Partagez | .
 

 (peter) + the concept of the mask

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 


avengers + avenge the world
avatar
MESSAGES : 387
it's a revolution, i suppose
avengers + avenge the world
Voir le profil de l'utilisateur http://www.age-of-heroes.com/t2862-peter-spider-man
Peter Benjamin Parker
this house is a circus


identité
Nom et Prénom : Peter Benjamin Parker. Alias : Spider-Man. Âge : vingt-et-un ans. Lieu de naissance & nationalité : New York City, il est donc Américain. Métier : En plus de ses études, il a pris un boulot dans un journal où il est photographe. Statut civil : célibataire depuis peu. Orientation sexuelle : hétérosexuel. Particularités : Peter a été mordu par une araignée, il découvre peu après ses nouvelles facultés : une force, une agilité et une endurance surhumaine, il peut adhérer à n'importe quelle surface sans problème et pour compléter tout ceci, il s'est fabriqué un lance-toile qui lui permet de voler de building en building. Affiliation : les Avengers.

interview
Avez-vous peur des Mutants ? S'il avait peur des mutants, ça reviendrait à dire qu'il devrait avoir peur des superhéros également, donc de lui-même. Alors non, Peter n'a pas peur des mutants, il trouve même certains dons super cool.
Pensez-vous que les Superhéros soient une bonne chose ? Après la mort de Gwen, Peter a eu quelques doutes. Est-ce qu'ils faisaient réellement bien les choses ? N'est-ce pas en se mêlant de choses qui ne les regardaient pas que les catastrophes arrivaient ? S'il avait passé son chemin sur certains événements, Gwen serait toujours en vie. D'un autre côté, il est également tiraillé sur le fait que s'il avait agi le soir de la mort de son oncle, il serait lui aussi toujours en vie aujourd'hui. Peter est un peu perdu là-dessus, il est Spider-Man et il sait qu'il défendra New York jusqu'à sa mort et jusqu'à ce qu'il trouve enfin une réponse à cette question.
Qu'est-ce qui vous a poussé à combattre le crime ? La mort de son oncle. Il n'a pas voulu réagir lorsqu'un voleur commettait son crime et son oncle en a payé le prix fort. Comme on dit, il était là au mauvais endroit au mauvais moment. Peter ne se pardonnera jamais ce qu'il s'est passé considérant que c'est sa faute si Ben est mort. Il lui fait la promesse silencieuse d'utiliser ses pouvoirs pour la bonne cause.
Qui connait votre véritable identité ? Comment faites-vous pour la cacher ? Ils sont peu nombreux à savoir qui se cache sous le masque de Spider-Man, il y a les Avengers, Harry, Eddie, Mary-Jane, il est arrivé à préserver sa tante qui croit qu'il fait des heures supplémentaires pour un autre boulot que photographe. Peter arrive très bien à mentir et il trouve toujours des excuses (bidons ou pas) pour entourlouper son entourage.
Êtes-vous satisfait de la profession que vous effectuez actuellement ? Photographe n'est pas son boulot à plein temps, il aspire à devenir scientifique, mais il doit bien avouer que ça lui plaît de prendre le temps d'avoir la bonne lumière et le bon cadre avant de shooter. Il n'en fera pas un métier, c'est certain, mais il y a pris goût et il ne regrette pas ce petit boulot étudiant. Sinon, il fait également partie des Avengers et ça, c'est quelque chose qui le motive bien. Après la perte de Gwen, il n'avait plus vraiment goût à rien et les Avengers lui ont permis de prendre un nouveau départ.


irl
Pseudo/âge/sexe (f ou m) ; Sonata, on ne demande pas l'âge d'une jeune fille. Fréquence de connexion ; aussi souvent que possible. Que pensez-vous du forum? ; il est pas bô. Comment l'avez-vous découvert ? en soulevant une pierre. Célébrité choisie ; Andrew Garfield, le seul Spider-Man plausible. Credits (avatar, icon etc.) ; tumblr pour l'image.


_________________
the concept of the mask
Tu dois offrir tes talents au monde, une fois que tu auras découvert comment les exploiter. Peter tu es mon héros. @oncleben ≈ the amazing spiderman©️ alaska.  



Dernière édition par Peter Parker le Mar 18 Aoû - 17:59, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas


avengers + avenge the world
avatar
MESSAGES : 387
it's a revolution, i suppose
avengers + avenge the world
Voir le profil de l'utilisateur http://www.age-of-heroes.com/t2862-peter-spider-man
Biographie
life is full of terror


La vie de Peter n'est pas très longue et elle n'est pas si intéressante que cela. Des gens sont venus dans sa vie. Il y en a qui ont été de passage (son père, sa mère) et ils y a ceux qui sont restés et qui ont signifié des choses dans sa vie (May et Ben, Gwen, Mary-Jane, les Avengers, Harry et Spider-Man). Ce sont de ces personnes que je vais parler parce que ce sont ces personnes qui ont forgé la personnalité de Peter. Ce sont ces personnes qui l'ont influencé d'un côté puis de l'autre. Laissez-moi vous en parler.

MAY + BEN. Sa tante et son oncle. Ceux qui l’ont élevé un peu mieux que ses parents. Ceux qui lui ont appris des valeurs que Peter n’est pas prêt d’oublier. Il a été laissé chez eux à l’âge de huit ans parce que ses parents avaient des choses importantes à régler ailleurs. En guise d’au revoir, Peter a eu droit à un sois sage. Il n’a jamais eu l’occasion de le prouver à ses parents puisqu’ils sont morts dans un crash aérien. Peter a donc fini son enfance chez son oncle et sa tante, il a entamé son adolescence et son entrée dans la vie adulte également. Il leur doit tout : sa serviabilité, le respect envers les autres personnes et surtout de toujours agir avec intelligence (il en a manqué parfois, certes). Certains vous diront que Peter a été un peu ingrat envers Ben et May et qu’il a aimé défier leur autorité. Certes, il lui est arrivé de rentrer tard et d’oublier de prévenir (et d’oublier de récupérer sa tante), mais jamais il n’a fait ça exprès. Il a beaucoup de respect pour ceux qui l’ont élevé. Il a aimé (et aime toujours) May et Ben comme s’ils sont ses véritables parents. La perte de son oncle le touche énormément. Il culpabilise. Voyez-vous, il considère que c’est de sa faute s’il est mort. Il aurait pu arrêter le voleur si la colère n’avait pas infiltré ses veines depuis son départ précipité de chez Ben et May. Il aurait très bien pu le calmer avant que le voleur ne fende la foule. Il aurait pu traverser la rue et l’empêcher de tomber ce qui ne ferait pas tomber l’arme qu’il avait sur lui. Ben n’aurait pas tenté de le désarmer et il ne se serait pas pris une balle dans le ventre, le tuant. Peter a longtemps rejoué cette scène dans sa tête. Ben est mort à cause de toi, Peter. Quel ingrat tu fais. Il n’y aurait plus de message de lui pour le rappeler à l’ordre. Il n’entendrait plus jamais sa voix. Plus jamais. Et May ? May n’aurait plus le réconfort de son mari. Elle ne pourrait plus lui cuisiner des pains de viande qu’il n’aimait pas. May va finir ses vieux jours seule. Par ta faute, Peter. Alors Peter s’engage dans une promesse silencieuse de retrouver le meurtrier de son oncle. Pour son bien. Pour le bien de May. Il décide de prendre soin d’elle. Parce que Ben et May sont les meilleures choses qui lui soient arrivés dans la vie.

____________________

GWEN. Son premier amour. Il l’a aimé dès le moment où il a posé ses yeux sur elle. Elle était belle, pétillante de vie et pleine d’humour. Elle correspondait à tout ce que Peter pouvait chercher chez une fille. Pendant que les autres se sont moqués de lui, Gwen lui a permis de reprendre confiance. Leur premier baiser ? Il s’en souvient comme si c’était hier. Ils étaient sur le toit juste après que Peter ne manque de déclencher la troisième guerre mondiale avec l’officier Stacy, il savait qu’il devait lui avouer son identité secrète pour qu’elle comprenne pourquoi il s’était autant emporté, mais comment trouver les mots ? Alors à la place, il l’avait embrassé. Tendrement. Et elle avait compris d’elle-même en sentant la toile contre sa jupe. À partir de ce moment, il n’était plus seul avec ce secret. Il y avait Gwen et ça changeait tout. Ils ont vécu des moments forts, ils se sont aimés comme des dingues et ils ont traversé le pire. D’abord, il y a eu la mort de Ben (survenue juste avant qu’ils ne se mettent ensemble). Puis il y a eu la mort du père de Gwen et c’est devenu compliqué. Laisse Gwen en dehors de ça. Promets-le moi. Et il a promis. Promesse qu’il n’arrive pas à tenir plusieurs fois. Il revoit Gwen, se jure de la protéger à jamais malgré l’interdiction du père, après tout, qui connaissait sa véritable identité ? Personne. Gwen était sauve. Ses hésitations finissent par avoir raison de lui, il ne sait plus quoi faire, ça le rend dingue. Gwen en souffre. Gwen s’éloigne. Gwen décide de rompre. Peter tient parole alors. Il s’éloigne. Il la surveille de loin aussi pour s’assurer que tout va bien pour elle. Mais ça devient difficile. Difficile de se dire qu’il doit la perdre elle aussi pour continuer à être le héros dont New York a besoin. Gwen veut le revoir, un jour, pour discuter. Elle lui annonce qu’elle va partir pour l’Angleterre, ça ne ravit pas Peter, loin de là, mais il ne peut pas l’empêcher de réaliser son rêve. Il cogite longtemps, longuement et il finit par la retenir. Il est Spider-Man après tout. Il y a ce message sur le pont. Il y a ce baiser. Il y a Electro. Il y a Harry. Il y a la tour de l’horloge. Gwen qui chute. Gwen qui se brise le crâne. Il aurait suffi de quelques centimètres pour qu’elle soit sauvée.

Le monde de Peter s’effondre. Il avait perdu ses parents, son oncle et maintenant Gwen. C’est trop. La culpabilité l’accable. Il reste des mois sans donner de nouvelles à qui que ce soit. La seule qui a droit à des visites, c’est Gwen (et May, mais May ça ne compte pas, il vit chez elle). Il a trahi sa promesse. Gwen a été tuée. Non pire, il a tué Gwen. Il aurait du la laisser partir en Angleterre et la rejoindre un peu plus tard. Il n’aurait pas du tisser ce I love you géant juste avant son départ. Il a précipité sa mort et il ne s’en remettra probablement jamais.

____________________

HARRY. Son ancien meilleur ami. Tous deux viennent de familles compliquées. Harry, unique héritier de Norman Osborn, homme froid et probablement sans cœur. Peter, le petit garçon abandonné chez sa tante et son oncle. Forcément ce genre de point commun rapproche. Peter se souvient des longues marches qu'ils faisaient tous les deux. Ils partaient tôt le matin pour revenir tard le soir ou appeler l'oncle Ben pour qu'ils viennent les chercher parce qu'un orage avait éclaté et les empêchait de progresser. Ils ont vécu les aventures qu'ils voulaient bien s'inventer, tantôt des pirates, tantôt des chevaliers à la recherche du dragon à abattre. Puis le destin en a voulu autrement. Monsieur Osborn décide d'éloigner Harry. Il part en pension. Peter passe huit ans sans le voir. Huit ans, c'est long. Peter a le temps de se faire martyriser par les têtes d'affiche de l'école. C'est ce qu'il est au début après tout : la petite victime que les grands aiment embêter. Peter ne s'est jamais battu de sa vie, il n'est que le petit intello à lunettes. Harry lui manque dans ses moments. Il repense souvent à son meilleur ami d'enfance. La dernière fois qu'il le voit, c'est à la mort de Norman Osborn. Il apprend qu'il est de retour en ville. Peter sait ce que c'est de perdre quelqu'un qui nous est cher. Il prend sur lui et décide de lui rendre visite. Sa première impression lorsqu'il le revoit après autant d'années ? Il a changé. Son regard surtout. Il n'a plus cette étincelle. L'enfant est loin. Place à l'adulte. L'adulte lui fait peur. Ses instincts d'araignée lui disent de se méfier. Il essaie, mais il faut croire que ce n'est pas suffisant. Ils se revoient plusieurs fois pour discuter, rattraper le temps perdu. Puis vient le moment où Harry lui demande une faveur : le sang de Spider-Man. Il pense que ça peut le guérir de cette maladie incurable qui le ronge. Peter ne sait pas. Peter hésite. Peter refuse. Enfin, Spider-Man refuse. Peter fait sa plus grosse erreur. Il s'éloigne de Harry. De toute façon, il ne sait pas s'il peut encore le regarder droit dans les yeux. Pas après ce qu'il a fait.

Harry dérape. Il libère Electro. Il s'injecte le venin d'araignée. Il se transforme. Il marque la fin de Gwen. Peter se sent responsable de son état. Il regrette son refus. Il se dit qu'il aurait pu l'aider. Il aurait pu sauver Gwen aussi. Peter n'a plus essayé de reparler à Harry parce qu'il ne sait pas la réaction qu'il peut avoir en le voyant. S'il n'a pas pu sauver Gwen, c'est aussi à cause de Harry. C'est Harry qui a décidé de la prendre en otage en comprenant que Spider-man = son meilleur ami. C'est Harry qui l'a lâché du haut de la tour de l'horloge. C'est Harry qui a retenu Peter alors qu'il tentait de la sauver. Peter l'a fui pour éviter de le tuer. Peter ne sait pas s'il sera capable de lui pardonner un jour. Il l'évite, mais il sait que la situation est délicate et qu'il devra forcément lui faire face. Ce jour-là, Peter sera préparé.

____________________

AVENGERS. On a besoin de toi pour veiller sur New York. Après la mort de Gwen, Peter a décidé de mettre ses pouvoirs à contribution pour aider financièrement sa tante. Son job de photographe ne lui rapporte pas suffisamment pour couvrir toutes les dettes de May alors il va s'adresser aux 4 Fantastiques dans un premier temps. S'ils le jugent talentueux, ils ne peuvent le payer pour ses services. Peter s'en va bredouille et lorgne souvent la tour des Avengers. Il sait pertinemment qu'il ne sera pas pris alors lorsqu'il reçoit cet appel de Tony Stark, il n'en revient pas. Les Avengers ont besoin de lui ? Lui, le p'tit gars ? Le gamin ? Peter accepte tout en essayant de taire l'envie de sauter partout dans sa chambre. Il prend cette tâche au sérieux. Il ne sait pas où sont les Avengers et il ne cherche pas à le savoir. Il veut leur montrer de quoi il est capable. C'est sa chance. Son unique chance. Il doit éviter de tout faire foirer. À leur retour, ils le félicitent et le paient suffisamment pour que sa tante et lui tiennent un mois sans avoir à se serrer la ceinture. Ça rassure Peter. Cependant, il souhaite plus. Il voudrait intégrer l'équipe totalement. Il est fasciné par la tour dans laquelle ils vivent tous. Il adore les laboratoires qu'il a pu voir rapidement lorsqu'on l'avait convoqué. Il a envie de réfléchir avec toute l'équipe sur des concepts novateurs. Il veut s'entraîner avec Captain America et la Veuve Noire. Il les a longtemps admirés dans l'ombre tout en combattant les criminels de son côté. « Si vous avez besoin de moi encore, n'hésitez surtout pas. » Qu'il leur fait avant de s'en aller de la tour des Avengers. Il croise le regard de Tony Stark pendant un instant et sourit vaguement avant de réellement s'en aller. Il a un partiel à passer et la ville à arpenter juste après. Des Avengers, il n'aura plus de nouvelles pendant plusieurs semaines. Enfin... il a des nouvelles via les informations, mais rien de plus. Il reçoit une convocation de la part de Tony Stark juste après ses examens et il n'en croit pas ses yeux. Il ne sait pas encore que ce message marquera un tournant dans sa vie.

Il est trop jeune. C'est que le Captain pense de lui. Il n'a pas tort. Il a vingt-et-un ans. Il est inexpérimenté. Le Captain n'a pas besoin d'un crétin en collant pour l'aider à sauver la ville. Peter se sent déçu, mais il ne montre rien. Il évite de trop espérer lorsque Tony et la Veuve Noire prennent la parole. Il baisse les yeux lorsque Hawkeye lui fait des éloges. Il est bon. Il voit l'hésitation sur le visage du Captain et il se croit de dire que s'il ne veut pas de lui, ça ne sert à rien d'insister. Il a pourtant très envie de travailler avec eux. Il se voit déjà arpenter la tour, mais c'est la voix du Captain qui pèse plus lourd dans la balance, les autres ne font qu'exécuter. Il veut s'en aller pour éviter cette autre déception, mais on l'en empêche. Le Captain finit par céder et il fait partie des Avengers. Il sent son cœur qui va exploser de joie, mais il ne montre rien. Il sourit, glisse une remarque un peu trop osée sur Ultron et se dit qu'il ferait mieux de réfléchir la prochaine fois qu'il veut parler. Il sort de la tour, enfile son costume de Spider-Man à l'abri des regards indiscrets et explose sa joie en parcourant New York du bout de son fil. Enfin quelque chose qui lui permet de sourire tous les jours. Il se sent fier de lui et ne peut s'empêcher de passer une visite à Gwen. Pour lui dire. Il se pose devant sa tombe. « J'ai réussi, Gwen. Je fais partie des Avengers, ça y est. Tu... tu me manques. J'aurais voulu que tu sois là pour qu'on fête ça ensemble. » Il sourit. Ça y est, il ne pleure plus quand il pense à elle. Il dépose sa main sur la pierre et s'en va le cœur léger. Il faisait partie de l'équipe.

____________________

MARY-JANE. Avant sa rencontre avec Harry, il y a eu Mary-Jane Watson ou MJ. Peter et elle sont devenus amis après l'arrivée du jeune garçon. Elle est devenue son soutien à cette époque. Il lui posait souvent des questions sur ça fait quoi d'avoir une maman ? Et un papa ? MJ prenait le temps de lui répondre avec patience sans savoir que ses réponses alimentaient la tourmente du jeune garçon. Des parents sont censés aimer leurs enfants, les siens l'avaient abandonné. Bien sûr, il considère Ben et May plus comme un père et une mère que son oncle et sa tante, mais ça ne change rien aux questions qu'il se pose. Qu'avait-il pu faire de mal pour qu'ils le laissent chez eux ? Ces questions le torturent et dès qu'il sent qu'il est sur le point de craquer, il court voir MJ pour passer l'après-midi à jouer avec elle. Ça lui permet de ne pas trop penser et elle lui permet de rire. Ils passent six longues années à se côtoyer. Ils grandissent ensemble avant que la vie ne les sépare. MJ part de New York lorsqu'ils ont quatorze ans. Elle lui promet de donner des nouvelles régulièrement, Peter aussi. Peter oublie. MJ oublie. Ils s'oublient. Puis il y a Gwen. MJ reste dans un coin de sa tête comme étant sa première véritable amie et n'y pense plus. Peter reçoit un message un jour. Ses yeux sont attirés par la signature : MJ. Alors les souvenirs refont surface, sortant de leur sommeil. Peter se sent heureux pour la première fois depuis longtemps. Il est Spider-Man depuis quelques mois lorsqu'il recroise enfin MJ. Elle est revenue à New York et il sent un sourire sur ses lèvres à chaque fois qu'il aperçoit la chevelure rousse. Il se rend compte qu'elle lui a manqué. Ils se retrouvent autour d'un café et ils discutent pendant des heures de tous ces moments ratés, oubliés. Il n'y a aucun reproche lorsqu'ils évoquent l'absence de nouvelles de chacun. Tant de choses se sont passés pendant ses années. MJ est triste en apprenant la mort de Ben. Ils renouent. Ils font des sorties avec Gwen et Peter est heureux de constater que MJ et Gwen s'entendent très bien. Elles se liguent même contre lui pour l'embêter. Il les adore encore plus. La mort du chef Stacy vient tout changer. Peter et Gwen se séparent, MJ jongle entre les deux et elle ne comprend pas l'éloignement de son meilleur ami pour la jeune blonde. Elle comprend que Peter lui cache quelque chose d'autre. Il en vient à s'éloigner d'elle également. Il a bien vu ce que ça faisait lorsqu'on le fréquentait trop : les cadavres viennent à s'empiler. MJ ne se démonte pas. MJ ne se démonte jamais. Elle vient chaque soir pour le voir et reste des heures assises derrière la porte de sa chambre à lui parler de tout et n'importe quoi. Peter ne l'avouera jamais, mais il a été touché par ce geste. Les visites de MJ s'espace. Le retour de Harry en est la cause. Lorsqu'il rend visite à son ancien meilleur ami pour la première fois depuis son retour, il apprend qu'il est en couple avec MJ. Il n'en est que plus heureux.

Gwen meurt. Il a la voix brisée lorsqu'il l'annonce à MJ au téléphone. C'est la première personne qu'il va voir avant de disparaître pendant un long moment. MJ ne compte pas le laisser dans son désespoir et elle le harcèle de messages. Elle recommence à faire comme à la mort du père de Gwen. Peter est assis contre la porte lui aussi et il écoute en pleurant silencieusement. Il n'a plus envie de perdre les gens qui lui sont chers. Il a bien envie de mettre MJ en garde contre Harry, mais il ne peut pas. C'est un peu de sa faute si Harry est comme ça. La culpabilité l'écrase, il préfère écouter. Ils se revoient trois mois après, dans un café. Peter essaie de faire bonne figure et écoute MJ. Lorsqu'elle évoque Harry, son cœur se pince. Son cœur se coince. Il serre les dents pour s'empêcher de lui dire la vérité. Méfie toi de Harry, s'il te plaît.

MJ finit par partager le secret de la double identité de Peter. Il en est soulagé. Il ne peut s'empêcher de la surprendre à tout moment maintenant qu'elle sait. Peter va mieux. MJ l'a beaucoup aidé. Les Avengers aussi. Il doit une fière chandelle à son amie. Il propose à Tony de prendre quelqu'un en pour la communication des superhéros. Il lui glisse le C.V de MJ dans les mains avant de s'en aller sans rien dire. Il lui amène quelques jours plus tard. Juste après l'obtention de son diplôme. La joie sur son visage est la meilleure chose qu'il ait pu voir depuis longtemps. Il se fait la promesse de toujours être là pour son bonheur. Toujours. Il va tout faire pour la préserver. Tout. Après tout, MJ, May et les Avengers représentent la seule famille qui lui reste. 

_________________
the concept of the mask
Tu dois offrir tes talents au monde, une fois que tu auras découvert comment les exploiter. Peter tu es mon héros. @oncleben ≈ the amazing spiderman©️ alaska.  

Revenir en haut Aller en bas


pnj + marvels and wonders
avatar
MESSAGES : 1315
it's a revolution, i suppose
pnj + marvels and wonders
Voir le profil de l'utilisateur http://www.age-of-heroes.com



félicitations !

tu es validé mon brave
Bienvenue chez les DEUS EX MACHINA.

J'ai adoré ta fiche, c'est clair :cutie: ces personnes qui ont marqué sa vie et tout, le concept est génial, et j'ai particulièrement fangirlé sur la partie avec MJ :keur: Je suis trop contente de te valider, ça va tellement envoyer du pâté :cutie:

time to have fun. Maintenant que tu es validé, tu peux commencer par aller recenser différentes choses, comme ton métier ou ton pouvoir si tu en as un. Tu peux aussi te chercher des copains sur le forum, c'est à dire poster ta fiche de liens. Si ton personnage est du genre à passer son temps sur son téléphone ou sur le net, tu peux aussi te rendre sur la webosphère.
Nous t'encourageons fortement à te rendre dans la chat box pour y faire la rencontre des autres membres, si tu le souhaites ! Sinon, tu peux aussi aller te créer un scénario. Quoi qu'il arrive, n'hésite pas à te faire ton trou par chez nous, on te souhaite bien des RPs et une belle et longue aventure sur TNA !

ENJOY !
THE NEW AGE
Revenir en haut Aller en bas


Contenu sponsorisé
it's a revolution, i suppose
Revenir en haut Aller en bas
 

(peter) + the concept of the mask

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Il y a une vie après Peter Jackson.
» Peter Hallward: Entrevue avec JBA (juillet 2006)
» Peter Retep
» Peter Lentz [Validée]
» Nouveauté possible grâce à Peter Jackson

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
THE NEW AGE :: DATABASE :: identity card :: présentations validées-