Partagez | .
 

 what the hell is a gigawatt? + TOBIAS

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant


Invité
avatar
it's a revolution, i suppose
Invité
Tobias Eckhart
All my life, I always wanted to be somebody.
Now I see that I should have been more specific.


identité
Nom et Prénom : ECKHART; nom de famille hérité du paternel. TOBIAS; prénom choisit pour honorer les origines de sa mère. Alias : Agent Eckhart principalement, en possède plusieurs -les plus récents inclus McFly, Nostradamus... rapport à son pouvoir, ce qu'il apprécie moyen-, sous son actuelle couverture il répond au nom de Thomas Carlyle. Âge : il a 35 ANS à ce jour. Lieu de naissance & nationalité : BOSTON, MA, il a la nationalité AMÉRICAINE. Métier : AGENT DU S.H.I.E.L.D., ex-militaire. Statut civil : CÉLIBATAIRE, c'est plus pratique vu son boulot. Orientation sexuelle : BISEXUEL, plus attiré par les hommes malgré tout. Particularités : a récemment découvert qu'il était un INHUMAIN, dôté du pouvoir de précognition. Affiliation : le S.H.I.E.L.D., les gentils quoi.

interview
ÊTES-VOUS POUR OU CONTRE LA LOI DE RECENSEMENT DES MUTANTS ? POURQUOI ? SI VOUS ÊTES UN MUTANT, AVEZ-VOUS DÉCIDÉ DE VOUS RECENSER ? Je comprends la nécessité d'une telle loi, avec tout ce qui c'est passé, c'est une tentative comme une autre de rassurer ceux qui ont besoin de l'être mais dans la pratique, cette loi est mal faite et rappelle certaines erreurs que l'Homme a pu faire par le passé. Quand on liste des personnes en se basant sur une spécificité raciale ou autre, en général ça n'annonce rien de bon. Je suis recensé dans l'Index du S.H.I.E.L.D. depuis peu, ce qui fait que je le suis sans doute aussi sur ces registres là. C'est le protocole et même si ça ne m'enchante pas forcément, je l'ai fait. 
Pensez-vous que les Superhéros soient une bonne chose ? Oui, je le pense car qui dit superhéros dit aussi super vilains. Tous ne font pas le choix de servir le bien et d'utiliser leurs capacités/dons/pouvoirs pour faire le bien autour d'eux et même si souvent les conséquences de ces affrontements créés des pertes et des sommes immenses pour la reconstruction, il est bon de savoir qu'on a quand même la possibilité de se battre à armes égales face à eux. Puis c'est comme toute chose, tout n'est jamais totalement noir ou blanc. Dans un monde comme le notre, exposé à toutes ces menaces, c'est en quelque sorte un mal nécessaire. 
Qu'est-ce qui vous a poussé à combattre le crime/faire le mal ? La réponse est toute simple: mes parents. Mon père était un policier, il a consacré sa vie à aider les autres et même quand il ne travaillait pas il s'investissait auprès des autres. Ma mère est devenue infirmière pour s'occuper de sa soeur, malade. On peut presque dire que c'était donc dans mes gênes de vouloir aider les autres. Une fois dans l'armée, certaines personnes ont elles aussi confirmé cette voie pour moi. Ça n'est pas toujours la chose la plus simple de faire le bien autour de soi, surtout de nos jours où tout ce qui arrive vous pousserait plutôt à ne penser qu'à vous mais je sais que c'est ce que mes parents auraient voulu que je fasse et de toute façon, quitte à mourir un jour, -vu qu'on y passera tous- autant que ça soit pour quelque chose qui compte, pas vrai ?
Quand vous avez découvert que vous étiez un mutant, comment avez-vous réagi ? Et vos proches, sont-ils au courant ? Je ne sais pas si le terme mutant correspond puisque je suis en vérité un Inhumain mais on ne va pas discuter sémantique sur ce point. J'ai appris il y a un peu plus d'un an maintenant que mon ADN était en parti alien -oui comme dans extra-terrestre quoi- et la façon dont je l'ai découvert était assez particulière puisque soudainement je me suis trouvé pétrifié dans une sorte de cocon avant de finir par me réveiller au sol entouré des débris de ce dernier. De quoi vous faire flipper même si en tant qu'agent on est habitué à voir des choses étranges. Surtout qu'au départ, mon pouvoir n'était pas visible ou aussi concret que pour d'autres. C'était donc assez bizarre puis quand les visions sont arrivées, autant vous dire que j'ai pensé à une tumeur avant de penser à un don. Mes proches, ma foi à part celle que je considère depuis l'enfance comme ma soeur, tout le reste de ma famille n'est plus là et puisqu'elle ignore que je suis un agent, je ne vais pas lui dire ça. Ça la mettrait encore plus en danger. Pour ceux au sein de l'agence, tous sont plus ou moins au courant puisque j'ai du intégré l'Index.
Dans quelles circonstances avez-vous obtenu vos pouvoirs ? J'ai été exposé au résidu de cristaux terrigen contenu dans les pilules Nature Max Supplements Fish Oil, celles-là même à l'origine de ce qu'on a qualifié de résurgence d'Inhumains. Comme les personnes ayant les gênes Kree latents, mon corps a subit la transformation, involontaire, et a fait naître la capacité de précognition chez moi. En gros, j'ai un ADN plus complexe que celui d'un humain lambda mais en partie alien, ce qui je crois est différent de la mutation génétique mutante. En gros, en un sens et selon comment on décide de prendre la chose, j'ai "gagné" à la loterie génétique.
Qui connait votre véritable identité ? Comment faites-vous pour la cacher ? Je vais plutôt la prendre à l'envers celle-là et dire qui connaît mon autre identité puisque je suis actuellement sous couverture. Il a donc mes supérieurs, ceux qui se sont chargés de créer ma couverture et donc ma nouvelle identité de toutes pièces -Thomas Carlyle, journaliste de son état, issue d'une bonne famille bien conservatrice-, certains collègues avec qui je suis proches et c'est tout. Je fais évidemment tout pour conserver tout ça secret du groupe que j'ai infiltré. Et bien sûr en tant qu'agent, j'utilise les techniques connues par tous pour dissimuler ce que je fais aux personnes qui ne doivent pas connaître mon affiliation. 
Êtes-vous satisfait de la profession que vous effectuez actuellement ? Pleinement satisfait oui, je sais que parfois les choses peuvent devenir un peu compliquées mais c'est le boulot qui veut ça. Être un agent du S.H.I.E.L.D. c'est simplement un pas en avant pour moi, dans le sens où comme dans la Navy, je sers mon pays et défend les autres. Bien sûr c'est aussi voir et assister à des choses dont on ne peut pas soupçonner la plupart du temps mais je pourrais au moins me dire si je pars avant mon heure que j'aurais vécu et vu des choses que tellement d'autres ne vivront jamais. Vraiment, j'apprécie l'opportunité qui m'a été offert à l'époque.



irl
Pseudo/âge/sexe (f ou m) ; red pants.; 31 piges, licorne à trois têtes -femme mais pas sûre XD-. Fréquence de connexion ; 4-5/7j, comme d'hab quoi Que pensez-vous du forum? ; bah!!! l'est tellement nul que j'fais un DC quoi! Ca vous dit ce que j'en pense. Comment l'avez-vous découvert ? par une petite souris du nom de G.   Célébrité choisie ; David Giuntoli. Credits (avatar, icon etc.) ; tumblr pour tous les gifs, avatar de  thestral.



Dernière édition par Tobias Eckhart le Mar 23 Aoû - 17:43, édité 8 fois
Revenir en haut Aller en bas


Invité
avatar
it's a revolution, i suppose
Invité
BIOGRAPHIE


« Promets-moi de rentrer sain et sauf. » C'était la phrase que répétait toujours sa mère lorsque le matin elle laissait sonmari partir travailler. « Je te le promets, pour la parti sauf en tout cas. » était la réponse qu'elle avait toujours inlassablement de sa part, sourire aux lèvres. C'était suite à une blessure par balles qu'ils s'étaient connus, à l'hôpital où elle faisait ses classes. Une sorte de private joke entre eux. Tobias avait toujours trouvé ça étrange à vrai dire, surtout quand il fut en âge de prendre complétement en compte la portée de cette phrase. Petit il était principalement entouré de ses grands-parents, ceux du côté de son père. Certains vous diraient que de laisser traîner un petit garçon dans un pub ça n'est pas une façon de l'élever mais il n'avait jamais été plus heureux que là-bas pendant l'absence de ses parents. Il pouvait jouer aux cartes avec son grand-père, il avait le droit de boire autant de lait fraise qu'il voulait et les clients étaient toujours gentils avec lui. Puis ce rituel étrange avait l'air de fonctionner au moins. Ok, son père revenait parfois blessé mais il revenait toujours. Si bien que lui-même avait commencé à y croire. On lui répétait souvent que ses parents étaient des héros. Que ça soit les collègues à son père qu'il pouvait voir au pub de son grand-père -lui aussi ancien flic- ou des patients qui parfois venaient remercier sa mère chez eux ou lorsqu'il l'accompagnait à l'hôpital. Ça aussi il a fini par y croire et il était fier d'être leur fils. Selon toute vraisemblance, il y aurait d'ici quelques années une cinquième génération de policiers chez les Eckhart. Même si son père lui avait dit à plus d'une reprise qu'il pouvait être tout ce qu'il voudrait en grandissant. Il ne voulait surtout pas que Tobias se sente obliger de suivre ses traces parce que les autres l'avaient fait jusqu'à présent, lui y compris.

« Il avait promis de revenir! Ils me l'avaient tous les deux promis et maintenant je suis tout seul! Pourquoi ça leur est arrivé à eux ? Ils n'ont pas mérité ça! » La colère d'un enfant donc le monde vient de s'écrouler face à l'injustice de la Mort. Ils n'avaient jamais pu partir en voyage de noces, il était né peu de temps après leur mariage et avec des métiers prenants comme les leurs, sans compter les frais pour l'élever, le voyage avait sans cesse été repoussé. Cela faisait deux ans que le projet s'était lentement dessiné, avec l'aide de son grand-père. « Je n'emporterais rien avec moi quand je partirais alors autant que l'argent que j'ai mis de côté à servir des gadins dans ce pub serve à quelque chose. » Après avoir perdu sa femme, Angus avait en effet perdu l'envie de s'occuper du pub, trop de souvenirs attachés à l'endroit et puis il se faisait vieux aussi, avec des soucis de coeur, autant vendre l'endroit à bon prix et couler une retraite heureuse. Voilà pourquoi ils pouvaient envisager ce voyage à présent. Tobias resterait avec son grand-père et eux partiraient deux semaines profiter des charmes des Caraïbes. Sauf qu'ils ne sont jamais rentrés de cette lune de miel. Ils sont tous les deux morts dans le crash de l'hélico qui les emmenaient faire la découverte des îlots abandonnés. Comment peut-on comprendre à tout juste dix ans que le hasard veut parfois que des choses pareilles arrivent sans qu'on puisse les empêcher ?

Une question qui va le travailler pendant de longues années. Pouvant compter sur son grand-père, il s'était petit à petit reconstruit. Il avait fallu passer par des moments difficiles, bien entendu on peut le comprendre après un tel drame. Tobias avait la chance d'être tombé sur une bonne psychologue qui l'avait aidé à surmonter son deuil. Sur quelqu'un qui a su lui faire accepter qu'on ne pouvait pas changer les choses sur lesquelles on avait aucun contrôle. Oh ça a pris du temps pour qu'il l'accepte mais après ça, une fois cette page là de sa vie tournée -mais certainement pas oubliée-, il avait pu reprendre une vie normale. Bon élève, c'est un garçon qui s'intéressait à tout un tas de choses. Il faut dire que pendant sa période de deuil, tout était une bonne distraction pour lui. C'est aussi suite à ça qu'il avait rejoint l'équipe de basketball. Le sport l'aidait à se décharger de la colère, à se vider la tête quand il l'avait assez remplie d'autres choses. Il était même très bon, il pouvait espérer une bourse pour entrer à la fac une fois le lycée terminé mais il savait déjà qu'il ne suivrait pas cette voie là. Non, pour rendre mémoire à son père et sa mère, qui avaient passés leur vies à sauver celles des autres, lui aussi suivrait leurs traces. Son grand-père aurait préféré le voir suivre des études, bien entendu parce qu'il pensait à son avenir mais il était tout aussi fier de son choix de carrière. Une fois le lycée terminé, Tobias irait s'engager sous les drapeaux.

« Si t'en chies pas c'est que ça ne rentre pas. » Une phrase qu'il entendit pendant un bon moment une fois arrivé au camp d'entrainement. Il n'avait pour autant jamais baisser les bras pour autant, hors de question pour lui de ne pas atteindre son objectif. Même si parfois il en avait eu envie devant l'attitude de certains de ses frères d'armes. C'était à peu près à la fin de son avant-dernière année de lycée qu'il avait compris ce qui n'allait pas chez lui. Enfin, ce qu'il croyait être un problème bien entendu. Il en avait parlé avec sa psy, celle-là même qui l'avait aidé à surmonter le décès de ses parents -il était dans l'obligation de la voir régulièrement pour continuer à rester vivre chez son grand-père à mesure que ce dernier prenait de l'âge- et il avait compris qu'il était aussi attiré par les garçons. Ce qui, il le savait, pourrait poser problème avec ce qu'il prévoyait de faire plus tard mais ça, il ferait avec. Il pouvait gérer et il l'a prouvé d'ailleurs. Intégrant la Navy une fois sa formation terminée, il pouvait donc à présent parcourir le monde comme il l'avait rêvé plus petit et servir son pays dans le même temps. Espérant aussi quelque part rendre son père et sa mère fiers de lui même s'il n'était plus très croyant à ce stade là de son existence. Quand on voit les horreurs de la guerre et le mal que l'homme peut faire à un autre homme, pas facile d'encore croire à la miséricorde divine.

« Donc tu n'est plus dans l'armée ? Mais qu'est-ce que tu vas faire de ta vie alors ? » Après cinq années dans la Navy, il a pris sa décision. On l'a contacté lorsqu'il a été rapatrié au pays suite à une blessure. Par chance, il n'aurait aucune séquelle, la balle s'était logée à la limite de sa colonne. Un type en costume, avec une drôle de dégaine qui avait soit disant pris connaissance de son dossier et qui lui offrait une chance de servir plus que son pays, défendre l'humanité toute entière. Ok, dans un premier temps il avait bien sûr cru à une blague. C'était un peu trop gros pour que ça puisse être vrai et pourtant. Tout était bien réel et sa décision fut prise. Voilà comment il rempila pour une nouvelle aventure, bien plus excitante encore. Rapidement formé à l'Académie, pouvant compter sur son expérience du terrain en tant que soldat, il intégra le S.H.I.E.L.D. il y a de ça un peu moins de sept ans maintenant. « Ne t'en fais pas pour moi grand-père, je sais ce que je fais. » A vrai dire, il n'en savait trop rien au départ mais depuis qu'il avait intégré l'agence, il n'avait jamais véritablement regretté son choix. Peut-être un peu lorsqu'il n'avait pas pu se rendre aux funérailles de son grand-père parce qu'il était en mission à ce moment là mais il savait qu'avec cette nouvelle vie là, c'était quelque chose qui pouvait arrivé. C'est d'ailleurs pour ça qu'il n'a pas parlé de cette nouvelle vie à sa meilleure amie, celle qu'il considère depuis toujours comme sa soeur. Trop de risques et elle avait sa propre famille à présent. Hors de question de la mettre en danger et ce qu'on ignore ne peut pas nous blesser, pas vrai ?

Quoi que, il aurait peut-être un avis différent sur la question à présent. Mais comment aurait-il pu deviner ce qui allait lui arriver ? Ok, il s'était habitué à devoir bosser dans un contexte souvent particulier, sans compter tout le côté top secret de chaque opération à laquelle il prenait part. C'était aussi un des avantages d'être un agent ici, le quotidien était devenu un mot quasi étranger pour lui, du moins tel qu'une majorité de personnes devaient le concevoir. Il n'avait pas acheté ces machins, c'était Micah. Elle avait insisté, le trouvant souvent fatigué et les gélules l'aidaient à gérer les jumeaux alors quel mal il pouvait y avoir de tenter le coup ? Puis ça marchait relativement, il pouvait sentir qu'il était un peu plus facile pour lui de récupérer après une longue mission. Comment pouvait-il se douter que la nouvelle boite qu'il avait entamée allait le changer à vie. Bien sûr, il était déjà trop tard quand ils avaient découverts que certaines des transformations reportées étaient dues à ces mêmes gélules. Lui aussi avait eu le droit à la frayeur de sa vie lorsqu'il avait vu une sorte de cocon de pierre se former sur son corps. Sans compter le fait d'apprendre qu'une partie de son ADN était en fait d'origine alien. Il savait ce qui l'attendait dès lors. L'Index, surtout avec ce qui était arrivé avec Ultron, il n'y couperait pas. « Au moins je n'aurais pas à porter de costume ridicule et trop moulant. » L'humour, il parvenait à en garder malgré sa nouvelle situation et les migraines affreuses que son pouvoir lui refilait. Ironiquement, il se retrouvait doté d'une capacité précognition: la possibilité de voir le futur. Un don qu'il aurait été avoir des années plus tôt pour éviter à ses parents de mourir.

« J'espère simplement avoir la patience de ne pas finir par en abattre un d'ici la fin de ma mission, Monsieur. » Des mois déjà qu'il a été envoyé pour infiltrer ce groupe qui devenait de plus en plus dangereux. L'infiltration n'était pas son domaine de prédilection mais on ne discute pas les ordres. Sa couverture était censée être en béton armé et il espérait bien que c'était le cas car avec ce qu'il avait pu voir depuis son arrivée, il savait très bien comment il finirait si on venait à découvrir qui il était vraiment. L'adaptation à son pouvoir s'était améliorée depuis mais il ne contrôlait toujours pas le moment où il recevait cette dernière. Il n'y avait guère que les migraines qui avaient disparues -même si déjà ça lui simplifiait la vie, on en va pas se mentir-. Surtout que devoir cacher sa vraie nature au sein des Watchers, ça n'était pas une mince affaire comme vous pouvez l'imaginer. Mais c'était aussi son job que d'assister à certaines choses qu'il ne pouvait empêcher sous peine de faire sauter sa couverture. Ce qui ne le poussait qu'encore plus à vouloir les arrêter en les faisant imploser de l'intérieur s'il le pouvait. En tout cas, il commence à réellement accepter cette nouvelle vie -même si les surnoms auxquels il a le droit en rapport avec son pouvoir l'agace parfois un peu, faut bien l'avouer-. Et bizarrement, regarder Retour vers le Futur a tout un autre sens pour lui à présent...



Dernière édition par Tobias Eckhart le Mar 23 Aoû - 18:25, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas


Invité
avatar
it's a revolution, i suppose
Invité
Un inhumain infiltré chez les watchers. :pink: :pink: :pink: :pink: :pink: :pink: il nous faudra des liens avec daisy & Marigold. :cutie: :cutie:

REBIENVENUE par ici et courage pour l'écriture de ta fiche. I love you (dit la fille qui doit aussi faire sa fiche. )
Revenir en haut Aller en bas


Invité
avatar
it's a revolution, i suppose
Invité
Rebienvenue sur le forum, hâte de découvrir plus en détail ton nouveau personnage :)
Revenir en haut Aller en bas


Invité
avatar
it's a revolution, i suppose
Invité
Re-bienvenue et bon courage pour ta fiche I love you
Tu sais déjà ce que j'en pense :hé: :hé:
Revenir en haut Aller en bas


secret avengers • not. okay.
avatar
MESSAGES : 1282
it's a revolution, i suppose
secret avengers • not. okay.
Voir le profil de l'utilisateur http://www.age-of-heroes.com/t2020-kayden-the-denied-son-
Jla refais ici, en public:

OMG OMG OMG OMG OMG DAVID FUCKING GIUNTOLI
*décède dans sa bave*
Revenir en haut Aller en bas


Purifiers • set them on fire
avatar
MESSAGES : 2299
it's a revolution, i suppose
Purifiers • set them on fire
Voir le profil de l'utilisateur http://www.age-of-heroes.com/t2258-jeremiah-sterling-judi
Revenir en haut Aller en bas


x-resistance • never back down!
avatar
MESSAGES : 880
it's a revolution, i suppose
x-resistance • never back down!
Voir le profil de l'utilisateur http://www.age-of-heroes.com/t2378-ellen-primrosae-rachel
Oh putain, ça va fumer chez les Watchers. :mdr:
Hâte de voir ton perso. :keur:
Revenir en haut Aller en bas


Purifiers • set them on fire
avatar
MESSAGES : 2299
it's a revolution, i suppose
Purifiers • set them on fire
Voir le profil de l'utilisateur http://www.age-of-heroes.com/t2258-jeremiah-sterling-judi
Je propose que ce soit Tobias qui fume, sur un bûcher xD
Revenir en haut Aller en bas


secret avengers • not. okay.
avatar
MESSAGES : 1282
it's a revolution, i suppose
secret avengers • not. okay.
Voir le profil de l'utilisateur http://www.age-of-heroes.com/t2020-kayden-the-denied-son-
Oublie le bûcher, il fait déjà trop chaud.
Revenir en haut Aller en bas


Purifiers • set them on fire
avatar
MESSAGES : 2299
it's a revolution, i suppose
Purifiers • set them on fire
Voir le profil de l'utilisateur http://www.age-of-heroes.com/t2258-jeremiah-sterling-judi
Il fait jamais assez chaud !
Revenir en haut Aller en bas


secret avengers • not. okay.
avatar
MESSAGES : 1282
it's a revolution, i suppose
secret avengers • not. okay.
Voir le profil de l'utilisateur http://www.age-of-heroes.com/t2020-kayden-the-denied-son-
*lui fout la canicule sur la gueule*
SI ALORS TU OUVRES LA CHAMBRE FROIDE
Revenir en haut Aller en bas


Purifiers • set them on fire
avatar
MESSAGES : 2299
it's a revolution, i suppose
Purifiers • set them on fire
Voir le profil de l'utilisateur http://www.age-of-heroes.com/t2258-jeremiah-sterling-judi
*fout Toto dans la chambre froide*
Revenir en haut Aller en bas


secret avengers • not. okay.
avatar
MESSAGES : 1282
it's a revolution, i suppose
secret avengers • not. okay.
Voir le profil de l'utilisateur http://www.age-of-heroes.com/t2020-kayden-the-denied-son-
Merci!
Revenir en haut Aller en bas


Purifiers • set them on fire
avatar
MESSAGES : 2299
it's a revolution, i suppose
Purifiers • set them on fire
Voir le profil de l'utilisateur http://www.age-of-heroes.com/t2258-jeremiah-sterling-judi
You're welcome
Revenir en haut Aller en bas


Contenu sponsorisé
it's a revolution, i suppose
Revenir en haut Aller en bas
 

what the hell is a gigawatt? + TOBIAS

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant

 Sujets similaires

-
» Welcome in Hell... [Ali & Ysi ]
» père Tobias
» 05. What the hell are you waiting for.
» Welcome Hell
» Drag Me To Hell

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
THE NEW AGE :: DATABASE :: identity card :: présentations abandonnées-