Partagez | .
 

 (#2) MAXARAH // flashback continu

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 


Invité
avatar
it's a revolution, i suppose
Invité
don't be a fool


Il est près de dix-huit heures trente quand Sarah se réveille, paniquée. Elle s’est posée sur son lit aux alentours de treize heures trente, lors de sa pause déjeuner, et visiblement, s’est endormie comme un bébé. Ni une, ni deux, elle se lève en trombe, à tel point que sa tête lui tourne un peu.
Elle a loupé son après-midi d’atelier à l’université, et elle s’en veut terriblement. Elle enfile maladroitement une chemise à carreaux en filant dans la cuisine, où Anya est tranquillement en train de taper sur son clavier, sûrement en train de hacker quelque chose, parce que c’est son activité favorite. « Pourquoi tu ne m’as pas réveillée ? » Son amie se tourne vers elle, un sourire aux lèvres : « Parce que je ne savais pas que tu étais là ? » Sarah laisse échapper un petit soupir, excédée par elle-même. Maintenant qu’elle est là, devant le plan de travail, elle se rend compte qu’elle s’est peut-être levée en trombe pour rien. La réunion des Watchers à laquelle elle doit assister n’a lieu que dans trois quarts d’heures, et en moto, elle y est en moins de dix minutes. Elle se sert donc un verre de soda, attrape plusieurs aliments qui ne vont pas du tout ensemble dans le frigo et se laisse tomber sur la chaise en face d’Anya. Elle est si fatiguée qu’elle a du mal à croire qu’elle a dormi tout l’après-midi. Mais au fond, elle n’est pas surprise. Ça lui pendait au nez, un truc pareil. Entre ses cours qui lui prennent quand même la moitié de ses journées, ses soirées au Woods en tant que serveuse, et la moitié de ses nuits passées dans les rues de New-York à poursuivre des mutants mal intentionnés… Sarah est épuisée.
Elle sait que ses frères le savent, et Lewis a essayé plus d’une fois de la faire rester à la maison à l’époque en voyant qu’elle avait du mal à tenir le rythme. Mais Sarah a toujours eu du mal à s’arrêter. Ses études lui tiennent vraiment, vraiment beaucoup à coeur. Elle continue à travailler au Woods parce qu’elle sait qu’ils ont besoin d’aide, et que ça lui permet de garder un oeil sur les Watchers le soir, avant les réunion. C’est une mission cruciale. La seule chose qu’elle aurait pu abandonner, ce sont ses escapades nocturnes, qui ne sont pour la plupart pas orchestrée par Jeremiah. Sarah est si fatiguée de devoir faire auprès des Watchers des choses qui ne lui plaisent pas, qu’elle a besoin de ces autres nuits, où elle sent qu’elle fait quelque chose d’utile, quelque chose qui a vraiment du sens et qui correspond à ses valeurs, qui sont tous les jours un peu plus éloignées de celles de Jeremiah et de celles que sa famille a tenté de lui inculquer.
Les quelques calories qu’elle a ingéré lui permettent de retrouver un semblant de vie, et elle est en mesure de ne pas être totalement un zombie quand elle monte sur sa moto pour rejoindre l’église de Jeremiah, où se déroule la réunion de ce soir.
Comme à son habitude, elle entre avec son casque à la main, en essayant de remettre ses cheveux en place, et surprend le regard d’un des suiveurs de son frère qui glisse sur elle. Elle lui envoie un regard plus que noir et il se redresse un peu, pris la main dans le sac. Sarah aime à penser qu’elle leur inspire un peu de crainte. En tous cas, jusqu’à aujourd’hui, aucun d’entre eux a joué les lourdeaux avec elle.
C’est un mouvement sur sa droite qui l’interpelle. Une silhouette différente des autres. Quand elle tourne le regard vers le fond de la salle, elle se dit qu’elle doit halluciner. Que peut-être, elle n’est pas aussi bien réveillée qu’elle le croyait. Elle avance, en pilote automatique, mais à mesure qu’elle se rapproche, sa vision semble se confirmer.
Maxine est là, en train de discuter avec Jeremiah.
Sarah fronce les sourcils, et se débarrasse de son casque avant d’avancer vers eux. « Salut ! » lance-t-elle à son frère et à Maxine, le plus naturellement possible. Pendant quelques secondes, elle participe à la discussion comme si de rien n’était, fait semblant de se réjouir du fait que son amie soit là. Mais dés que Jeremiah est appelé, un peu plus loin, elle se saisit du bras de Maxine avec plus de violence qu’elle ne le voudrait, et entraîne la petite brune dans une pièce isolée de la foule. Une fois qu’elle a bien refermé la porte derrière elles, elle se tourne vers Max et, sérieuse et inquiète, lance : « Qu’est-ce que tu fais là ? » Elle n’est pas assez naïve pour croire que Maxine est là pour des raisons religieuses, et qu’elle s’apprêtait à partir avant que la réunion commence. « Bordel Max, qu’est-ce que tu fais là ? »
Revenir en haut Aller en bas


x-resistance + never back down!
avatar
MESSAGES : 416
it's a revolution, i suppose
x-resistance + never back down!
Voir le profil de l'utilisateur http://www.age-of-heroes.com/t3062-shane-zombie-girl
flashback continu
don't be a fool
Maxine ne sait pas si c’est la meilleure solution qu’elle a choisi, mais c’est une solution qui lui fait du bien. Toute la colère qu’elle a accumulé au fil des ans, cette colère qu’elle ne sait pas gérer, elle arrive à la sortir depuis que Jeremiah lui a montré la solution pour se sortir de là. Les Watchers lui apportent une sérénité d’esprit qu’elle ne connaissait pas jusqu’à présent. La seule fois où elle a ressenti ce genre de choses, c’est quand elle s’était mis au sport petite. Ça aussi on lui a arraché avec son accident, mais Sarah lui a montré qu’elle pouvait encore se battre s’en s’épuiser. Puis même si elle doit s’entraîner avec Braiden, elle ressort des séances toujours beaucoup plus posée et moins énervée. En contrepartie par contre, elle ne rend plus visite à sa grand-mère parce qu’elle sait au fond d’elle que Rose n’approuverait pas les nouvelles activités de sa petite-fille. Ça lui fait de la peine, mais elle ne peut pas faire autrement. Elle s’est fixée l’objectif de retrouver celui qui a agressé sa grand-mère pour lui faire payer. Il ne peut pas être un bon mutant s’il agresse des gens gratuitement comme ça, n’est-ce pas ? Alors il est une menace pour les autres et les menaces, on les tue. C’est comme ça qu’elle souhaite fonctionner désormais. Depuis, elle guette les journées, les petites colonnes qui relatent les faits divers pour voir si elle peut obtenir une piste venant de cet homme. Piste qu’elle ne peut pas se permettre de louper.

Elle est rentrée pour se changer pour la réunion du soir. Elle jette son sac de cours sur le canapé-lit qu’elle a investi depuis qu’elle vit toute seule dans la maison des grands-parents et se prend un verre de jus d’orange bien frais tout en vérifiant les messages sur son téléphone. Toujours rien venant de Zachariah et comme d’habitude, elle a envie de jeter son portable à l’autre bout de la pièce. Il a décidé de partir pour maîtriser son pouvoir et éviter de blesser des gens et Maxine a trouvé sa décision égoïste au possible. Il lui a fait la promesse de la tenir au courant un minimum, mais il faut croire que sur ça aussi, il a menti. La jeune femme soupire et repose son jus d’orange dans le frigo. Il va bientôt être l’heure. Elle récupère son sac et deux-trois affaires en plus. Peut-être qu’elle irait faire un peu de sport après.

Installée sur son siège, elle boit les paroles de Jeremiah comme les autres. Jeremiah est un grand orateur et il sait convaincre son audience aisément, sinon il ne serait pas à la tête de cette organisation, non ? Bref Maxine l’écoute et prend des notes par moment parce que c’est important ce qu’il dit. Elle reste attentive lorsqu’on fait des rapports sur les mutants surveillés juste pour savoir si quelqu’un a entendu parler d’un pyromancien. Toujours sans résultat. Est-ce qu’elle va arriver à mettre la main dessus un jour ? Quand la réunion se termine, Maxine se lève de son siège pour aller discuter avec Jeremiah et le tenir au courant de son entraînement. On ne l’estime toujours pas prête pour le terrain, mais pourtant elle brûle d’impatience, elle veut faire ses preuves. « Salut ! » C’est Sarah. Maxine lui lance un léger sourire. Ça fait une éternité qu’elle ne l’a pas vue. « Sarah. Je suis contente de te voir. » Où t’étais pendant tout ce temps ? Maxine ne sait pas ce qu’elle a pu faire de mal pour que toutes les personnes qui l’entourent l’abandonnent comme ça. « Richardson m’a dit que je devais encore avoir quelques séances pour savoir mieux tirer, mais je suis sur la bonne voie. » Par moment, elle fait exprès de le viser lui parce que c’est Braiden et qu’elle ne lui pardonne pas le mal qu’il a fait à son frère. Du coup, elle suppose que c’est pour ça qu’elle a d’autres séances prévues avec lui. Jeremiah semble assez fier d’elle. « Jeremiah ! » On l’appelle un peu plus loin. Il fait une légère pression sur l’épaule de Maxine et sourit à sa sœur avant de s’éloigner. Aussitôt on saisit Maxine par le bras de manière plutôt violente et on l’entraîne un peu plus loin. Inutile qu’elle cherche qui sait. « Qu’est-ce que tu fais là ? Bordel Max, qu’est-ce que tu fais là ? » Le visage de Sarah est tordu entre l’inquiétude et la colère. Maxine se rembrunit. « Je fais partie des Watchers. » Avant que Sarah ne puissent répliquer quelque chose, Maxine poursuit. « J’en ai besoin, ok ? Je suis d’accord avec les idées de ton frère et tu ne pourras pas me faire changer d’avis, Sarah. » Elle ne sait pas pourquoi elle semble si en colère ? Sarah aussi est dans cette organisation donc ça veut dire qu’elle aussi est d’accord avec ce genre d’idées, non ? « C’est la seule chose d’à peu près stable dans ma vie en ce moment. » Parce que Sarah aussi l’a abandonnée et que Jeremiah a su la trouver au bon moment avant qu’elle ne sombre définitivement.

_________________


i will save you
Revenir en haut Aller en bas


Invité
avatar
it's a revolution, i suppose
Invité
let me take you away from this
maxine gordon & sarah reagan
« Je fais partie des Watchers. » Pendant une seconde, Sarah se dit qu’elle a mal entendu. Parce que Maxine, du haut de ses vingt-deux ans, ne peut pas avoir prononcé une phrase pareille. Sarah fronce très légèrement les sourcils. Elle s’attendait à ce que Maxine lui annonce qu’elle venait juste écouter ce que Jeremiah avait à dire, quelque chose dans ce genre-là. Elle aurait d’ailleurs pu totalement le comprendre. Dans un contexte aussi compliqué que celui dans lequel ils vivent actuellement, après l’accident de sa grand-mère et le départ de son frère, il n’est pas surprenant que Maxine cherche des réponse, veuille avoir tous les points de vue pour comprendre. Mais faire partie des Watchers ? Ça va beaucoup trop loin. Sarah se rend alors compte qu’elle a dit ça comme si c’était quelque chose de véritablement acté, qui ne date pas d’hier. Est-ce qu’elle est passée à côté de quelque chose ? Est-ce que Maxine a fait son petit truc dans son coin ces dernières semaines, sans qu’elle voit quoi que ce soit ? Sarah a du mal à y croire. Elle a du flair pour ces choses-là en général ! Comment aurait-elle pu passer à côté de tout ça alors qu’elle tient beaucoup à Maxine et connaît son envie de devenir plus forte ?  
Elle se sent soudain si bête. Elle aurait dû être là. Mais il y avait la folie de Jeremiah, les pouvoirs d’Aaron et son départ obligé à la x-mansion pour le protéger. En plus des cours, du boulot et des missions. Sarah s’est complètement laissée submerger, et bordel qu’elle s’en veut. Maxine avait sûrement besoin de quelqu’un, d’un guide, d’une épaule pour ne pas perdre de vue ce qui est acceptable ou non… Et elle l’a laissée tomber, malgré elle.
« J’en ai besoin, ok ? Je suis d’accord avec les idées de ton frère et tu ne pourras pas me faire changer d’avis, Sarah. » Elle est d’accord avec les idées de Jeremiah ? Sarah n’en est pas si sûre. Pense-t-elle aussi que tous les mutants doivent être éradiqués, même ceux qui font tranquillement leur vie de leur côté, sans embêter qui que ce soit ? Pense-t-elle qu’un massacre, un génocide, est la meilleure des solutions ? La jeune Gordon ne peut pas décemment penser ça. Maxine a son caractère, et sûrement un besoin de vengeance, mais pas à ce point. Sarah refuse de la voir assoiffée par l’appel du sang. Elle n’est pas un monstre, contrairement à Jeremiah. « C’est la seule chose d’à peu près stable dans ma vie en ce moment. » La voix de Maxine a des accents de colère, et il n’en faut pas plus à Sarah pour comprendre qu’elle est un peu fâchée contre elle. « Écoute… Je comprends. Je comprends pourquoi tu es là. Et je suis désolée de ne pas avoir été là. » dit-elle sincèrement, mais les excuses se perdent dans tout ce qu’elle a envie, besoin de lui dire. « Mais Maxine.... Il y a d’autres solutions ! » fait-elle en la regardant dans les yeux. Toute son inquiétude doit transparaître dans ses traits. Elle ne la cache pas. « Ce groupe… » Elle secoue la tête en désignant la porte de la main, puis baisse la voix. « Ce groupe n’est pas ce que tu crois, Max. Jeremiah n’est pas ce que tu crois. » Elle n’aime pas dire ces choses-là à voix haute. Elle a peur qu’on les entende mais surtout, ça rend un peu plus réel le fait que ce soit la vérité. Ce groupe n’est pas ce qu’il devait être à la base. Loin de là. « Il y a des hommes terribles ici. Des hommes qui n’hésitent pas à tuer des innocents, encouragés par un discours de haine ! » Elle laisse retomber les bras le long de son corps. « Je ne sais pas ce qu’ils t’ont vendu, ce qu’ils t’ont promis. Mais je peux te promettre quelque chose de mieux, de plus sain. Tu n’es pas un monstre, Maxine. » Elle aimerait pouvoir lui prouver qu’elle la connaît bien, qu’elle la connaît par coeur pour faire en sorte qu’elle la suive, et qu’elles laissent ce groupe de malheur derrière elles. Mais le fait est qu’elle ne connaît pas Maxine aussi bien qu’elle le voudrait, parce que sa vie est trop occupée, trop remplie, et qu’elle n’a pas su faire de place à des gens comme elle. Des gens à qui elle tient, mais pour qui elle n’a pas de temps, pour qui elle n’a pas pu faire de temps. « Jeremiah a trahi le code de notre famille, il n’arrêtera pas tant que la terre ne sera pas à feu et à sang ! » C’est ce qu’elle pense, sincèrement, et elle n’a jamais dit ça aussi clairement à quelqu’un d’autre que Lewis. Peut-être qu’elle n’aurait pas dû dire ça… Mais elle a confiance en Maxine. Du moins elle avait confiance en elle jusqu’à maintenant. « S’il te plait… » Il faut absolument qu'elle lui laisse une chance.
Revenir en haut Aller en bas


x-resistance + never back down!
avatar
MESSAGES : 416
it's a revolution, i suppose
x-resistance + never back down!
Voir le profil de l'utilisateur http://www.age-of-heroes.com/t3062-shane-zombie-girl
flashback continu
don't be a fool
« Écoute… Je comprends. Je comprends pourquoi tu es là. Et je suis désolée de ne pas avoir été là. Mais Maxine.... Il y a d’autres solutions ! » Sarah est inquiète. Probablement pour son amie, mais Max s’en moque. Elle a trouvé quelque chose qui lui fait du bien et qui répond à toute la colère qu’elle ressent. S’entraîner comme elle le fait lui permet de se défouler et elle a un but surtout. Ce n’est plus Maxine, la gamine sans cesse énervée qui veut devenir vétérinaire pour pouvoir travailler avec les seuls êtres vivants qui ne l’ont jamais déçue, mais bien Maxine, la jeune femme qui veut que le monde soit meilleur avec moins de mutants mauvais dedans. Elle est surprise que Sarah ne comprenne pas son but. Elles servent la même cause toutes les deux. « Ce groupe… Ce groupe n’est pas ce que tu crois, Max. Jeremiah n’est pas ce que tu crois. » Maxine fronce les sourcils. Jeremiah a été clair dès le début avec elle, elle sait à quoi s’attendre avec ce groupe et il lui a promis le mutant qui a blessé sa grand-mère. Elle ne comprend pas où Sarah veut en venir. « Il y a des hommes terribles ici. Des hommes qui n’hésitent pas à tuer des innocents, encouragés par un discours de haine ! Je ne sais pas ce qu’ils t’ont vendu, ce qu’ils t’ont promis. Mais je peux te promettre quelque chose de mieux, de plus sain. Tu n’es pas un monstre, Maxine. » Ce n’est pas ce que Jeremiah lui a dit. Sarah doit essayer de lui faire peur pour qu’elle quitte ce groupe. Maxine le comprend, elle doit avoir peur pour elle, mais elle ne doit pas s’inquiéter, elle sait se défendre et les armes des Watchers sont là aussi. « Jeremiah a trahi le code de notre famille, il n’arrêtera pas tant que la terre ne sera pas à feu et à sang ! S’il te plait… » Maxine secoue la tête. « Inutile de t’inquiéter pour moi. On a discuté avec Jeremiah, je sais ce que font les Watchers et ça ira pour moi. Je m’entraîne déjà tu sais. » Fait-elle pour essayer de la rassurer. Elle ignore totalement ses derniers mots parce qu’elle doit sûrement lui dire ça pour l’effrayer. Elle a bien envie de lui dire que ce n’est pas vraiment le moment de s’inquiéter pour elle alors qu’elle ne l’a pas fait avant, mais elle garde cette carte sous la main si jamais elle devient trop insistante.

« J’ai besoin de ce groupe, Sarah. J’ai besoin de faire ce que vous faites. Les mauvais mutants ne méritent pas de vivre, ils sont trop dangereux. » On a fini par lui apprendre à diriger sa colère au lieu de la laisser sortir pour tout et n’importe quoi. Elle n’avait pas de réelle haine envers les mutants avant, elle estimait que ce n’est pas de leur faute s’ils ont des pouvoirs, mais là, c’est différent. Elle différencie ceux qui servent la bonne cause de la mauvaisse, évidemment, mais elle se laisse de moins en moins avoir par leurs discours sur la tolérance. Est-ce qu’ils sont tolérants, eux, quand ils s’attaquent à de simples humains ? Non, hein. Pourquoi ça serait à eux de souffrir ? Pourquoi il n’y aurait qu’eux pour souffrir ? Rose serait en bonne santé si les mutants étaient un peu mieux surveillés. « Je sais ce que je fais. Ça va aller, Sarah. » Elle lui sourit. Jeremiah l’a approché à un moment de sa vie où ça n’allait pas et il a su trouver les bons mots pour la sortir de là avant qu’elle ne se dise que la meilleure solution qui lui reste c’est la mort. Il lui a donné une bonne raison de se battre et quelque part, elle refuse de croire que ce n’est pas la bonne solution. « Ils ont des pistes pour le mutant qui a agressé ma grand-mère, je peux pas laisser passer cette chance. » De le faire payer, de le faire souffrir et de le tuer. Depuis qu’elle sait qu’elle a la possibilité de l’achever, ça la motive encore plus pendant les entraînements. Elle voit bien que ça horrifie Sarah, mais elle ne peut pas abandonner. Pas maintenant. Jamais en fait.

_________________


i will save you
Revenir en haut Aller en bas


Contenu sponsorisé
it's a revolution, i suppose
Revenir en haut Aller en bas
 

(#2) MAXARAH // flashback continu

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Tiens tiens tiens... Comme on se retrouve... {Flashback} [Ryuuku Gakuen]
» [RP Flashback] Entre Nymphomanie et Psychopathie...
» /!\ Grosse Quête ! Besoin de personnes [ FlashBack HRP ]
» RP flashback en 1623
» [Flashback] Les cicatrices d’un passé douloureux

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
THE NEW AGE :: PARTY HARD :: ALL THINGS COME TO AN END :: archives :: les rps abandonnés-