Partagez | .
 

 FITZAVERY → and i found love where it wasn't supposed to be.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 


Invité
avatar
it's a revolution, i suppose
Invité
i found love where it wasn't supposed to be
raphaël avery & sacha fitz-miller

« Elric est un tyran, » marmonne Sacha en se laissant tomber sur le banc, où il s’allonge, le visage planté sur les cuisses de Taylor. La jeune fille ne fait même pas mine de se désintéresser du livre d’histoire dans lequel elle est plongée. « C’est la rentrée et il nous a déjà fait courir comme des dingues, j’en peux plus. » Il sent une main se glisser dans ses cheveux encore humides par la douche qu’il vient de prendre et pousse un petit grognement satisfait. « Tu es parfaite, » gémit-il et un petit rire lui répond. « Je sais, je sais. » Il a de nouveau cours dans quinze minutes et il n’a vraiment, vraiment pas envie d’y aller. Mais c’est la première semaine, il ne peut pas tellement se permettre de déjà louper des cours, pas vrai ? Taylor ne le laissera pas faire de toute manière. Alors il profite pleinement de ses quinze minutes de pause et c’est presque en rampant qu’il se rend à son cours de biologie. La seule chose qui l’empêche de s’endormir deux minutes après s’être installé, c’est Raphaël Avery, assis juste devant lui.
Bien évidemment il n’écoute rien du cours, trop concentré sur son voisin de devant dont il ne peut détacher son regard. D’après Taylor, il est amoureux. C’est ridicule, Raphaël et lui ne s’entendaient absolument pas avant de se retrouver à devoir bosser ensemble sur ce projet de physique l’année dernière, du 12 au 26 octobre. Et ce n’est pas par obsession qu’il a retenu les dates, c’est sa mémoire qui fait ça, lui n’a rien demandé, tout comme il n’a pas demandé à être capable de se perdre dans une de ces soirées passées à bosser, où il a réussi à faire rire Raphaël pour la première fois et a trouvé ce son parfait.

Il a passé tout l’été à rendre Taylor complètement dingue en n’osant pas ajouter Avery sur Facebook pour commencer une conversation. Au lieu de cela, il l’a stalké de la pire des manières et sait à présent ce que Raphaël a fait de ses vacances, ce qu’il préfère manger, ses albums préférés et que comme beaucoup de gens, il adore se perdre sur Youtube pendant des heures pour regarder des vidéos de chats. Il a aussi découvert que les mots-clés de Raphaël sur RedTube étaient vachement intéressants et particulièrement encourageants. Alors il n’a peut-être pas fait un seul mouvement de tout l’été, mais il s’est préparé. On ne part pas livrer bataille sans un plan ! Sacha tire son téléphone de sa poche et tape un message à envoyer à Raphaël, grâce au numéro que Leopold a accepté de lui donner.

J’ai reçu une autre clé bêta pour GWENT.
J’pensais la vendre, puis j’me suis rappelé de ce gars vachement mignon.
Alors, tu la veux ?


Sacha observe son message un moment. C’est nul. C’est extrêmement nul. Mais il s’en fiche, au moins, il aura tenté. Alors il inspire profondément et appuie sur envoyer. Son regard se pose sur le dos de Raphaël – sa nuque aussi, un peu, c’est une très jolie nuque – et il attend. Enfin, il le voit se tortiller pour sortir son téléphone de la poche de son jean. Son cœur bat la chamade.

Merde, il a pas signé.
Mais il va comprendre, hein ?

Raphaël ne bouge toujours pas.
Putain quel débile.

Enfin, lentement, le jeune homme profite que la prof soit face au tableau pour se tourner vers lui, l’air… confus ? Embarrassé ? Sacha lui adresse un immense sourire.
Revenir en haut Aller en bas


avatar
MESSAGES : 127
it's a revolution, i suppose
Voir le profil de l'utilisateur
i found love where it wasn't supposed to be
raphaël avery & sacha fitz-miller

Il tourne son regard vers Sacha qui passe dans le couloir. Il rit encore avec la jolie brune. Raph ne la connaît, en tout cas, pas personnellement. Il sait qu'elle est très intelligente et surtout - surtout - qu'elle passe son temps avec Sacha. Il ne sait pas s'ils sortent ensemble mais tous les signes sont là. Il ne comprend pas pourquoi il s'y intéresse maintenant. Il ne connait le jeune homme uniquement depuis quelque mois depuis qu'ils ont été forcés de travailler ensemble pour un projet pour l'école - soit disant que le professeur pensait que ce serait une idée intéressante et enrichissante de mélanger un peu les groupes établis. Raph se souvient encore de Tony et de son "conneries !" balancé après la décision de leur professeur. Celui-ci n'a jamais vraiment été du genre à se mélanger autre qu'avec ses amis. Alors quand il s'est retrouvé en binôme avec son ex, Pepper Pott, on ne peut pas dire qu'il était réjoui, bien au contraire. Raph s'est souvent moqué de lui à son sujet, lui disant que le destin ne l'aimait vraiment pas. Il avait pu profiter de leur réunion de groupe pour les observer se chamailler - se hurler dessus serait plus juste. C'était un vrai spectacle. Mais ça a toujours été ainsi entre les deux : Tony a un caractère désinvolte mais bien trempé et Pepper n'a jamais été du genre à se laisser faire - et puis, avouons-le, Tony sait comment rendre dingue les gens.

Se reconcentrant sur le présent grâce au coup de coude balancé dans les cotes par son cher demi-frère - sentez l'ironie -, le brun lui lance un regard noir, quittant Sacha des yeux. « C'est quoi ton putain de problème, Tony ?! » Un sourire narquoi aux lèvres, ce dernier lève les mains en signe d'innocence et de paix. « Oh, tout doux, le génie ! T'étais dans la lune. Je voulais juste te ramener sur terre. » Son arrogance et son assurance sont hallucinantes... Mais Raph se contente de lever les yeux au ciel. « Le génie ? Sérieusement ? Est-ce que je dois te rappeler qu'on a le même QI ? » « Ouais, mais je suis carrément plus cool que toi. » Le Avery ne voit pas le rapport mais il préfère garder le silence. Argumenter avec Tony, c'est comme combattre le vent : inutile et épuisant.

Il lâche un soupir avant de jeter un coup d'oeil discret à l'endroit où il a quitté des yeux le jeune homme mais il a déjà disparu. Quand il se retourne vers son groupe d'amis, il tombe sur les regards et sourires narquois de Bucky et Tony. « Quoi ?! » Ils se jettent un regard avant d'entourer le cou de Raphaël de leurs bras. « Oooh, mais notre petit Raphy chéri aurait-il un coup de cœur pour le jeune Fitz-Miller ? » Le brun écarquille les yeux avant de se retirer de l'emprise de ses frères. « Quoi ? Mais qu'est-ce qui te fait dire ça ? » Bucky met sa main sur son épaule et sourit. « Oh, allez ! On a bien vu les regards que tu lui jetais ! » « Bucky ? Toi aussi ? » Ce dernier hausse les épaules, comme pour dire qu'il est d'accord avec ce trou du cul de Tony. Raphaël soupire avant d'attraper la bandoulière de son sac et le met sur son épaule de se retourner vers eux. « Bon, je vais être clair, okay ? Je ne suis pas amoureux de Sacha ! Je le connais à peine ! On a juste partagé un projet de classe ensemble. Point, fin de la discussion. » Il n'attend même pas qu'ils répondent et par en direction de son cours de biologie.  « Oh, Raph, boude pas !  » Ce dernier leur fait un doigt d'honneur sans se retourner et des rires répondent à son geste.  

_____________

Le cours a débuté depuis plusieurs minutes et il se concentre sur ce que dit son professeur, bien qu'il connaisse déjà ce cours. Il s'est avancé dans le programme du lycée dans une espèce de concours stupide avec Tony pour voir qui arriverait à coller l'autre : leur manière à eux de montrer qui a la plus grosse en somme. Il joue avec son stylo, tournant son regard vers la fenêtre et observant ce qu'il se passe dehors. Il sait qu'il est derrière lui. Il l'a vu quand il s'est assis à sa place habituelle. C'est fou comme un jour quelqu'un peut être invisible pour vous et dès que vous avez remarqué qu'il existe, vous ne voyez plus que lui. Une vibration dans sa poche le fit sursauter et il se tortille afin d'atteindre son téléphone. Il le sort et voix le Numéro inconnu affiché. Il fronce les sourcils avant d'ouvrir le message, poussé par la curiosité.

J’ai reçu une autre clé bêta pour GWENT.
J’pensais la vendre, puis j’me suis rappelé de ce gars vachement mignon.
Alors, tu la veux ?


Il observe quelques instants son téléphone, interdit. Le message n'est pas signé alors ça lui prend quelques secondes pour comprendre de qui il vient. Mais la personne parle de GWENT et il n'a parlé de ce jeu qu'avec une seule personne : Sacha. Il redresse son attention et voit la prof se tourner afin d'écrire au tableau. Il se retourne vers le jeune homme et le regarde, confus mais aussi embarrassé. Il peut sentir ses joues rosir sous le regard de Sacha mais surtout son immense sourire. Oh, son sourire... On le voit rarement mais Raphaël peut tout de suite voir l'effet que ça a sur son visage. Tout s'éclaire, il a un air plus doux et le génie a envie de prendre une photo pour graver cet instant à jamais. Mais il se retient et retourne son attention vers le tableau. Sa jambe commence à bouger nerveusement tandis que ses mains, sous la table, joue avec son téléphone. Que lui dire ? Jouer le mec cool ? Ne pas répondre ? Merde... Il a toujours été nul pour les relations autres qu'avec sa famille. S'il a pu se faire des amis, c'est uniquement grâce à Tony et Bucky qui l'ont forcé à les accompagner dans des soirées ou autres. Finalement, il prend son courage à deux mains et tape sur son clavier.

Sérieux ? La chance !
Carrément ! Vraiment, ce serait super. Mais t'es sûr que la clé bêta va pas manquer à ce gars vachement mignon ? ;)


Et avant qu'il n'ait pu y repenser, il envoie le message. Il relit ce qu'il a écrit et finit par s'écrouler sur son bureau, se tenant la tête dans les mains, tout en se parlant à lui-même. « Un smiley ? Sérieusement, Raph ?! Putain mais quel con ! Je suis si nul pour ça, bordel ! » Il se frotte le cuir chevelu, se demandant comment un mec aussi intelligent pouvait si con et nul avec les relations humaines. Il aurait dû attendre ! Il aurait dû envoyer un message à Tony pour savoir quoi faire. Puis, il se fige : nan, définitivement pas Tony. Il en aurait entendu parler pendant des mois et il n'est pas question que ça se passe comme ça. Finalement, après quelques secondes d'attente, il décide de reprendre son téléphone et de réécrire un message.

Excuse-moi... Mon message était nul. Ça me ferait super plaisir d'avoir cette clé bêta. T'es sûr que ça te dérange pas ? Après tout, tu pourrais te faire un peu d'argent avec...

Il soupire et met son portable dans sa trousse, prêt à réagir à la réponse de Sacha, s'il décide de lui répondre... Il est tellement nul à ça...

Revenir en haut Aller en bas
 

FITZAVERY → and i found love where it wasn't supposed to be.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Andrew J.Livingston ◊ are you lost in paradise my love, or have you found a home?
» Absolarion Love.
» Love me now or hate me forever!
» « CENTRAL PARK » New York i love you .
» Mangas-Love RPG ♥

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
THE NEW AGE :: PARTY HARD :: ALL THINGS COME TO AN END :: archives :: les rps abandonnés-