Partagez | .
 

 Melia Gordon - Every memory are resting calm in me

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 


not affiliated • leave me alone
avatar
MESSAGES : 303
it's a revolution, i suppose
not affiliated • leave me alone
Voir le profil de l'utilisateur http://www.age-of-heroes.com/t2973-rudolph-spengler-come-and-hav
Melia Gordon
Every memory, smiling back at me


identité
Nom et Prénom : Melia, est le prénom que j'ai adopté depuis que je vis sur Terre. Gordon est le nom de famille qui l'accompagne, car il serait suspect que je n'en n'ai pas. Cependant, Mania est mon vrai nom, celui qui m'a été donné à ma naissance avant que je ne devienne une Gardienne Alias : Je n'en n'ai pas et c'est bien normal, les humains n'ont pas conscience de mon existence. Pourquoi prendraient-ils la peine de m'en donner un? Âge : Ce n'est pas une question qui se pose à une dame, voyons. Mais je vais vous répondre: Je suis née dans l'antiquité et ai perdu la vie en 64 après JC, j'ai donc plus de 1960 ans...Pour plus de détails...Il faudra vous accrocher Lieu de naissance & nationalité : Je suis née à Rome, en Italie , donc originellement, je suis Italienne, mais comme le nom que j'ai choisi d'adopter l'indique, j'ai préféré me faire passer pour Américaine Métier : Archiviste à la Metropolitan Public Library à New-York, plutôt logique non? Statut civil : Célibataire Orientation sexuelle : Hétérosexuelle Particularités : Pour les humains, ils me penseraient une mutante, ni plus ni moins, mais ce n'est pas ce que je suis. En tant qu'Esprit, je peux voler, en faisant apparaître deux ailes magnifique et très colorées, battant plus vite que celles d'un colibri. En tant que Mythe, je manipule la mémoire.   Si vous pensez à effacer vos souvenirs douloureux...oui, je peux, mais pas seulement; je peux aussi débloquer certains souvenirs que vous pourriez avoir inconsciemment bloqués. Je peux aussi déformer, transformer les souvenirs présents voire implanter des souvenirs totalement factices dans votre esprits de manière si fiable, que vous ne verriez pas la différence. Ma mémoire est aussi absolue. Je n'oublie jamais rien de ce que j'ai pu voir/lire/entendre...Ca peut paraître comme un véritable don, mais parfois, cela me ferait penser à une malédiction Affiliation : Je fais partie du groupe de Gardiens, avec mes quatre compères.

interview
Que pensez-vous de la situation actuelle et des dernières décisions du gouvernement ? La politique n’est que secondaire pour moi. Mais je note et retiens tout ce qui se déroule en ce moment avec une précision extrême. Plus qu’une historienne qui aurait tendance à prendre un parti, même inconsciemment, sur les évènements qu’elle relate, je note les faits, froidement, méthodiquement, car cela est ma mission, protéger la mémoire, l’Histoire de l’Humanité. Cependant…A force de les voir évoluer, d’enregistrer leur Histoire, je ne peux m’empêcher de me sentir proche des humains, et de voir les ressemblances entre ce qu’il se passe aujourd’hui et ce qui est arrivé il y a des décennies. Parfois, j’ai envie de prendre parti, d’intervenir pour éviter que des horreurs ne recommencent, mais ce n’est pas ma place, alors je prends sur moi. Mais jusqu’à quand ?
Qui connait votre véritable identité ? Comment faites-vous pour la cacher ? Les seules personnes au courant de ce que je suis réellement sont les autres Gardiens. Je ne peux pas prendre le risque que les humains apprennent pour les Gardiens, il y a déjà suffisamment de problèmes comme cela, nous ne pouvons pas en ajouter en plus. Si j'arrive à cacher qui je suis, même des nouvelles technologies  installées depuis quelques mois, 'est parce que je ne possède pas le gène X, donc je ne peux pas être repérée de cette façon. De plus, il n'est pas rare que j'use d'un tout petit peu de mon pouvoir pour faire oublier ma présence. Si on m'oublie, on oublie ce que je peux faire.
Êtes-vous satisfait de la profession que vous effectuez actuellement ? Et comment! Je ne pouvais pas rêver mieux, n'est-ce pas? Archiviste dans l'une des plus grandes bibliothèques de l'Etat, si ce n'est des Etats-Unis. Je dois encore faire attention à ce que je fais, mais je peux poser autant que questions que je le souhaite sur l'histoire, demander autant de documents que je le souhaite (ou presque) sans qu'on ne me pose de questions superflues. J'ai l'impression que c'est Noël avant l'heure! Si mon vieil ami le Père Noël me permet l'expression...


biographie
citation citation citation
Nos souvenirs. Ce sont eux qui forgent notre passé, et, au final, qui nous sommes. Ce sont eux, parce qu’ils proviennent des expériences que l’on a vécu auparavant, qui nous permettent d’évoluer, car nous apprenons de nos erreurs. Mais quand nous n’avons plus aucun souvenir ? Comment peut-on savoir qui nous sommes ? Eh bien on se créé de nouveaux souvenirs, une nouvelle histoire, une nouvelle mémoire.

C’est ce que j’ai fait, pendant de longues années, après m’être éveillée dans cette forêt verdoyante, magnifique, chaleureuse malgré le manque de soleil dû à l’heure avancée de la nuit. La Lune, si parfaitement ronde, si lumineuse…Une lumière pâle mais qui semblait me couver comme une mère avec son nouveau-né qui demande encore tant d’attention. Lentement, j’ai observé autour de moi, essayant d’inscrire dans ma mémoire cet endroit, le premier de ce qui serait ma nouvelle vie. Je n’étais qu’une page blanche quand la Lune m’a trouvée, là, dans cette forêt. Et aussi parfaite ma mémoire puisse-t-elle être, quelque chose m’empêche de retrouver cette forêt qui fut mon berceau le temps de quelques heures. Un berceau dans lequel les bases de ma nouvelle vie furent définies. Oh, non, pas en termes de nouveau nom, de lieu de vie ou quoi que ce soit d’aussi trivial que cela. Non, ma nouvelle vie, ma mission : protéger la Mémoire collective, l’Histoire de l’Humanité. Une mission lourde, importante, mais qui me donnait un but, à moi qui ne savait même plus qui j’étais. Mais ce ne fut pas tout. En plus de me donner une mission aussi importante qu’honorable, elle m’avait dotée de pouvoirs à me faire tourner la tête. Evidemment, si je dois garder la Mémoire, il fallait bien que je puisse accéder à celle des individus, n’est-ce pas ? La Lune m’a expliqué ce que je pouvais faire. Mais je vous vois vous demander « La Lune parlerait-elle alors ? ». Oui, elle parle. Mais pas au sens où nous l’entendons. Vous n’entendrez pas de voix, pas de sons. Vous ne verrez pas de bouche, d’yeux ou même un vague visage se dessiner sur sa pâleur, ni déformer sa rondeur. Mais elle communique, parfois, avec ceux qu’elle choisit. Et en cette nuit, elle a parlé avec moi, avant de le laisser partir, seule dans ce monde dont je ne connaissais plus rien mais dont je voulais tout apprendre.

Une volonté se traduisant par un comportement très énergique, un comportement qui m’attira souvent des regards étranges voire suspicieux de la part des humains se trouvant autour de moi à ce moment-là. Ce fut lorsque je faillis finir avec une main coupée que j’usai pour la première fois des dons offerts par la Lune et effaçai de la mémoire de mes geôliers mon existence, ma présence passée ou présente de leurs esprits. C’était plus simple ainsi. M’effacer de la vie des gens, afin de continuer la mienne sans être dérangée, ni inquiétée. C’est ainsi que je vagabondai à travers les années, récoltant les savoirs qui m’intéressaient et les informations me permettant de tenir mes registres mentaux de ce qu’il se passait sur cette Terre. Pas seulement dans l’esprit des gens, non, car l’esprit est une chose versatile, transformant ce que vous avez vécu, même de façon minime, afin de le faire correspondre à quelque chose que vous percevez mieux. Alors je passais des heures, des jours entiers dans les papiers, les tablettes de cette Italie antique dans laquelle je me trouvais. Ce fut au détour d’un document que ma propre mémoire m’est apparue. D’abord de simples bribes de souvenirs, comme des flashs. Deux visages, souriant, bien haut par rapport à moi. Mon reflet, jeune, plus jeune que je ne l’étais, alors que mes cheveux se faisaient coiffer par les mains aimantes d’une autre femme. Puis du feu, partout, une chaleur étouffante, des cris et cette peur, viscérale, qui vous consume entièrement et plus vite que le feu autour de vous. Puis tout me revint dans un doux flot de souvenirs. Lorsque tous les souvenirs eurent finit de se replacer à leur place d’origines, les larmes coulaient de mes yeux. L’incendie. Le Grand Incendie de Rome, causé par Neron lui-même…Alors…J’avais perdu la vie lors de cet incendie ? Oui, oui, je me souvenais. Mon père m’empressant de le suivre, de partir, pour espérer rester en vie dans cette fournaise qu’était devenue notre belle cité. Mais je ne voulais pas partir tout de suite. Je voulais sauver le plus de parchemins possible avant, je voulais protéger ce qui était notre patrimoine et ce qui avait permis à la cité, au fil des ans, de progresser jusqu’à maintenant. Je voulais conserver les témoignages de ce qu’avait été Rome avant que l’empereur fou n’arrive au pouvoir. Ces parchemins que mon père refusait que je lise, car la politique n’était pas l’affaire des femmes me disait-il, et qui me réclamaient tant d’ingéniosité pour y accéder et les lire sans que mon politicien de père n’en sache rien. J’étais morte pour la connaissance et les souvenirs d’une ville qui disparaissait petit à petit, dévorée par les flammes.

Je savais que je n’étais pas la seule Gardienne. La Lune m’a parlé de quatre autres personnes, sans pour autant me dévoiler leurs identités. Pourtant il y en a un que j’ai déjà rencontré. Jack Frost. Oh, Jack…Pour quelqu’un maîtrisant un élément aussi froid que la glace, il est tout sauf froid envers les gens. Surtout ceux qui peuvent le voir. Nous ne sommes pas restés au même endroit bien longtemps, à peine le temps pour moi d’essayer de l’aider à retrouver ses souvenirs. Il était normal que je l’aide, non ? Il était l’un des nôtres, et j’étais la mieux placée pour l’aider, n’est-ce pas ? Pourtant, même mon contrôle sur la mémoire ne fut d’aucune aide dans le cas de Jack. Je pouvais comprendre sa déception, et ce mystère reste encore pour moi une zone d’ombre dans mon esprit, malgré les quelques mots que j’ai prononcés (et que je crois fermement) à Jack avant que nous nous séparions à nouveau, lui vers de nouveaux horizons, moi vers de nouvelles histoires à protéger.

"Peut-être que la Lune attend le bon moment"

Car quoi d’autre pourrait bloquer ainsi la mémoire de Jack, n’est-ce pas ? Ce ne fut pourtant pas la dernière fois que j’entendis parler de Jack. Au détour de mes recherches, de ma collecte de Mémoire, j’ai croisé son nom. Si, contrairement à moi, il n’est pas toujours visible pour les humains, il a toujours su faire en sorte qu’on ne l’oublie pas de sitôt quand c’était le cas. Il s’est investi pour cette humanité d’une manière qui ne m’est jamais venue. Moi qui me sentais de plus en plus proche des humains à mesure que je naviguais dans leur Histoire, me rapprochant au point que ma propre règle de non-intervention fut plusieurs fois mise à l'épreuve. Au point que leurs joies, leurs colères et leurs pleurs m’atteignirent jusqu'à ce que je les partage moi aussi.

Si mon intérêt penchait plus vers les souvenirs et la mémoire, je ne pouvais nier une immense curiosité à tout le reste. Oh, bien évidemment, il y a des choses qui m’intéressaient plus que d’autres, pourtant, j’adorais (et adore toujours) découvrir de nouvelles choses et comprendre comment ces dernières sont arrivées (déformation professionnelles, veuillez me pardonner), ainsi que leur fonctionnement. Alors vous imaginez bien, lorsque les mutants ont commencé à apparaître, puis les aliens, je n’ai plus tenu en place (si tant est que j’ai un jour su tenir en place plus de cinq minutes). Il fallait que j’en sache plus, que je découvre toujours plus de choses sur eux, parce que je voulais les rencontrer eux aussi, à la manière dont j’avais rencontré les humains avant eux. Mais avec leur arrivée, ce ne fut pas une ère de paix et d’acceptation qui arriva, moi qui l’avait espérée. Avec tout ce qu’il s’était passé auparavant, sûrement les gens avaient appris de leurs erreurs passées, non ? Eh bien, visiblement pas, et le cauchemar mêlant sentiment de peur, d’insécurité, de rejet recommença comme si on effaçait l’ardoise pour recommencer avec les mêmes éléments. Ou presque. Mais c’était tout moi cela : l’optimiste à jamais, régulièrement déçue par les humains, mais espérant toujours le meilleurs de leur part…Comme exemple, encore, quelque chose de beaucoup plus personnel. Nous étions fin 2010, il n’y a pas si longtemps donc, et malgré mon habitude de m’effacer de la mémoire des gens que je rencontrais, j’avais décidé quelques années plus tôt d’arrêter de simplement passer dans les vies des gens et les bâtiments, telle une vagabonde, pour tenter une vie plus…humaine. J’ai choisi un nouveau nom, une nouvelle identité et usais de mes dons pour apparaître dans les fichiers nécessaires, m’implantant, prenant vie. Tout ceci me menant à fin 2010, où je partageais ma vie avec un homme, un infirmier. Un homme bon, qui supportait mon excès d’énergie et mes drôles de manie (notamment le choix de mon appartement, situé de façon à ce que la lumière de la lune entre le plus possible dans ma pièce à vivre lors des pleines lunes), attentionné, gentil. Têtu aussi, et de mauvaise foi quand il s’y mettait, mais que voulez-vous, j’étais peut-être un mythe, un esprit, mais je possédais des sentiments moi aussi. Cela faisait plusieurs semaines que j’hésitais à lui dire ce que j’étais, ce que je pouvais faire. Le conflit actuel mutants/humains ne m’aidait pas vraiment à me décider, j’attendais des signes positifs de sa part. Mais la politique n’était pas un sujet qui s’invitait vraiment dans notre vie, il fallait bien l’avouer, alors je guettais, je repassais ses phrases, ses attitudes dans mon esprit, espérant déceler un indice…Ce fut lors d’un journal télévisé, après l’attaque d’Alcatraz que les signes commencèrent à apparaître et s’ils étaient légers, ils semblaient tous tendre vers une amitié envers les Mutants, plutôt qu’une peur ou pire, une haine. Alors je pris mon courage à deux mains et je lui ai tout avoué. Mes capacités, ce que j’étais, je lui ai même parlé de la Lune, rendez-vous compte ! Et sa réaction ? La pire à laquelle j’aurais pu m’attendre. S’il n’a pas hésité à me croire pour mes capacités, me catégorisant comme mutante, le reste passa comme un délire dû à il ne savait quelle psychose ou pathologie psychiatrique. J’ai bien essayé de le raisonner, de lui expliquer mais…Rien n’y faisait. Il avait peur, de ce que j’étais (« est-ce que ça veut dire que je ne peux plus avoir confiance en ce dont je me souviens ?! », était l’une de ses accusations favorites)…Je n’ai pas eu d’autres choix, j’ai usée de mes pouvoirs et je me suis effacée, totalement, de son esprit, implantant les souvenirs d’une fille sans visage précis qu’il a fini par quitter et perdre de vue parce qu’elle partait loin et que lui avait encore des études à terminer à New-York…Et je suis partie, le cœur lourd, mais rassurée par l’idée que dès le lendemain, je pourrais me replonger dans ce qui ne m’a jamais déçu : les archives.

Je suis devenue une des archivistes de la Metropolitan Public Library de New-York, passant mes journées à recenser les actes juridiques passés, les journaux de chaque jours, les actes de naissance, de décès, de mariage, de divorce…Toutes les informations qui, en plus de quelques informations venant de têtes bien choisies, me permettaient d’accomplir ma tâche sans soucis aucun tout en vivant une vie des plus normales…Ou presque. Malgré mon optimisme, je ne peux m’empêche de déplorer la façon dont la situation envers toutes ces personnes différentes (mutants, héros, même combat) dégénérait à vue d’œil. Plus le temps passe, plus je dois me faire violence pour ne pas chercher Jack et les autres Gardiens pour essayer de remettre l’Humanité vers le droit chemin, vers un chemin qui ne mènerait pas à de l’extermination. Mais ce n’est pas notre mission, nous protégeons les Humains de menaces venant du Monde Spirituel, pas d’eux-mêmes, malheureusement…


irl
Pseudo/âge/sexe (f ou m) ; Audacious Squirrel/25 ans/F Fréquence de connexion ; Connexion quotidienne ou presque Que pensez-vous du forum? ; Que jusque-là je l'aime d'amour et qu'en plus les membbres du staff au complet sont des amours mais genre vraiment  :cute:   Comment l'avez-vous découvert ? Initialement par PRD   Célébrité choisie ; Lindy Booth Credits (avatar, icon etc.) ; Audacious Squirrel pour l'avatar et Tumblr pour les gifs



Dernière édition par Melia Gordon le Ven 10 Fév - 11:24, édité 3 fois
Revenir en haut Aller en bas


not affiliated • leave me alone
avatar
MESSAGES : 573
it's a revolution, i suppose
not affiliated • leave me alone
Voir le profil de l'utilisateur http://www.age-of-heroes.com/t2243-alistair-victor-alexis
Bienvenue à toi, Gardienne !
Revenir en haut Aller en bas


Invité
avatar
it's a revolution, i suppose
Invité
MELIIIIIIIIIIIIIA :keur: :keur: :keur: :keur: :inlove:
Ce choix de folie :inlove: L'ex-amnésique que je suis viendra sans doute chercher un lien, même si la seule Légende à laquelle je crois s'appelle Frost :hystero: :youknow: #hérétique.
J'ai hâte de lire la suite, la plume est belle :ému:
Revenir en haut Aller en bas


not affiliated • leave me alone
avatar
MESSAGES : 303
it's a revolution, i suppose
not affiliated • leave me alone
Voir le profil de l'utilisateur http://www.age-of-heroes.com/t2973-rudolph-spengler-come-and-hav
Merci à vous :cutie:

Prudence > Ca serait avec plaisir et bizarrement, je m'en doutais pour Frost :oops:


Dernière édition par Melia Gordon le Ven 10 Fév - 11:24, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas


secret avengers • not. okay.
avatar
MESSAGES : 1343
it's a revolution, i suppose
secret avengers • not. okay.
Voir le profil de l'utilisateur http://www.age-of-heroes.com/t2020-kayden-the-denied-son-
C'est tellement parfait :inlove: C'est tout tout tout bien! J'ai rien à redire du tout =D
Du coup c'bon pour moi, au cas où c'était pas clair.

Pi' pour Lindy j'ai déjà dit: elle est parfaite, bon choix!

:hysteric:
Revenir en haut Aller en bas


HYDRA + cut off one head...
avatar
MESSAGES : 290
it's a revolution, i suppose
HYDRA + cut off one head...
Voir le profil de l'utilisateur http://www.age-of-heroes.com/t2857-theodor-herrleonhard
REBIENVENUUUUUE
je suis super contente de voir que des gardiens débarquent (c'est pas comme si le film des 5 légendes fait partie du top 5 Arrow ) :shon:
Même pas je te souhaite bonne chance pour ta fiche vu que tu l'as finie du coup :mdr: mais j'espère que tu t'amuseras bien avec Melia :hé: probablement qu'on pourra voir pour un lien étant donné qu'elle a le même nom de famille qu'un perso à moi :hé: I love you

_________________


life in technicolor
Revenir en haut Aller en bas


pnj + marvels and wonders
avatar
MESSAGES : 1315
it's a revolution, i suppose
pnj + marvels and wonders
Voir le profil de l'utilisateur http://www.age-of-heroes.com
Congratulations !
tu es validé mon brave.


Bienvenue chez les HOMO SUPERIOR.

Kayden est content, on est content, tout le monde est content !  :lol:
En plus tu écris bien et ton histoire est cool !  :hé:
J'ai bien hâte de voir Melia évoluer en rp ! :hero:


time to have fun. Maintenant que tu es validé, tu peux commencer par aller recenser différentes choses, comme ton métier ou ton pouvoir si tu en as un. Tu peux aussi te chercher des copains sur le forum, c'est à dire poster ta fiche de liens. Si ton personnage est un mutant, il faut que nous sachions s'il s'est fait recenser, alors pense à passer par ici. Si ton personnage est du genre à passer son temps sur son téléphone ou sur le net, tu peux aussi te rendre sur la webosphère.
Nous t'encourageons fortement à te rendre dans la chat box pour y faire la rencontre des autres membres, si tu le souhaites ! Sinon, tu peux aussi aller te créer un scénario. Et si t'en es pas à ton premier compte, pense à passer par ici Quoi qu'il arrive, n'hésite pas à te faire ton trou par chez nous, on te souhaite bien des RPs et une belle et longue aventure sur TNA !

ENJOY !
THE NEW AGE
Revenir en haut Aller en bas


Contenu sponsorisé
it's a revolution, i suppose
Revenir en haut Aller en bas
 

Melia Gordon - Every memory are resting calm in me

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» KEEP CALM AND KILL ZOMBIES ✗ le 21/02 vers trois heures du matin
» Keep calm and pass your way ♙ Saewald [TERMINEE]
» Hey guys, keep calm ! ☮
» Keep Calm And Carry Swords
» (M)Joseph Gordon-Levitt (non négociable) ♣ Le hot Little Brother

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
THE NEW AGE :: PARTY HARD :: ALL THINGS COME TO AN END :: archives :: fiches de présentation-