Partagez | .
 

 Ash ♦ Smoke and Mirror

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 


Prisoners + trapped & forgotten
avatar
MESSAGES : 9
it's a revolution, i suppose
Prisoners + trapped & forgotten
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Ash ♦ Smoke and Mirror   Dim 4 Sep - 1:04
Ash Ellias Blackmore
citation citation citation


identité
Nom et Prénom : Ash, choisi par son père, ironique quand on sait le pouvoir qu'il acquerra plus tard. Ellias, choisi par sa mère. Blackmore, nom hérité de son père.  Alias : Smoker est le surnom que lui a donné Logan en voyant son pouvoir.  Âge : 44 ans Lieu de naissance & nationalité : Né à New-York et americain Métier : professeur de stratégie à la X-Mansion. Statut civil : Célibataire Orientation sexuelle : Ash n’a pas vraiment de préférence. Il a connu de nombreuses personnes – notamment durant sa période hippie où il ne se souvient pas de tout grâce ou à cause de la drogue de l’époque. Que ce soit homme ou femme, il n'a jamais su choisir. L’important est la personne, ce qu’elle est et non son sexe. Particularités : Il peut contrôler la fumée. Il contrôle très bien son pouvoir. Il peut ainsi devenir immatériel et se déplacer un peu partout, même "voler" sur les murs afin d'atteindre le haut d'un immeuble mais ça lui demande beaucoup d'énergie. Il peut aussi emmagasiner la fumée et il n'a donc pas besoin de présence de celle-ci pour utiliser sa mutation.
Il peut aussi léviter en utilisant la fumée comme un propulseur. Des boules d'énergies peuvent se créer dans ses mains avant de les envoyer sur ses ennemis.
Quand il est sous sa forme immatérielle, les pouvoirs psychiques n'ont aucun effet sur lui. En effet, quand il devient de la fumée, son cerveau n'est plus vraiment "présent". Tout son corps n'est plus manipulable et son cerveau indétectable.  Affiliation : X-Mansion

interview
Êtes-vous pour ou contre la Loi de Recensement des Mutants ? Pourquoi ? Si vous êtes un Mutant, avez-vous décidé de vous recenser ?  Ash ne partage pas l'opinion de son patron concernant cette loi. Certes, il n'est pas au point de son ami d'enfance, Isaak, qui pense sûrement que tout ça n'est qu'une preuve de plus que les homo sapiens doivent être éliminés mais il n'ira pas se recenser. Il ne fait pas confiance au gouvernement pour simplement conserver ses informations sans les utiliser plus tard contre eux.
Pensez-vous que les Superhéros soient une bonne chose ? Il a quelques aprioris sur les superhéros dû à son enfance et à l'éducation que ses parents lui ont inculqués. Maintenant, il est plutôt neutre par rapport à tout ça. Il n'est pas sûr qu'ils soient une bonne chose ni une mauvaise chose. Il collabore avec eux durant les missions avec la X-Mansion mais ne compte pas vraiment sur eux si un problème survient.  
Qu'est-ce qui vous a poussé à combattre le crime ? (si votre personnage a choisi un camp) "se battre contre le crime"... C'est un bien grand mot. Disons plutôt qu'il est prof à la X-Mansion et participe aux missions avec eux mais c'est tout. Il n'a pas cherché à combattre le crime mais il s'est retrouvé embarquer dans tout ça et il ne regrette pas son choix pour l'instant et c'est une bonne manière pour échapper à son passé - ou plutôt le passé de ses parents. il trouve d'ailleurs ça assez ironique qu'il "combatte" maintenant les méchants vu son passé de criminel.
Quand vous avez découvert que vous étiez un mutant, comment avez-vous réagi ? Et vos proches, sont-ils au courant ? (si votre personnage est un mutant) La découverte de ses pouvoirs s'est faite au sein de la confrérie dont ses parents faisaient partie - dire qu'ils étaient fiers de lui serait minimiser leur réaction. La première peur de ces derniers était que leur fils unique - leur digne héritier - soit un pauvre homo sapiens et Ash en était durement conscient à l'époque. Il n'était encore qu'un adolescent quand ses pouvoirs se sont manifestés pour la première fois en présence de son meilleur ami, Isaak. C'est l'âge où on teste les limites et, comme un idiot, il avait essayé de fumer sa première cigarette. Quand la fumée a commencé à bouger en tout sens et s'attaquer à l'adulte de la confrérie qui les avait surpris lui faisant peur, le jeune homme a été choqué et c'est le moins qu'on puisse dire...  
Qui connait votre véritable identité ? Comment faites-vous pour la cacher ? (si votre personnage a une identité secrète) tous les membres de la x-mansion le connaisse ainsi que son identité ainsi que les super-héros et les rares membres du SHIELD qui viennent au manoir. Il ne cache pas vraiment son identité mais il préfèrera toujours la discrétion au côté bourrin que certains pourraient avoir.
Êtes-vous satisfait de la profession que vous effectuez actuellement ? Est-il satisfait ? Oui, on peut dire ça. Il ne se serait jamais imaginé devenir professeur. Ça n'a jamais été une carrière qui l'a attiré mais une fois qu'il s'est retrouvé à ce poste, il n'a pas regretté un seul instant son choix de suivre Xavier à la X-Mansion. Il aime inventer des plans stratégiques et aime aider ces jeunes mutants à développer leur instint de survie et surtout apprendre à réfléchir avant d'agir.


irl
Pseudo/âge/sexe (f ou m) ; Eyzekielle/25/F Fréquence de connexion ; Quand je peux Que pensez-vous du forum? ; :hé: :hé: :hé: Comment l'avez-vous découvert ? J'suis l'une de ses mômans dans ce couple que nous formons à 8 :keur:   Célébrité choisie ; EWAN (MY FIRST TRUE LOVE) MCGREGOR Credits (avatar, icon etc.) ; Bazzart; Tumblr  



Dernière édition par Ash E. Blackmore le Dim 4 Sep - 1:34, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas


Prisoners + trapped & forgotten
avatar
MESSAGES : 9
it's a revolution, i suppose
Prisoners + trapped & forgotten
Voir le profil de l'utilisateur
Biographie
citation citation citation



identité
Isaak lève les yeux au ciel alors que le paquet de cigarettes reste devant son visage. « Vraiment, Ash ?  » Ce dernier lève un sourcil comme pour dire « oui, vraiment » mais son meilleur ami continue d'être sceptique face au projet de son ami. « Oooh, allez Isaak ! » Puis, un sourire espiègle naît sur les lèvres de Ash alors qu'il plonge son regard dans celui de son vis-à-vis. « À moins que tu n'aies la trouille de te faire avoir et que ton cher papa te fasse la leçon. » Le visage d'Isaak se plisse dans une grimace de choc avant qu'il ne devienne dédaigneux. « Tu apprendras, mon cher Ash, que les Lehnsherr n'ont peur de rien. » Il attrape d'un geste vif le paquet de cigarettes avant d'en sortir une et de se l'allumer, lançant un regard de défis à son meilleur ami qui lâche un rire sarcastique alors que le plus jeune essaye de cacher sa toux. Isaak a un tel égo qu'il est parfois trop simple de l'avoir. Mais, après tout, ils n'ont que quatorze et quinze ans, c'est dans leur nature de défier les règles, l'autorité des adultes, et fumer est l'une des nouvelles choses qu'avait trouvé le Blackmore pour cela : faire comme les grands et surtout comme les héros qu'ils adorent dans les Western.

Ash a toujours prévu : pas de tournée de garde dans leur secteur avant une demi-heure. Mais comment aurait-il pu savoir que les plans seraient changés ? Alors quand il allume sa cigarette à son tour, il ne prend pas la peine d'observer les alentours, de vérifier qu'aucun adulte n'arrive.  « Hé ! » Le plus âgé sursaute et se retourne pour voir un garde la confrérie. La peur de se faire prendre accélère les battements de son cœur et il peut sentir un crépitement qui traverse son corps alors que la fumée de leur cigarette se dirige comme un boulet de canon vers l'homme et l'envoie voler à plusieurs mètres avant de s'acharner sur lui. Ce dernier s'étouffe, tousse et essaye vainement de reprendre son souffle alors que la fumée bloque chacune de ses respirations. Ash observe comme fasciné et apeuré l'homme qui gigote au sol, tentant de rester en vie. Le bras d'Isaak sur son épaule le ramène sur terre et il tourne son regard écarquillé vers lui. Son ami l'observe, apeuré. Ils savent tous les deux ce que cela veut dire. Ils peuvent entendre le garder derrière prendre de grande goulée d'air et regarder l'adolescent. Ses parents attendent depuis des mois, même des années, que le pouvoir de leur fils se révèle car il ne pouvait pas en être autrement : leur fils est un mutant, point. Il n'y a pas d'autre alternative pour eux. Mais Ash aurait préféré qu'il se déclenche d'une autre manière...

Ses yeux effrayés se plongent dans ceux d'Isaak. « Isaak... » Sa voix est croassante. Sa gorge s'est bloquée, l'empêchant de dire plus, mais il n'a pas besoin. Son meilleur ami comprend. Il sait la frayeur qu'a dû ressentir Ash car il a ressenti la même. Alors, doucement, la main présente sur l'épaule du plus âgé se resserrent dans un geste de réconfort. « Je sais, Ash, je sais. Tout va bien aller. On va aller voir mon père. » Le Blackmore acquiesce, la respiration encore un peu saccadée. Oui, Magneto l'aiderait. Il le ferait.

____________________

Ash rangea ses affaires dans son sac frénétiquement. Il était à peine deux heures du matin mais il savait que ce serait la seule occasion qu'il aurait pour partir loin de la confrérie. Ses parents étaient morts quelques mois plus tôt et c'est cet événement qui avait commencé à déclencher ses réflexions. Pourquoi faisait-il ça ? Pourquoi devait-il se battre pour une cause en laquelle il ne croyait pas malgré tous les discours de ses parents ? L a mort de ses parents l'avait effrayé provoquant un maelström de sentiments. Il ne pouvait pas continuer ainsi aveuglément. Ce n'était pas lui. Ça n'avait jamais été lui. Tout ça... C'était ses parents, pas lui. Prenant une grande inspiration, il ferma les yeux et s'appuya sur sa commode essayant de rassembler ses idées alors qu'il s'apprêtait à quitter le seul endroit qu'il n'avait jamais connu. Il allait abandonner ses amis, sa « famille » mais surtout Isaak. Ils avaient toujours été ensembles à faire les quatre cent coups mais, aujourd'hui, cela ne suffisait plus à le retenir. Il avait besoin de découvrir d'autre chose et ne pas suivre aveuglément les ordres d'un homme dont ses parents étaient « fans ».  Tout cela les avait amenés à la mort. Voulait-il finir comme eux ? Non, certainement pas.

Poussant un soupir, il continua de ranger ses affaires et ferma la fermeture éclaire de son sac d'un geste brusque. Il releva les yeux et tomba sur son reflet dans la glace. Il avait l'air tellement fatigué – fatigué de se battre, de lutter. Il détourna son regard et se dirigea vers la porte de sa chambre. Il savait très bien que tout le monde dormait à cette heure-là, à part un ou deux gardes, et qu'il lui serait donc aisé de s'enfuir grâce à son pouvoir. Mais alors qu'il refermait sa porte et se dirigeait vers la sortie, il sentit une présence, une frisson lui indiquant que quelqu'un l'observait. Il ne se retourna pas mais resta figé quelques secondes avant que la voix d'Isaak ne s'élève. « Je le savais... » Ash soupira avant de se retourner lentement vers son meilleur ami dont le regard était mi-peiné mi-en colère face à la décision du contrôleur de fumée. « Isaak... » Il soupira avant de se tourner complètement vers son vis-à-vis. Il ne voulais pas lui faire du mal. Il ne l'avait jamais voulu. C'était son meilleur ami, son frère, celui pour qui il serait prêt à sacrifier sa vie mais là... Il avait besoin de s'éloigner de tout ça, besoin de faire son deuil et de se trouver avant de se perdre complètement dans ces idéologies qu'il n'assumait pas.

« Tu n'as pas le droit. Pas le droit de m'abandonner, de nous abandonner Leah et moi. » Le plus âgé serra les poings. Il ne les abandonnait pas, loin de là. Isaak s'en sortirait sans lui, il le savait. Pour ce qui est de Leah... Il lui avait proposé de le suivre mais elle avait refusé. Elle ne voulait pas abandonner le Lehnsherr, comme s'il n'était pas capable de s'en sortir tout seul. « Je ne vous abandonne pas. » Il plongea son regard dans le sien. « Si je veux m'en sortir, si je veux me trouver, je dois partir. Tout ça... La confrérie... Ce n'est pas moi, ça ne l'a jamais été. » Son ton était dur, presque froid, mais c'était principalement pour s'en sortir, pour ne pas craquer devant lui et lui montrer ses faiblesses. Ils ont toujours été proches mais là... Il avait besoin de mettre une distance entre eux pour ne pas rester, pour ne pas décider d'abandonner ses projets pour eux, pour lui. « Tu as toujours été là. La confrérie est ta maison, ta famille. » Isaak se rapprocha d'un pas, tendant sa main vers l'homme qu'il considérait comme son frère. « Oui, elle l'était, fut un temps... » Il baissa les yeux, les fermant fortement. Il ne voulait pas affronter son regard. « Mais... » Il prit une inspiration. « Mais ce n'est plus le cas. » Il replongea ses yeux dans ceux de son meilleur ami. « Je dois partir, Isaak. Mes parents sont morts., tu comprends ? » La main tendue du Lehnsherr se serra avant de redescendre d'un coup, le regard dur. « Alors c'est comme ça ? Tu vas partir ? Tu vas laisser Leah ? Je ne te pensais pas lâche, Ash. » La mâchoire de ce dernier se contracta. « Je lui ai demandé de m'accompagner, de partir avec moi. » La révélation était tombé et la crispation d'Isaak était claire : la jeune femme avait-elle accepté de suivre son frère ? « Rassure-toi, elle a refusé. Elle ne veut pas quitter la confrérie. »  Te quitter, se retint-il de dire. Ses mots étaient acerbes, pleins d'un mordant qu'il ne se croyait pas capable. Il était aigri : voir que sa sœur était si impliqué dans cette organisation le tuait à petit feu. Finirait-elle comme leurs parents ? Il s'inquiétait pour elle mais, parfois, il fallait être égoïste et Ash avait décidé de l'être, rien qu'une fois.

Ses yeux se plongèrent dans ceux de son vis-à-vis. « Isaak, s'il te plaît, ne me retient pas. Ne préviens pas la garde. J'ai besoin de partir, tu comprends ? » Son ton était presque suppliant. Il ne parlait pas à un membre de la confrérie mais à son meilleur ami, à son frère. Mais celui-ci fronça les sourcils avant d'ouvrir la bouche et de la refermer. Son regard se perdit un peu dans le vide avant de prendre la parole. « Non. » Le cœur d'Ash rata un battement : allait-il le dénoncer ? Allait-il l'empêcher de partir ? « Non, je ne comprends pas. Mais je te laisserais partir, si c'est vraiment ce que tu souhaites. » Le souffle, qu'il n'avait pas eu l'impression de retenir, sortit. Il releva un regard reconnaissant, presque tendre, vers Isaak avant de raffermir sa prise sur l'anse de son sac. Il se dirigea vers la sortie avant de s'arrêter un instant. Son regard se tourna à moitié vers son meilleur ami et ne prononça qu'un seul et unique mot : « Merci. ».

____________________

« Leah est morte. » Le message était arrivé dans sa tête, d'un coup, comme un poignard qui s'enfonce dans son cœur. Il a reconnu la voix d'Isaak, malgré les années et son ton plus grave il n'a pas de doute. C'est lui. Il s'est marié avec sa sœur il y a quelques années mais Ash n'est pas venu au mariage. Pas qu'il n'en avait pas envie, mais il ne se sentait pas d'affronter la confrérie – pas encore du moins. Il pensait la jeune femme en sécurité avec son meilleur ami. Comme il s'était trompé...

La voix de l'homme retentit à nouveau dans sa tête, lui indiquant l'endroit et le jour de l'enterrement. Les mains de Ash tremblent alors qu'il les porte à son visage afin de laisser couler ses larmes. Sa petite sœur... Sa chère petite sœur... Il savait qu'il aurait dû la protéger. Il l'aurait dû l'emmener loin de la confrérie et de ses dangers mais, comme l'avait dit Isaak quelques années plus tôt, il a été lâche et l'a abandonné. Il n'a plus de famille désormais : Leah est morte, tout comme ses parents. Il aurait dû... Il aurait dû... Mais devait-il vraiment ressasser ce qu'il aurait dû faire ? Cela ne servirait à rien. Sa sœur était partie. Pour toujours. Ash s'écroule dans le petit salon de son appartement et laisse les larmes couler pendant longtemps. Leah est partie et il est seul.

____________________

Il fait une chaleur insoutenable dans l'église qui a été aménagée pour le dernier hommage rendu à sa sœur mais Ash ne se plaint pas. Ses yeux restent fixés sur le cercueil qui se trouve sur l'estrade et qui contient le corps sans vie de Leah. Il peut encore la voir sourire dans sa tête, heureuse avec Isaak. Elle l'a toujours aimé et c'était une évidence pour tout le monde qu'ils allaient finir ensemble mais jamais le jeune homme n'aurait pu penser que sa vie soit si courte. Vingt-quatre ans, seulement vingt-quatre ans et sa vie s'est terminée. Ash n'a plus la force de pleurer, il regarde comme vide, les gens se succéder sur l'estrade afin de dire quelques mots sur la défunte. Mais l'éloge se termine rapidement et tout le monde passe à côté de lui alors qu'ils sortent de l’église, le fixant comme s'ils voyaient un fantôme. Les murmures et les ragots s'élèvent et résonnent sur les murs alors que les gens se retournent sur lui. Il n'y fait pas attention. Il se fiche de ce qu'on peut penser de lui. Il est là pour sa sœur, uniquement pour elle.
Ses yeux sont rouges d'avoir trop pleuré et il ne se pensaient pas capable de pleurer encore, pourtant, les larmes coulent alors qu'il ne reste plus qu'Isaak et lui. Le silence est oppressant et son meilleur ami – peut-il encore l'appeler ainsi ? – se lève avant de se diriger vers la sortie, une enfant de deux ans dans les bras. Il ne lui jette pas un regard, ce n'est pas nécessaire. Ash peut sentir l'angoisse grimper en lui. Que va-t-il se passer entre eux ? Va-t-il lui parler ou simplement l'ignorer ? Mais ce que fait Isaak est bien pire. Ash garde son regard sur le cercueil alors que son vis-à-vis s'arrête à sa hauteur. Ils ne tournent pas leur regard vers l'autre mais la voix du Lehnsherr résonne dans sa tête comme une accusation. « Tu aurais dû être là. » Puis, il part sans se préoccuper de ce que sa phrase à provoquer chez le jeune homme. Ash s'écroule à genoux et pleure à nouveau. Oui, il a raison. Il aurait dû être là, il aurait dû protéger sa sœur et ne pas partir en ne pensant qu'à lui. Leah est morte et c'est sa faute... Il n'a pas su la protéger...

____________________

Il était enfermé dans cette foutue prison depuis des mois, maintenant. Il devait avouer qu'au début il avait trouvé ça assez drôle : ces histoires de clan, les mecs qui jouaient les gros durs pour ne pas se faire tabasser... etc. La prison, c'était comme la jungle, comme un combat : l'important est de survivre à n'importe quel prix et Ash était un expert là-dedans. La confrérie lui avait donné dès son plus jeune âge des techniques pour se sortir de n'importe quelle situation et ça ne pouvait être qu'un atout dans cet endroit. Ça associé à son pouvoir, il était presque devenu le roi de la prison. Il avait su se faire une place parmi ces caïds en ramenant tout ce dont les chefs de clans avaient besoin. Si quelqu'un cherchait quelque chose, on n'hésitait pas une seule seconde avant de s'adresser à lui. Personne ne savait comment il faisait mais il arrivait toujours à se procurer ces objets – s'ils avaient que c'était uniquement grâce à son pouvoir et qu'il était un mutant, ça ne serait sûrement pas aussi bien passé.

Mais voilà, le constat était là : Ash s'ennuyait. Il n'arrivait plus à trouver l'amusement qu'il avait avant quand il s'échappait et esquivait les gardes afin de trouver les objets nécessaires aux détenus. Il connaissait désormais la prison comme sa poche, sans compter les rondes des gardes qui ne changeaient pour ainsi dire, jamais. C'était pourquoi en ce jeudi matin, après huit longs mois passés dans la prison, il avait décidé de s'évader tout en volant son dossier de tous les bâtiments administratifs concernés. Il avait attendu assez longtemps, alors que le couvre-feu avait sonné il y a de cela quelques heures, avant d'utiliser son pouvoir. Il s'échappa tout d'abord de sa cage, puis, il se navigua dans les dédales avant d'arriver dans le bureau du directeur – vide, à cette heure-ci. Il y subtilisa son dossier et fit de même dans le bureau des gardiens. Une fois ceci fait, il se dirigea vers la porte de sortie, préférant rester dans l'ombre en profitant des angles mort des caméras – sa première visite des bâtiments avaient, en effet, été mise à profit afin d'étudier longuement les plan de la prison ainsi que l'emplacement des caméras et leurs faiblesses.

Une fois dehors, il s'éloigna encore d'une centaine de mètres du bâtiment gris. Il reprit fort humaine avec un petit rire tout en remettant en place ses vêtements orange – il faudrait vraiment qu'il s'en procure d'autres... Alors qu'il se retournait pour continuer son chemin, il tomba nez à nez avec un mec en fauteuil roulant et un autre aux muscles tellement impressionnant qu'Ash n'eut aucun doute sur le fait qu'il pourrait facilement détruire son crâne avec deux doigts. « Xavier... » Il murmura simplement ce nom mais il sut que le professeur l'avait entendu. « Eh bien... Je vois que vous me connaissez déjà. » Ash fronça les sourcils mais acquiesça. Il ne savait pas si c'était vexant ou bien rassurant que l'homme en fauteuil ne le reconnaisse pas de la confrérie. Peut-être était-ce parce qu'il n'était qu'un adolescent quand il était parti de l'endroit où il avait toujours vécu – à peine vingt ans – ou alors le professeur X ne se renseignait pas sur Magneto et son groupe mais Ash ne voyait pas l'homme faire une telle erreur. Ce serait sous-estimer son rival de toujours et il savait Xavier assez intelligent. Malgré son côté idéaliste et pacifiste, il ne le voyait pas faire cent pour cent confiance à un homme tel que Erik Lehnsherr – avant peut-être mais plus maintenant.

Il préféra garder le silence, attendant une autre parole du professeur, mais ce dernier n'en fit rien alors, avec un haussement d'épaule, Ash s'éloigna encore de la prison, prenant un pas rapide. « J'aurais quelque chose à vous proposer, Monsieur Blackmore. » Ce dernier s'arrêta et tourna un regard par dessus son épaule vers l'homme. Il finit par soupirer et leur faire face à nouveau tout en croisant les bras. « Bon, je sais pas si vous avez remarqué mais j'essaye de m'échapper de prison là alors, si vous pouviez abréger car j'ai pas que ça à faire. » Le tas de muscles fronça les sourcils avant de grogner. « Un peu de respect, fumette. Xavier est peut-être patient mais c'est pas mon cas. » Ash lui jeta un coup d’œil avant de lâcher un petit rire. « Je m'en serais pas douté dis donc... » Le professeur X le regarda en souriant, comme amusé par son comportement puérile. « Accepteriez-vous de me suivre jusqu'au Manoir des X-men ? On pourrait ainsi discuter tranquillement. » Ash sembla hésiter avant d'entendre les alarmes se déclencher à la prison. « Personne ne viendra vous chercher là-bas. Notre avion nous attend à cent mètres de là. » Le Blackmore prit sa décision en deux secondes. « On va dans quelle direction ? »



Dernière édition par Ash E. Blackmore le Dim 4 Sep - 22:52, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas


Invité
avatar
it's a revolution, i suppose
Invité
OBI-WAAAAN. :inlove: :inlove: :inlove: :inlove: ah non ? j'suis pas dans le bon monde ? Arrow
super choix de vava, re-bienvenue chez toi ! :keur: :keur: :keur: :perv:
Revenir en haut Aller en bas


Invité
avatar
it's a revolution, i suppose
Invité
SALUT ONCE AGAIN, JEUNE PADAWAN :onfire: :hysteric:
il était temps que tu fasses ton Ewan (et ce gif de profil :mdr: ), trop hâte de voir le beau gars à l'Institut, on se trouvera des liens, et après tu feras Akihiko et ce sera trop cool I love you :hug:
Revenir en haut Aller en bas


Invité
avatar
it's a revolution, i suppose
Invité
MON FUTUR BEAU-PAPA :hysteric: :shon: :cute: :pink: :hysteric:
Revenir en haut Aller en bas


Invité
avatar
it's a revolution, i suppose
Invité
Re-bienvenue et super choix d'avatar :bave: :bave:
Revenir en haut Aller en bas


Prisoners + trapped & forgotten
avatar
MESSAGES : 325
it's a revolution, i suppose
Prisoners + trapped & forgotten
Voir le profil de l'utilisateur http://www.age-of-heroes.com/t2858-cassandra-stature
ASH BB I love you

_________________

Daddy's girl
cassie and her father ⊹ and if i die before i wake, i pray the lord my soul to take but please don't cry, just know that I have made these songs for you. (by anaëlle)
Revenir en haut Aller en bas


Invité
avatar
it's a revolution, i suppose
Invité
Rebienvenuuuuue :keur:
Revenir en haut Aller en bas


pnj + marvels and wonders
avatar
MESSAGES : 1315
it's a revolution, i suppose
pnj + marvels and wonders
Voir le profil de l'utilisateur http://www.age-of-heroes.com
MessageSujet: Re: Ash ♦ Smoke and Mirror   Mar 20 Sep - 17:44
Congratulations !
tu es validé mon brave.


Bienvenue chez les HOMO SUPERIOR.

Ta fiche est trop bien !
Ash est trop cool !
Il faut tisuite qu'on se lance un rp  :onfire:  :onfire:  :onfire:


time to have fun. Maintenant que tu es validé, tu peux commencer par aller recenser différentes choses, comme ton métier ou ton pouvoir si tu en as un. Tu peux aussi te chercher des copains sur le forum, c'est à dire poster ta fiche de liens. Si ton personnage est un mutant qui a accepté de se recenser, pense à passer par ici. Si ton personnage est du genre à passer son temps sur son téléphone ou sur le net, tu peux aussi te rendre sur la webosphère.
Nous t'encourageons fortement à te rendre dans la chat box pour y faire la rencontre des autres membres, si tu le souhaites ! Sinon, tu peux aussi aller te créer un scénario. Et si t'en es pas à ton premier compte, pense à passer par ici Quoi qu'il arrive, n'hésite pas à te faire ton trou par chez nous, on te souhaite bien des RPs et une belle et longue aventure sur TNA !

ENJOY !
THE NEW AGE
Revenir en haut Aller en bas


Contenu sponsorisé
it's a revolution, i suppose
Revenir en haut Aller en bas
 

Ash ♦ Smoke and Mirror

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» I smoke a cigarette and hush ▬ [ 29/05 - 21h35 ]
» ROLL ONE, SMOKE ONE ~ 13 MARS, 05H31
» I want smoke with you, please Can I? PV Hiroto Nokubura
» Ω I thought I saw the devil, this morning looking in the mirror,
» Smoke on the water, histoire de cette chanson.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
THE NEW AGE :: DATABASE :: identity card :: présentations validées-