Partagez | .
 

 Hécate + Je te déconseilles d'approcher. J'ai tendances à mordre.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 


Invité
avatar
it's a revolution, i suppose
Invité

Hécate Kalista
citation citation citation


Identité
Nom et Prénom : La jeune femme que vous avez sous vos yeux est appelé Hécate Kalista un nom commun qui ne reste pas forcément dans toute les bouches Alias : mais bien évidemment, cette dernière est plus connus sous son nom de code : Last Death, la dernière mort. Âge : c'est une jeune femme pleine de vie âgé de 22 ans Lieu de naissance & nationalité : Elle est née dans la ville de New York, donc elle a la nationalité Américaine. Métier : Elle travaille en tant que vendeuse dans une boutique de musique. Statut civil : Bien évidemment célibataire Orientation sexuelle : Bisexuelle, elle n'en a aucunement honte. Particularités : Hécate est née mutante. Déjà petite son don n'était pas une mince à faire quand on sait qu'elle maîtrise et inflige de la douleur aux autres. En allant de la simple coupure, jusqu'au brisement des os. Mais il y a bien plus que se don lui apporte. Elle ne fait pas simplement ressentir la douleur, non, elle la créé littéralement. Prenons un petit exemple simple : si elle imagine que quelqu'un est coupé de partout, des traces de coupures vont alors apparaître sur le corps de sa victime. Si elle imagine que sa victime est violemment brûlé, une marque de brûlure apparaitre sur cette personne. Donc elle ne fait pas qu'infliger, elle créé complètement la douleur. Bien sûr son don n'a pas que des avantages. Au bout d'un certain tant de torture elle en reçoit elle même les effets, en beaucoup moins durs heureusement.  Affiliation : Evil Neutral

Interview


Avez-vous peur des Mutants ?  Pourquoi Est-ce que j'aurais peur des mutants quand vous êtes vous-même un mutant ? Donc pour réponse la jeune femme ne peut dire que non. Elle n'a pas peur des autres mutants l'entourant. Même si certains sont sans doute beaucoup plus puissants qu'elle, elle n'a aucunement peur de ces derniers. Mais elle peut effectivement se sentir intimider, ou impressionner. Si une personne est dotée d'une puissance au-dessus d'elle, la jeune fille n'ira pas s'y frotter. Elle reste a sa place. Et un dieu alors ? Mh un peu plus qu'un mutant déjà, il est vrai que si elle devait se retrouver face à Loki ou encore Thor l'impressionnerait. Effrayer est peut-être un grand mot pour la blonde, mais elle reste néanmoins terrienne donc elle n'essayerait pas de jouer face à eux, leurs puissances sont bien plus élevées faces à la sienne, donc elle s'est resté à sa place, tout comme avec les mutants au-dessus d'elle. Enfin vous aurez compris. Peu de choses l'intimident, mais elle reste intelligente et n'ira pas mettre en danger sa vie de terrienne. Car malgré qu'elle soit mutante, elle reste vulnérable.


Pensez-vous que les Superhéros soient une bonne chose ? En soi, ça ne peut être qu'une bonne chose pour l'humanité. Maintenant ils ont des services de secours bien plus rapides que les agents de sécurité voit l'armée. Mais tout n'est pas qu'avantage. C'est sûr quand on détruit la moitié de la ville de New york, on se demande quand même si avoir des super-héros est une si bonne chose. La jeune femme encore vous répondra sans aucune hésitation un grand non. Avide de vengeance, ils ne sont qu'une gêne dans ses plans.



Qu'est-ce qui vous a poussé à faire le mal ? Tout le corps, le cœur et l'esprit de la belle blonde sont tout simplement animés par une haine, une vengeance. Abandonné par ses parents quand ses derniers ont découvert qu'elle était mutante, ils ont même essayé d'à tuer lorsqu'ils ont appris le don. Son cœur b c'est de suite enflammé par une haine insoutenable. Elle déteste tout simplement les humains, ceux qui dénigrent les mutants comme elle. Si elle fait le mal, c'est aussi tout simplement pour assouvir son besoin constant : faire souffrir. Ayant le pouvoir de créé et infligé les douleurs, c'est devenus comme une essence essentielle pour Hécate.



Quand vous avez découvert que vous étiez un mutant, comment avez-vous réagi ? Et vos proches, sont-ils au courant ? Hécate le savait depuis toute petite qu'elle était une de leurs. Elles s'en doutaient depuis toujours, effectivement. Quand elle était petite la jeune fille avait déjà des tendances à vouloir faire du mal aux autres, comme si c'était un besoin constant. Ses parents aussi s'en douter, mais ils avaient peur. Savoir que leur enfant était sans doute un mutant les terrorisés. Ils portaient une aversion pour ses... monstres comme ils les appelaient. Alors forcément savoir que leur fille risquait d'être une des leurs, avec un pouvoir des plus... Mortel, redoublait leur crainte. Elle a donc découvert véritablement ce don à l'âge de dix ans. Elle était dans le cours de l'école. Un groupe de filles l'ont poussé violemment en arrière, elle avait toujours l'habitude de se faire humilié et rabaissé par les autres. Mais cette fois-ci se fut celle de trop. Plantant ses yeux dans ceux de la petite fille plus âgées, ses iris prirent une drôle de couleur. Un rouge sang. Alors que face à elle, cette fille était désormais au sol entrain de se tordre de douleur alors que plusieurs coupures sanglantes firent donc leur apparition sur sa peau blanche. Devenue rougit. Ce fut les professeurs qui durent arrêter Hécate avant qu'elle n'aille trop loin. Au fond d'elle Hécate était à la fois fier, mais terrorisé par son don.



Qui connait votre véritable identité ? Comment faites-vous pour la cacher ? Oui elle en possède une malgré tout. Quand ses parents l'ont abandonné, elle s'est promise alors de les retrouver et faire payer. Comme tout ceux qui dénigrent les mutants. Qui dégoûte la jeune femme. Pour camoufler son identité. La jeune femme a pris l'habitude de bien séparer son personnage mutant et son identité humaine. Déjà important détail : Last Death, est une jeune femme blonde toujours revêtus de noir avec les yeux rouges sangs. Hécate est une jeune fille aux yeux bleus et des cheveux blonds. Habillé tout à fait normalement. Ce ne sont que des petits détails physiques certes, pourtant ils jouent toute la différence. Personne ne connaît sa véritable identité. Elle tient à la garder secrète complètement.


Êtes-vous satisfait de la profession que vous effectuez actuellement ? En dehors de la méchante last Death, Hécate est une vendeuse en boutique de musique. Clairement elle adore cet endroit. Remplie de guitare, de batterie, de cédérom,.. C'est une grande passionnée par la musique, que ce soit le son ou tout simplement les instruments et leurs histoires. Elle ne pourrait pas s'en passer. oui il y a des métiers bien mieux payés, mais elle avait besoin d'un simple petit boulot pour pouvoir payer un loyer, celui-là lui va et lui correspond. Puis en tant que vendeuse elle peut parfois surprendre des conversations de clients, dénigrant les mutants... Vous pouvez alors être sûr que cet humain sera mort sous des tortures atroces.


Biographie
citation citation citation
« Et bien alors Hécate on est tombé ? »

Avait dit la petite fille, enfin petite. Pas vraiment. Ciara Lemons, une fille âgée de 13 ans. Brune, oeil vert, une verte pomme éclatante. Et ses deux copines. Liv, rousse aux yeux bleus et Kaly, blonde aux yeux noisette. Mais ce ne sont pas ses filles qui nous intéressent dans cette histoire. C'est Hécate Kalista. Une petite-fille de 10 ans, des longs cheveux ondulés et blonds, avec des yeux d'un bleu éclatant. Cette petite fille a toujours été l'oméga de son école, ou le souffre-douleur si vous préférez. De par sa timidité et sa solitude peut-être. Elle n'a pas d'amis, bizarrement elle n'en veut aucun. Toujours humiliée ou rabaissée par les autres, aujourd'hui, la bande de Ciara est venue et l'a violemment poussé en arrière, sauf que la petite blonde s'est étalée dans le sol boueux de l'école. Elle a regardé ses vêtements maintenant tâchés, ses cheveux aussi d'ailleurs tout en fait. Elle entend rire ses filles d'un air de bécasse. En temps normal, la jeune fille ne dit rien et se laisse faire. Mais pas aujourd'hui.

Quelque chose s'est allumé au fond de son cœur. Une ouverture béante de souffrance, la fixant d'un air mauvais. Elles arrêtent soudainement de rire en sentant les yeux de la petite blonde. Ciara arque un sourcil et s'approche alors l'empoignant par son col elle la soulève pour ramener son visage prêt du sien et crache telle une vipère son venin.

« Un problème peut-être ? »

Avait-elle dit. Mais Hécate se murer toujours dans un silence n'annonçant rien de bon. Quelques élèves de l'école, passaient à côté d'eux sans y prêter attention. Ils avaient l'habitude désormais. Mais cette fois, Hécate ne se laissa pas faire. Elle fit lâcher soudainement par la plus grande qui recula. Les yeux si bleus et chaleureux de la petite fille aux cheveux blonds venaient de prendre une teinte anormalement rouge sanglant. Chose inhumaine.

Puis un cri perçant retentit dans l'enceinte de la cour. Ciara Lemons était en train de se tordre de douleur et s'écroula au sol à genoux en frottant ses bras. Comme si quelques choses... S'enfoncer dans sa peau. Mais cette sensation continuait doucement et douloureusement. Des marques griffures, non de coupure commencer à apparaître sur le corps et la peau si blanche en temps normal de Ciara. Les coupures étaient de plus en plus profondes jusqu'à ce que quelques perles de sang dégoulinent. Quant à la petite Hécate, ses yeux ne quittèrent pas son adversaire des yeux.

Tout fit stopper par une gouvernante de l'école qui vint rapidement prêt de du blessé coupant donc Hécate dans sa concentration. Elle venait de découvrir son don. La seule chose qu'elle put faire fut de sourire à cette pensée. Elle le sentait, mais maintenant elle savait. C'était bel et bien une mutante. Avec un don des plus intéressants et mortels.

***

Bien évidemment renvoyé de son école pour être un de ces monstres tant détester par l'humanité un tant soit peu normale .Ses parents ne savaient pas comment réagir à cette nouvelle. Ils aimaient énormément leur fille, mais peut-être pas assez pour supporter sa différence avec les autres enfants, même si, et depuis toujours, ils se doutaient fortement de son don, ils avaient en vin espérer que ce ne soit pas vraie, hélas ça l'était. Déjà enfant, ils avaient remarqué qu'elle avait tendance à vouloir voir souffrir les autres. Voir quelqu'un se couper et voir le sang couler de la peau d'une personne n'a jamais effrayé la petite blonde, comme si la souffrance des autres la fascine. Choses drôlement inquiétantes quand vous êtes une enfant de cinq ans vous ne pensez pas ? Mais ils s'étaient simplement dit : elle est petite, quand elle va grandir ça va changer.

Pas du tout. Elle était son essence même. La souffrance. La torture. Mais maintenant qu'ils avaient la vérité devant leur oeil faible et impuissant. Ils ne savaient pas quoi faire. Devaient-ils accepter leur enfant tel quel ? Normalement oui, mais eux, ils se sentaient dans l'incapacité de le faire. Non, ils ne pouvaient pas. Ils prirent donc une décision surprenante pour des « parents » aimants. Ils voulaient tuer leur enfant. Comme pour la punir de sa différence. Elle ne semble pas mériter de vivre. Donc ils devaient mettre fin à ce cauchemar. Mais comment allaient-ils pouvoir faire ? Après tout, si elle créait la douleur, elle pouvait très bien y être insensible . Ou voire immortel ? Heureusement, pour eux, ce n'était absolument pas le cas. La maîtrise de son don n'était pas suffisamment avancée pour ça. Peut-être que dans le futur oui. Mais elle sent quand même la douleur et peut très bien mourir. Donc c'était décidé. Ils allaient la tuer.

Hécate ne se doutait pas de ce stratagème montait dans son dos. Elle allait dans une nouvelle école où personne n'était au courant de son don. Mais il devenait dur pour elle de ne rien faire. Son cœur lourd était en manque. Un peu comme une personne fumant du tabac. Elle était devenu accro à voir les autres souffrir. Elle avait besoin d'exercer son don. Elle était presque comparable au vampire ayant besoin de sang. Hécate n'avait peut-être pas besoin de le boire, mais elle avait presque ce besoin de le voir couler des autres. Mais heureusement la blondinette se retenait. À onze ans commettre des meurtres n'était pas des plus normales. Encore moins quand on sait que c'est pour assouvir un besoin constant.

Quand le jour sa dite « mort » été arrivé, elle rentrait de l'école. Sur le chemin, elle eut comme un mauvais pressentiment. Mais elle n'y fit vraiment pas attention. Passant le seuil de sa porte, sa voix claire et résonnante vint déchirer le silence anormal de sa demeure.

« Maman ? Papa ? »

Mais elle n'eut aucune réponse. Fronçant les sourcils elle s'est dégagé à pas de velours de l'entrée principale de sa maison. Ne arrivant dans son salon, toujours personne. Seul le silence régné. Non rien de tout ça n'était normal. Son rythme cardiaque subit une augmentation violente. Quand soudain un chiffon vint couvrir de son menton à son nez d'un mouvement brusque, serrant fortement. Elle tenta de hurler mais en vain. Elle tenta aussi de se débattre. Les yeux lui piquant. Sa respiration était bloquée et la mort arriver petit à petit. Quand le visage d'à mère fut devant elle. Cette dernière pleurée. Donc elle supposa que c'était son père qui tenter de l'abattre par étouffement.

Fixant alors soudainement sa mère, ses yeux devinrent rouges et cette dernière s'écroula au sol sous la douleur, surpris, la pression sur le chiffon diminua. Lui permettant de reprendre rapidement une bouchée d'air. Celle qui lui sauva certainement la vie. Se débarrassant de son emprise, l'homme qui n'était autre que son père accourra près de sa femme qui essayer de relever douloureusement. Reculantes choquées, les larmes déferlaient sur les joues de la petite fille qui ne comprenait pas pourquoi ses parents avaient essayé une tentative de meurtre. Elle n'avait jamais remarqué donc l'aversion que ses deux parents avaient pour les personnes de son espèce : mutant. Elle ne chercha pas à comprendre et s'enfuit à toutes jambes en dehors de la maison, ce fut la dernière fois qu'elle passa le seuil de cette porte.

***

11 ans sont passées depuis que ses parents ont essayé de la tuer. 11 ans que la jeune fille ne cesse de revoir ses images dans sa tête. 11 ans qu'elle comprend désormais que l'homme est faible, faible et haineux. Ils détestent les personnes de son monde à elle, des mutants. Mais elle-même a développé une haine sans précédente pour les hommes. Quand cette dernière s'est enfui de ses parents il y a quelques années en arrière, elle n'a pas trouvé refuge tout de suite. Elle errait les rues tout en cherchant une explication à leurs comportements. Elle mit longtemps avant d'accepter le fait que ses parents sont tentés de l'éliminer pour la pure et simple raison qu'elle était différente d'eux.

Mais en grandissant, lorsqu'elle accepta cette dure et terrible vérité. Son cœur s'enflamma d'une âme vengeresse sans précédente. Elle s'était alors juré de se venger de ses parents, de les voir mourir sous ses yeux, elles les feraient souffrir au tant qu'elle avait elle-même souffert ! Donc vers ses dix-sept ans, elle partit à leur recherche. Une sorte de course contre la montre qui dura quelques années. Mais avec cette vengeance de naît, une partie de son humanité s'était détruite au fond d'elle. Elle n'avait plus aucun scrupule à tuer des hommes. Exerçant son pouvoir de la plus horrible des manières : elle torturait ses victimes en leur infligeant des souffrances insoutenables jusqu'à ce qu'il meurt. Bien évidemment, elle ne ressortait pas sans séquelle ! Chaque meurtre commit la transformer en être inhumain. Elle ressortait aussi de son corps. Son corps était coupé lui-même de blessures. Chaque mort, une nouvelle et douloureuse cicatrice fait alors son apparition. Combien peut-elle en supporter ? Beaucoup visiblement.

Elle avait d'ailleurs trouvé un nom. Un nom de code. Last death, la dernière mort. Elle avait aussi un code spécifique pour agir et ne pas se faire repéré. Elle ne tuait jamais en pleine journée pour ne pas attirer l'attention des autres. Elle attendait la nuit. Le jour elle traquait pour la plupart du temps ses victimes. Mais qui sont ses victimes ? Des innocents ? Pas à ses yeux. Elle tue toutes personnes détestant les mutants. Donc une grande partie des humains existants. Ce qu'elle ne sait pas est que son nom est désormais répandu. Beaucoup de personnes craignent la venue, mais ils ne savent pas à quoi elle ressemble. La seule chose que la plupart savent d'elles est : des yeux rouges sangs et une chevelure blonde platine. Rien de plus.

Elle retrouva la trace de ses parents à l'âge de 21 ans. Ils avaient fui la ville de New york pour tout simplement se reculer : Washington. Se sentaient-ils vraiment en sécurité ? Peut-être. Mais ils ne l'étaient pas car elle arrivait. C'est dans une petite maison d'à ville qu'ils vivaient là. À quatre. Deux enfants. Une petite-fille de 5 ans ressemblant étrangement à la jeune femme. Puis un garçon visiblement âgé de 11 ans. La haine ne faisait qu'augmenter un peu plus. Mais elle ne devait pas agir le jour, elle ne tuait jamais en pleine journée. Une règle primordiale de Last Death...
Elle a donc attendu le crépuscule de la nuit... Que la nuit soit noire pour assouvir sa vengeance. Une fois venus. Elle se faufila dans la maison discrètement. Elle comptait les tuer eux. Mais pas les deux enfants. Ils n'avaient rien avoir dans cette histoire. Ils n'étaient pas fautifs.

Avançant doucement dans un couloir étroit, elle passa devant une porte où un nom y était inscrit « Ashleigh » le nom de leur fille sans doute. Devant une seconde. « Jacob » le fils. Puis vint enfin leur porte. Elle entra discrètement. Oui avec sa nouvelle identité, elle avait appris à se faire des plus discrète, presque invisible ou agile comme un chat. Elle referma la porte, la verrouillant. Ce fut le petit bruit qui fit se réveiller l'homme en sursaut. Allumant la lumière ses yeux sombres tombèrent sur elle.

Hécate été là, appuyé sur la porte. Bras croisés sur la poitrine, ses yeux rouges fixant l'homme avec hargne. Il la reconnaissait immédiatement. Réveillant sa femme.
 
« Papa, maman, je vous aies manqué ?
-Mais que fais tu-ici monstre ?!
-Je prends la relève de se que vous avez commencer quand j'avais onze ans. Vous vous souvenez ?»


Le visage de son père s'était transformée en une grimace horrifiée. Ils le savaient. Ils allaient mourir. Aucune issue n'était à leur porté. Ils ne pouvaient qu'accepter le sort que Hécate leur réserve. Mais sa mère tenta vainement, se précipitant en dehors du lit, elle se mit à genoux devant la blonde au look rock et supplia alors.

« je t'en prie. Ne les tues pas. Ils n'ont rien avoir là-dedans.
-Je ne comptes pas les tuer.
-Vraiment ?
-Non. Ils vivront orphelin, comme j'ai vécus pendant onze ans. Abandonné par mes parents ! »


Toute la rage ressortit du corps à Hécate. La mère se plia de douleur en hurlant. Elle tentait de se reculer loin de la jeune femme qui était autrefois sa fille si inoffensive. L'homme tenta de venir en aide à sa femme. Mais le pouvoir de Hécate prit une ampleur impressionnante que son père tomba sous la douleur à son tour. Des coupures profondes entailler les bras et les jambes de sa mère, tendirent que père se retrouver à brûler à vif. Elle n'avait aucune pitié face à ses gens. C'était leur faute, leur faute si elle était devenue un monstre assoiffé de vengeance et animé par une haine sans nom. Les hurlements avaient réveillé les deux enfants qui tambourinaient en pleurs à la porte de leurs parents. Mais cette nuit-là, personnes ne vinrent à leur aide. Sa mère tomba dans l'enfer d'Hadès la première. Morte en se vidant de son sang par les entailles provoquer par la jeune femme. Son père mourra aussi peu de temps après, son corps incapable d'encaisser plus de douleur, elle Last Death disparut dans la noirceur de la nuit.

Le matin, elle pouvait admirer des ambulances emportant leurs corps meurtris. Et des policiers examinant les lieux. Un rictus de fierté c'était alors dessiné sur le visage de la blonde. Maintenant elle retournait dans sa ville : New York. Elle aurait pu arrêter ses meurtres à ce dernier. Mais elle en était tout simplement incapable. C'était devenus sa manière de vivre. Encore aujourd'hui, des corps sans vie sont retrouvés dans les rues de New york. Les forces de l'ordre, pense à un tueur en série fou. Mais ils ne pensent pas à cette pauvre vendeuse en boutique de musique qui mène sa vie sous double identité.


  


IRL
Pseudo/âge/sexe (f ou m) ; Alors je me présentes : Caroline âgé de 20 ans ou connus sous le pseudo de Hopeless. Fréquence de connexion ; Tout les jours sans exception. Que pensez-vous du forum? ; Vraiment beau et attirant par son contexte Comment l'avez-vous découvert ? sur le forum Bazzart   Célébrité choisie ; Taylor Momsen Credits (avatar, icon etc.) ; Toxic Dream et Tumblr



Dernière édition par Hécate Kalista le Dim 30 Aoû - 18:05, édité 12 fois
Revenir en haut Aller en bas


Invité
avatar
it's a revolution, i suppose
Invité
BIENVENUE PARMI NOUUUUUUS :hug: ton personnage a l'air hyper intéressant pour l'instant, notamment parce que ce pouvoir est dingue et envoie grave du pâté :keur: Bon courage pour ta fiche, j'espère que tu te plairas ici chez nous :cute: N'hésite pas à nous mp si tu as des questions :pregnant: oh, et tu peux aller réserver ton avatar aussi si tu veux :cutie:
Revenir en haut Aller en bas


Prisoners + trapped & forgotten
avatar
MESSAGES : 299
it's a revolution, i suppose
Prisoners + trapped & forgotten
Voir le profil de l'utilisateur http://www.age-of-heroes.com/t2464-james-i-remember-all-o
Bienvenuuuuuuuue :waw:
Ton personnage a l'air super intéressant, j'ai hâte de voir ce que tu vas en faire !
Bonne chance pour ta fiche ! Et n'hésite pas à nous mp si tu as la moindre question !

_________________

I Remember All of Them
Revenir en haut Aller en bas


Invité
avatar
it's a revolution, i suppose
Invité
Merci beaucoup tout les deux ♥
Revenir en haut Aller en bas


Invité
avatar
it's a revolution, i suppose
Invité
coucou, et bienvenue parmi nous :cutie:
alors, nous avons bien lu ta fiche, et il y a quelques petits points assez bancals sur lesquels on aimerait que tu retravailles :shon:  d'abord, l'orthographe, il y a pas mal de fautes assez gênantes pour la lecture, et qui pourraient facilement se trouver corrigées, en utilisant un correcteur ou avec une petite relecture de ta fiche :keur:  dans un second temps, le pouvoir de dolorokinésie n'est pas exactement comme cela, du moins on ne l'avait pas imaginé ainsi :run:  en effet, il s'agissait pour nous du pouvoir d'infliger la douleur, mais pas de manière physique, plus une douleur interne, à la manière d'un doloris dans harry potter, par exemple :geek: enfin, ton personnage nous semble très intéressant, mais peut-être trop indestructible .. le fait qu'elle n'ait peur ni de Thor, ni de Loki, ni de rien et personne semble assez improbable, elle a beau avoir un pouvoir très puissant, elle n'en reste pas moins terrienne, mortelle et elle n'a pas l'air inconsciente au point de ne pas prendre au sérieux les menaces qu'elle pourrait rencontrer :shon:  du coup, si toutes ces petites remarques ne t'effraient pas, on aimerait bien que tu reprennes ta fiche pour arranger un peu tout ça :keur:  et si tu as la moindre question, n'hésite pas à me mpotter ! :cute:
Revenir en haut Aller en bas


Invité
avatar
it's a revolution, i suppose
Invité
Alors alors
J'ai modifié comme demander pour le côté trop indestructible je l'accords qu'après mettre relue, effectivement ça rendait vraiment l'image du personnage surpuissante, qui n'est pas le cas de la miss. Donc j'ai modifié cette partie, en indiquant, qu'effectivement elle n'avait pas forcément peur, mais qu'elle pouvait vite être intimider ou impressionner, puis que de toute façon elle n'ira pas se frotter à plus puissant qu'elle pour ne pas mettre en péril sa vie terrienne, enfin voila quoi ♥

Pour l'orthographe :s Alors je me suis corrigé avec Reverso (bonpatron ne veut pas marcher avec mon ordinateur) et j'espère que ça va allait, comme je suis un peu dyslexique je n'arrives pas à voir mes fautes alors même si je relis trois/quatre fois ça ne changera pas grand chose. J'essaye quand même de me corriger un maximum sur mes rps/fiches de présentations, j'avais juste oublier de le faire en postant de fiche finis. Bon normalement une partie est corrigés, je suis vraiment désolé s'il reste des fautes :shon:

Et enfin pour le pouvoir du coup j'ai pas compris, Est-ce que c'est bon ou je dois le modifier ? :/
Parce qu'en le modifiant du coup je dois tout reprendre pour mon histoire... :sad1:
Revenir en haut Aller en bas


Invité
avatar
it's a revolution, i suppose
Invité
Pour les modifications de ton histoire, j'ai l'impression que tu as modifié le passage dont je te parlais, mais il faudrait que tu revoies ta fiche entière, parce que tu abordes ce côté indestructible plusieurs fois :run: ton pouvoir, il serait préférable de modifier oui, j'ai conscience que tu vas devoir retravailler ta fiche du coup, mais c'est important que la mutation soit expliquée de manière logique et qu'elle fonctionne comme celle de Winter et des autres dolorokinésistes :shon: quant à l'orthographe, je note pour la dyslexie, seulement Reverso n'est pas un très bon correcteur orthographique (pas comme celui du traitement de texte, par exemple), et une relecture devrait quand même te permettre de mieux corriger ta fiche, je pense I love you si tout ça ne te rebute pas trop, j'espère que tu pourras modifier ta fiche :keur:
Revenir en haut Aller en bas


avengers + avenge the world
avatar
MESSAGES : 376
it's a revolution, i suppose
avengers + avenge the world
Voir le profil de l'utilisateur
coucouuuu :grozyeu: demain ça fera dix jours que ta fiche est entamée, est-ce que tu as besoin d'un délai pour modifier les dernières choses que nous voulions que tu modifies ? :beat:

_________________

  the truth always comes out eventually
Revenir en haut Aller en bas


Invité
avatar
it's a revolution, i suppose
Invité
Bienvenue parmi nous :shon:
Revenir en haut Aller en bas


Contenu sponsorisé
it's a revolution, i suppose
Revenir en haut Aller en bas
 

Hécate + Je te déconseilles d'approcher. J'ai tendances à mordre.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Hécate, Déesse des Ombres
» Rendez-vous dans les abysses [PV : Hécate]
» Hécate déesse de la magie noire
» La neige tombe, les ennemis reviennent...
» Un conseil anti constitutionel a Martelly

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
THE NEW AGE :: DATABASE :: identity card :: présentations abandonnées-