondes passer avant de reprendre la parole. « Disons plutôt que c'est la première fois que j'assiste à une fête. » Il lâche une petit rire rauque, désabusé, puis reprend. « Si tu as envie de rejoindre les autres, je comprendrais tu sais. » Il tourne son visage vers elle et plonge son regard dans le sien, attendant qu'elle prenne la parole avec nervosité. Allait-elle le laisser seul et partir s'amuser avec les autres ?
Revenir en haut Aller en bas


x-resistance + never back down!
avatar
MESSAGES : 482
it's a revolution, i suppose
x-resistance + never back down!
Voir le profil de l'utilisateur
before the world falls apart


« Je te vois déjà arriver avec le char d'assaut et les forces spéciales pour me sortir de ma chambre et m'obliger à venir à la fête. » Kitty ne peut réprimer un sourire. Sa réputation la précède, décidément. Elle hausse les épaules. Danny pose son verre et retire sa veste alors qu’il fait très froid, et la jeune femme se demande bien ce qui est en train de lui passer par la tête. Jusqu’à ce qu’il la pose sur ses épaules, la déconcertant complètement, une nouvelle fois. Elle devrait être habituée, pourtant. Depuis les attentats, quand ils ont été coincés ensemble au centre commercial, tout semble avoir… Changé, évolué. Il l’a déjà surprise quand elle est allée le voir, blessé, à l’infirmerie, et n’as pas cessé de le faire depuis. Mais ce geste, extrêmement cliché pour quelqu’un comme Danny, qui s’éloigne pourtant de tous les stéréotypes sociaux recensés, Kitty ne l’aurait même pas imaginé. Est-ce lui qui a changé depuis qu’il est arrivé et a réappris doucement à vivre en communauté ? Est-ce elle qui a une influence sur son côté misanthrope ? Elle ne sait pas trop. Quand elle y réfléchit, elle ne l’a pas vu être très ouvert avec beaucoup de monde ici. Encore moins tactile et attentionné. Peut-être que d’une certaine manière, il essaie de la remercier pour l’avoir accueilli. Pourtant, qu’est-ce qu’elle a été insupportable, au début. Kitty, la jeune fille trop enthousiaste, trop souriante, trop naïve aussi peut-être. Elle a bien changé, elle aussi, depuis le jour où il est arrivé. Elle a gagné en maturité, en compréhension de l’autre. Elle a grandi, tout simplement, passant de jeune fille à jeune femme, plus responsable, plus concernée par ce qui se passe dans le monde. Finalement, l’arrivée de Danny a été le point de départ de beaucoup de choses, et une part d’elle veut croire que c’est un signe du destin. Alors au lieu de garder son air un peu perdu sur le visage, elle se détend et sourit à Danny, qui reprend son verre avec un air un peu gêné. Ça la fait sourire un peu plus, peut-être même un peu rosir, mais l’obscurité de la nuit gardera le secret.
« Ça te dit de t'asseoir ? Ça m'a un peu fatigué de danser avec la sangs... Emily. » Elle le regarde, surprise, et rit sans retenue devant ce qu’a failli lâcher Danny. Alors là, elle l’adore. Vraiment, elle l’adore. C’est un surnom parfait pour Emily. Ils prennent tous les deux place sur les marches devant la baie vitrée. « Merci pour Emily. J'avoue que je n'ai pas changé d'avis depuis la dernière fois. Enfin, tu as dû le comprendre. » Kitty le regarde et lui fait une petite moue, qui veut dire oui. Bien sûr qu’elle a compris. Elle sait plutôt bien comprendre ses réactions, maintenant. « Tu m’en vois ravie. » fait-elle avec un petit sourire. « J’aurais eu du mal à te voir déambuler avec sa tronche de canne… » avoue-t-elle, un peu moqueuse. Mais au fond cette confession laisse entendre bien plus que ce qu’elle aurait voulu, et si Danny réfléchit un peu, s’il a lui aussi ce drôle de sentiment dans la poitrine ce soir, il ne l’aura pas loupé.
« Tu es très belle, ce soir, Kitty. » Elle baisse les yeux vers son verre, aimerait rester de glace mais ses lèvres s’étirent, et ses joues s’empourprent un peu, pour la deuxième fois, ce soir. Va-t-il arrêter de la désarçonner, comme ça ? Heureusement, elle est un peu cachée par ses cheveux… Jusqu’au moment où Danny les dégage de son visage et les coince derrière son oreille, laissant une vision claire sur son visage à la fois heureux et gêné. Kitty est mal à l’aise, un peu. Mais ce qui la submerge, c’est plutôt les battements de son cœur qui s’affolent. Elle tourne le visage, légèrement, vers lui, tandis qu’il pose la main sur sa joue, dans un geste intime, qu’elle n’a jamais connu avec quelqu’un d’autre. Elle a un peu de mal à respirer, il faut l’avouer. Elle n’arrive à reprendre un contrôle réel de ses pensées que quand il la lâche. Et elle en vient presque à le regretter.
« La soirée te plaît ? Je sais que je suis pas quelqu'un de très amusant. Je n'ai pas l'habitude de ce genre d'évènements. » explique-t-il. « Disons plutôt que c'est la première fois que j'assiste à une fête. » Kitty hausse les sourcils. « Si tu as envie de rejoindre les autres, je comprendrais tu sais. » fait-il, finalement, ce qui la surprend d’autant plus. « Pourquoi j’aurais envie de retourner à l’intérieur ? » dit-elle. « Si c’est pour avoir les bruits dégueux de Logan en train de manger des sandwichs et de beaux regards noirs d’Emily… » dit-elle avec un sourire en coin. Elle laisse un petit silence. « Je suis bien là. Avec toi. » finit-elle par avouer, surprise elle-même par son audace. Elle pince les lèvres. Malgré tout, malgré le fait qu’il se soit lui-même montré tactile, elle a toujours peur de l’offenser en se rapprochant, en envahissant son espace vital. Alors elle se contente de pivoter un peu, pour être totalement face à son profil. « Danny, je… » commence-t-elle en faisant un peu tourner son verre dans sa main. « J’ai vraiment envie que tu restes. » dit-elle. Sa voix manque un peu de souffle parce qu’elle est anxieuse.  « Pas seulement là, ce soir. » Elle prend une inspiration. « Je t’apprécie beaucoup, vraiment et -- » Eh bien, quand est-ce que c’est devenu aussi dur de parler de ce qu’on ressent, Kitty ? « J’ai vraiment envie que tu restes. Dans ma vie. » Elle se sent terriblement idiote et niaise. C’est la première fois qu’elle dit comme ça à quelqu’un en ayant peur qu’on se moque d’elle ou qu’on la repousse. « Je sais que je suis insupportable, la grande majorité du temps. Et que je parle trop. Et qu’on lit en moi comme dans un livre ouvert. Je sais qu’on est très différents, tous les deux. Mais j’ai l’impression que grâce à toi, je suis en train de changer, et c’est super flippant, mais c’est aussi vraiment, vraiment génial, et je veux pas que ça s’arrête. » Elle pince les lèvres, ses yeux plongés dans ceux de Danny. Il y a un petit silence, puis elle finit par baisser la tête. « Raah, pourquoi je me sens si idiote en disant des trucs pareils ? » Elle plonge son visage dans ses mains, gênée, et ayant l’impression de s’être tapée la honte de sa vie.

_________________

   - the beauty of the unexpected. -
Revenir en haut Aller en bas


Contenu sponsorisé
it's a revolution, i suppose
Revenir en haut Aller en bas
 

(#3) DANNYKITTY // before the world falls apart

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» The world falls asleep... Mais on se réveille !
» CNN: Food prices rising across the world
» Vente Elysien Forge World (GI)
» Rock My World
» Forge World

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
THE NEW AGE :: PARTY HARD :: ALL THINGS COME TO AN END :: archives :: les rps abandonnés-