Partagez | .
 

 this round's on me. + JOEY

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2


Invité
avatar
it's a revolution, i suppose
Invité


    Evidemment qu’il serait prêt à aider Tobias s’il en avait besoin. Après tout ce dernier l’avait beaucoup aidé et avait passé du temps avec lui quelques temps avant. Donc, il était prêt à en faire autant, mais il était d’un naturel sociable, donc pas de problème pour lui pour conseiller ou simplement écouter. De plus, son interlocuteur ne le laissait pas indifférent, mais ça il le gardait pour lui. Malgré sa remarque sur le fait qu’un autre agent semblait intéressé, Joey devait avouer que lui ne l’était pas. L’agent était gentil, mais à choisir il aurait préféré être en compagnie de Tobias. Il n’y avait pas photo, mais vu qu’il n’en parlait pas, pour ne pas mettre l’autre homme mal à l’aise et lui par la même occasion, le sujet changea. A la place, il voulait savoir ce que voulait dire son vis-à-vis, quand il avait dit vouloir en savoir plus sur lui. Il était intrigué et comme il venait de le dire, ils avaient un peu de temps devant eux. Enfin Joey en avait en tout cas. Il haussa les sourcils aux paroles de l’autre homme, mais ce dernier enchaîna et le nouvel agent fut attentif. Ne pouvant s’empêcher de sourire face à sa confession, Joey leva les mains en signe de défense.

    Je n’en parlerai pas. Je ne dirai rien du tout là-dessus à qui que ce soit. Mais je peux peut-être en faire des commentaires parfois, juste pour voir tes réactions.

    Lui aussi disait cela pour s’amuser. Quoi que peut-être qu’une situation pourrait l’amener à en parler face à Tobias, ce qui pourrait le faire rire.

    Mais une telle menace de vengeance donne malgré tout en vie de tenter la chose.

    Un sourire en coin, il but une gorgée de sa bière. C’était jouer avec le feu, il le savait parfaitement, mais ça pourrait être amusant. Surtout qu’ils n’étaient pas dans les mêmes équipes donc ça pourrait les amener à se voir un peu plus si vengeance il devait y avoir. Cependant, l’ancien contremaître décida de répondre aux questions de l’agent.

    Sinon pour te répondre, mon film préféré est l’Equipée Sauvage et oui c’est mon amour des motos qui ressort, même si Marlon Brando joue dedans. Pour les voyages, j’en ai fait quelques-uns, en particulier pour aller voir des membres de ma famille en Amérique du sud. J’aimerai par contre beaucoup faire un road trip, mais je n’ai plus vraiment le temps. Mon équipe préférée sont les Mariners de Seattle et la chanson que je chante sous la douche est Roar de Katy Perry.

    Baissant les yeux légèrement mal à l’aise, il savait que ça risquait de le suivre ça aussi. Jouant avec sa bouteille de bière, il regarda à nouveau l’autre homme et prit un air sérieux.

    Même traitement pour toi si quelqu’un découvre ce genre d’informations.

    Un sourire amusé aux lèvres, il but à nouveau de sa bière avant de reprendre la parole.

    Autre chose que tu aimerais savoir me concernant ?

    Il était prêt à répondre à n’importe quelle question. Après tout le S.H.I.E.L.D. avait déjà eu des questions bien plus personnelles, donc il n’avait pas peur de Tobias et ce qu’il pourrait lui demander.
Revenir en haut Aller en bas


Invité
avatar
it's a revolution, i suppose
Invité


this round's on me

S'il lui avait parlé et tenu compagnie durant tout ce temps, c'était fait avec plaisir parce qu'il appréciait la personne qu'il était. Également parce qu'il était dans sa nature de vouloir aider bien entendu. Ça ne l'étonnait donc pas que Joey veuille lui rendre la pareille en l'aidant s'il pouvait le faire. Mais puisque pour le moment, il ne pouvait le faire, il était plus judicieux d'occuper leur temps libre d'une autre façon et c'est ainsi qu'ils commencèrent à discuter. Tobias ne pensait cependant pas avoir ce genre de réponse de la part de l'autre agent en évoquant l'un des leurs qui semblait être intéressé par la nouvelle recrue. Ce qu'il pouvait aisément comprendre lui-même puisqu'il l'était lui aussi même s'il ne le faisait pas savoir. Surtout qu'avec ce qu'ils venaient de débattre, il ne voulait pas encore plus compliquer sa vie qu'elle ne l'était déjà. Sans compter en plus qu'en théorie, deux agents ne pouvaient pas se fréquenter mis je dis bien en théorie. Changeant donc de sujet en demandant à en savoir plus sur le contre-maître, ce fut Tobias qui monopolisa la discussion en lui donnant des pistes sur ce qu'il voulait apprendre sur lui. Des choses assez banales en soi mais qui l'aiderait déjà à en savoir plus sur qui était vraiment l'homme assis à côté de lui. Et pour l'encourager à parler sans craindre le moindre jugement de sa part, il confiait un détail sur lui-même un peu embarrassant -ok, ça l'était carrément mais au moins comme ça, il était certain de lui prouver qu'il pouvait avoir confiance en lui-. Même s'il dit qu'il se vengerait d'une façon ou d'une autre s'il crachait l'info à qui que ce soit d'autre. « Je savais que j'aurai mieux fait de ne rien dire. » lâcha-t-il, malgré tout un sourire amusé au coin des lèvres après la réponse que lui donna l'autre agent face à ce qu'il venait de dire. Au moins il le prenait bien, c'était déjà une bonne chose et ça serait marrant de le voir tenter de le tester de cette façon à l'avenir.

Le laissant boire et finalement surtout répondre à ses questions, il l'écoutait avec attention, souriant par moments surtout sur le film et sa chanson inavouable. Oui, tout ça correspondait assez bien à l'image qu'il s'était fait de Joey à dire vrai. Quelqu'un de simple, qui avait des valeurs et qui ne se prenait pas au sérieux. « Et tu fais la chorégraphie aussi ? » Il le taquinait à nouveau bien entendu, surtout que l'autre agent semblait gêné d'écouter de telles chansons même si c'était son droit le plus stricte en principe. « Évidemment, cela va de soi. » dit-il en acquiesçant, sourire amusé aux lèvres face à la menace de représailles si lui aussi venait à lâcher l'info auprès de leurs collègues -c'était de bonne guerre après tout et le meilleur moyen de s'assurer qu'aucun ne balancerait l'autre-. Réfléchissant quelques instants à ce qu'il pourrait demander de plus, il pris une gorgée de sa bière avant de répondre. « Hum, tout ce que tu voudras bien me dire. Je ne vais pas non plus te faire passer un interrogatoire, puis si tu me dis tout maintenant, de quoi on pourra parler la prochaine fois ? » avança-t-il en souriant. Ok, il s'était peut-être un peu avancer en disant ça, sous-entendant qu'ils se reverraient par la suite pour discuter à nouveau mais c'était un peu trop tard pour retirer ce qu'il venait de dire alors autant faire avec et ne pas laisser voir qu'il aurait sûrement du formuler ça d'une autre façon. « Désolé, ça sonnait différemment dans ma tête. » Il affichait une moue gênée, espérant bien qu'il n'allait pas à nouveau mettre le jeune homme dans l'embarras pour une simple histoire de phrase mal tournée.Comme quoi, vous aviez beau être un agent secret entraîné à quasiment toutes les situations et quand même ressembler à un adolescent timide quand vous parliez à la personne qui vous intéresse. Certaines choses ne changent jamais, qu'on soit Inhumains ou pas qu'on se le dise.


© TITANIA

Revenir en haut Aller en bas


Invité
avatar
it's a revolution, i suppose
Invité


    Il est possible que tu le regrettes en effet.

    Amusé à son tour, il appréciait la légèreté de la situation. Lui avoir confié à un secret comme celui-là amusait Joey, mais en effet il le garderait pour lui ou alors ferait exprès d’en parler pour l’ennuyer. Puis après avoir pris une gorgée de bière, il répondit à chaque question posée par son interlocuteur. D’abord sur son film préféré, puis sur les voyages qu’il avait fait avant de passer au sport et enfin à la musique. A la question de l’autre agent, l’ancien contre maître secoua la tête l’air atterré, mais le sourire qu’il avait sur les lèvres prouvait qu’il était amusé.

    Non, mais je devrais peut-être essayer.

    Il n’était pas bon danseur, mais ça lui arrivait de s’amuser parfois à danser. Mais pas sous la douche, c’était trop dangereux à son goût. Cependant, il pourrait tenter de faire la chorégraphie un jour. Enfin seul bien évidement. Il n’allait pas non plus se donner en spectacle. Finalement il donna le même ordre à Tobias sur le fait qu’il lui ferait payer à son tour si l’information venait à être divulguée. Proposant ensuite de répondre à d’autres questions, il vit son vis-à-vis réfléchir avant de prendre la parole à son tour. Un sourire amusé aux lèvres, il fut surpris à ce que rajouta l’autre homme.

    Pourquoi es-tu désolé ? Je ne compte pas couper les ponts du jour au lendemain. On travaille au même endroit et puis moi aussi j’aimerai bien te revoir.

    Il était gêné aussi, mais il avait un peu repris du poil de la bête. Savoir que Tobias voulait le revoir faisait du bien à entendre, donc autant lui dire que c’était réciproque.

    Tu as raison si j’en dis trop tu n’auras plus rien à me demander et ça serait dommage que tu te lasses de moi.

    Esquissant un sourire, il savait qu’il devait se calmer, donc il décida de changer de sujet.

    En tout cas je suis content de pouvoir être ici avec toi. Il faudra qu’on se voit plus souvent si on peut. Ca me ferait plaisir et puis tu devrais aussi faire la connaissance des autres. Enfin tu connais peut-être déjà Coulson et son équipe ?

    C’est vrai que Tobias avait plus d’ancienneté que lui donc il devait forcément avoir vu Coulson au moins une fois.

    C’est grâce à eux que je suis là, donc se serait bien que vous puissiez vous rencontrer si vous ne vous êtes pas encore vus.

    Plus il y songeait et plus il avait l’impression d’être le gars qui veut que son copain rencontre sa famille. Il espérait que ça n’était pas l’image qu’il donnait parce que si c’était le cas, il risquait de rougir sous peu et il ne voulait pas que son partenaire pense que c’était ce qu’il voulait.

    Enfin si jamais tu veux les connaitre, ça n’est pas obligatoire non plus.

    Finissant sa bière, il passa une main sur sa nuque, signe qu’il était nerveux. Il croisait juste les doigts pour que Tobias ne le prenne pas mal ou ne soit pas du tout intéressé.Malheureusement ce dernier n’eut pas le temps de répondre parce que le portable de Joey sonna. Le sortant de la poche de son jean, il regarda le nom de Daisy s’afficher. Elle venait de lui envoyer un message, ils avaient besoin de lui à la base. Soupirant doucement, il répondit qu’il arrivait et rangea son téléphone avant de regarder Tobias.

    Je vais devoir y aller.

    Il était mal à l’aise, mais il devait se reprendre. Alors, il se leva et regarda l’autre agent.

    C’était agréable de pouvoir reparler à nouveau comme avant. J’espère qu’on se reverra bientôt et si tu as besoin de quelque chose, n’hésites pas à demander.

    Souriant, il tendit la main pour serrer celle de l’autre homme et le regarda quelques secondes de plus avant de partir. Une fois dehors il secoua la tête pour repousser toutes les pensées inappropriées qu’il avait vis-à-vis de Tobias et il retourna à la base, prêt à répondre aux ordres.




FIN
Revenir en haut Aller en bas


Contenu sponsorisé
it's a revolution, i suppose
Revenir en haut Aller en bas
 

this round's on me. + JOEY

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2

 Sujets similaires

-
» Former Crack Cocaine User to the Second Round of Haiti’s Fraudulent Election
» 05. "Run, Joey, Run !"
» Joey Miles [ E.C ]
» 5eme ROUND
» TITAN ROUND II

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
THE NEW AGE :: PARTY HARD :: ALL THINGS COME TO AN END :: archives :: les rps terminés-