Partagez | .
 

 (#4) fitzsimmons ⊙ everything has changed.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 


Invité
avatar
it's a revolution, i suppose
Invité
EVERYTHING HAS CHANGED
he felt his body divide itself into a hotness and a coldness, a softness and a hardness, a trembling and a not trembling, the two halves grinding one upon the other.
Il a un joli appartement, étrangement, Fitz. Bien rangé. On pourrait presque s'attendre qu'avec son côté de génie parfois exubérant, des fichiers, dossiers et restes de pizzas à emporter traînent par terre... mais pas du tout. Il ne quitte jamais son appartement sans avoir fait le tour deux fois pour vérifier que toutes les portes étaient fermés, tous les gaz aussi, les fenêtres verrouillés et le sol propre. C'est plus fort que lui. C'était un truc qui le saoulait quand il était petit, avec sa mère. Elle faisait toujours tout le tour de la maison, même quand ils étaient en retard. Imagine si on a un accident et que la police débarque! — Mais ma, ils s'en ficheront si il y a de la poussière parterre! Sa mère lui manque.
Oui, il a un joli appartement, bien propre, dans un grand immeuble de Brooklyn, avec une chambre d'amis reconvertie en bureau où Jemma va dormir ce soir. Ils ont travaillé toute la journée, et quand ils ont relevé le nez, il faisait déjà nuit noire dehors. On est dimanche, donc ils ne sont pas allés au SHIELD; à la place, ils ont décidé que la grande table et les grandes fenêtres de l'appartement de Fitz suffiraient et ils ont travaillé toute la journée pour ouvrir un autre portail vers la planète alien dont ils sont revenus.
Le monde a une nouvelle texture, aux yeux de Fitz, depuis son aventure sur la planète. Il essaie de ne pas trop y penser.

C'est son ventre en train de gargouiller qui lui a fait relever le nez, et à elle aussi; ils ont vu la nuit noire, ils ont convenu qu'elle dormirait ici. Ils ont déjà fait ça, ce n'est pas étrange. Right? Malgré tout, ils restent meilleurs amis. Et ils seront toujours ça l'un pour l'autre.
Elle est en train de réviser ce qu'ils ont écrit aujourd'hui pendant qu'il cuisine. Juste des pâtes au pesto, rien de bien fancy, mais suffisant pour leur remplir le ventre le temps de dormir et de se lever le lendemain pour aller au travail. Ils discutent pendant qu'il cuisine, échangent des idées, des hypothèses et des pistes de recherche. Ils sont à la tête de la division scientifique, maintenant, grâce à leurs découvertes. C'est beaucoup de pression et d'attentes de la part de JJJ surtout.
Il a bu beaucoup de café aujourd'hui, ils ont presque bu cinq cafetières. Il a les mains qui tremblent un peu, en cuisinant, mais il power through. Juste quelques minutes, puis ils mangeront, et ils iront se coucher. Normal.
Sauf qu'il fait pas attention quand il passe les pâtes dans la passoire, l'eau brûlante le surprenant et lui faisant lâcher prise de la passoire. Les pâtes finissent dans l'évier.

FUCK'S SAKE, ” s'écrie-t-il, lui qui n'est pourtant pas particulièrement vulgaire en temps normal. Fitz a toujours eu un tempérament de merde. Mauvais perdant, compétitif et colérique, il est facilement frustré, toujours on edge. Et comme souvent, son poing s'abat sur le plan de travail.
Le plan de travail craque. Son poing s'enfonce de trente centimètres dans la matière, pulvérisant la pierre et entamant le tiroir de couverts en dessous.

Il reste immobile pendant un long moment. “ F-Fitz? ” lui parvient de derrière lui.
Il a remarqué ça.
La force.
L'instabilité.
Les malades autour de lui, qu'ils ont remonté à la planète.
L'envie de se lever la nuit pour... pour faire quelque chose. Courir. Trouver quelqu'un. Faire quelque chose.
Il a remarqué ça.

Il a changé.

Il déteste le changement. “ J-Jemma, I'm sorry, ” marmonne-t-il, en observant son poing qui n'a aucun dommage et en le ramenant contre lui pour l'observer de plus près. L'empreinte de ce dernier reste dans le meuble. “ I- I don't know what's happening to me.
Revenir en haut Aller en bas


S.H.I.E.L.D. + hill's bitch
avatar
MESSAGES : 588
it's a revolution, i suppose
S.H.I.E.L.D. + hill's bitch
Voir le profil de l'utilisateur
everything has changed
leopold fitz and jemma simmons
Jemma a sacrément mal à la tête, et c’est bien la preuve que la situation est sérieuse. Elle est habituée à se triturer les méninges à longueur de journées - elle est scientifique, elle fait ça depuis qu’elle est toute jeune. Après ses aventures avec l’équipe du Bus et ses neuf mois passés sur une planète alien, on aurait pu croire que des recherches telles que celles-ci seraient moins éprouvantes… et pourtant. Elle a tant étudié les résultats, tellement essayé de relier les faits que les lignes des feuilles devant ses yeux semblent se confondre. Elle est obligée de plisser les yeux à chaque fois qu’elle repose ses prunelles sur l’écran de son ordinateur. La seule chose qui l’empêche de complètement abandonner pour aller dormir, c’est que Fitz est là, et qu’il est dans le même état qu’elle. Et le fait qu’il prépare à manger, aussi, et qu’elle a l’impression qu’elle va tomber dans les pommes si elle n’avale pas quelque chose - même un tout petit truc.
Ils se renvoient des hypothèses, comme ils l’ont toujours fait, et parce qu’ils ne sont jamais aussi brillants que quand ils réfléchissent ensemble. Parfois, elle a l’impression qu’ils s’approchent des réponses, parfois, elle a l’impression qu’elles ne viendront jamais. Elle voit bien que la journée de travail a mis les nerfs de Fitz à vif, et elle espère que la pause dîner réussira à le calmer un peu. Dans un monde parfait, elle lui dirait de laisser tomber les recherches pour quelques temps, pour souffler. Mais Jameson Jones n’a de cesse de les appeler et les relancer, ajoutant du poids à la pression déjà pesante sur leurs épaules.
Jemma est en train de comparer deux séries de résultat quand la voix de Fitz la fait sursauter. « FUCK’S SAKE » Ce sont de grands yeux qu’elle lève vers lui, surprise d’entendre autant de vulgarité sortir de sa bouche. Mais avant même qu’elle puisse comprendre ce qui vient de se passer, ou pourquoi sa réaction a été si brusque, Fitz enfonce son poing dans le plan de travail. Il peut facilement perdre son sang-froid, elle le sait. Plus d’une fois, elle l’a vu s’éclater la main sur une palette de laboratoire, un meuble quelconque et même la portière d’une voiture. Mais jamais, jamais elle n’avait vu… ça.
La pierre est complètement enfoncée, et les yeux de la scientifique s’élargissent un peu plus, son visage se fige. Un grand silence s’abat sur la pièce, tandis que Jemma observe, incrédule, l’état du plan de travail. Ce n’est qu’au bout de longues secondes qu’elle balbutie, toujours sous le choc : « F-Fitz ? » Il a un air un peu hagard, son torse se soulève au rythme de sa respiration - trop rapide.
« J-Jemma, I'm sorry, » Elle a la bouche entrouverte, toujours sous le choc. « I- I don't know what's happening to me. » Elle ne se lève qu’au bout d’un petit moment, mais une fois sur ses pieds, elle se précipite vers Fitz et prend son poing, d’autorité pour constater, incrédule, qu’il est en parfait état. Son regard passe de la peau indemne au plan de travail détruit.
Elle est assez intelligente, et trop peu naïve pour ne pas faire le lien.
Elle lève ses yeux marrons vers Fitz, et commence à secouer la tête. « No. »  dit-elle, plus pour elle-même que pour lui. « It’s not possible. Not you. » Comme si ses mots pouvaient changer quelque chose. « I’ve run tests, I checked, it can’t-- » Mais elle sait très bien que si. Parce que pour elle, ça ne s’est pas déclaré tout de suite non plus. Il a fallu plusieurs longues semaines avant que les visions commencent, et que les changements apparaissent dans son ADN. Elle finit par relâcher le poing de Fitz, et par passer une main sur son propre visage épuisé. « Sh-- » Elle soupire, et finit par regarder de nouveau l’ingénieur, un air désolé sur le visage. « I’m sorry, I’m so sorry Fitz. » Elle était tellement sûre que ça ne lui arriverait pas ! Une simple visite ne présentait apparemment aucun danger. Elle a passé neuf mois sur cette planète, son organisme a eu le temps d’assimiler le changement. Celui de Fitz n’est resté que quelques jours, elle ne s’est même pas posé la question. « It’s going to be ok. » lâche-t-elle d’une voix un peu tremblante. Parce que Fitz a compris - sans le moindre doute - qu’elle lui a caché quelque chose, quelque chose d’important, et qu’il va - aussi sans le moindre doute - lui en vouloir. Elle s’adosse à la partie encore intacte du plan de travail.

_________________

   - the future is female -
Revenir en haut Aller en bas


Invité
avatar
it's a revolution, i suppose
Invité
EVERYTHING HAS CHANGED
he felt his body divide itself into a hotness and a coldness, a softness and a hardness, a trembling and a not trembling, the two halves grinding one upon the other.
Il y a beaucoup d'immobilité et de silence soudainement. Fitz ne s'est jamais senti aussi immobile de toute sa vie. C'est... étrange. Il y a un problème dans la matrice, comme dirait l'autre. Il n'a jamais été particulièrement fort, encore moins puissant. Et c'est... c'est inhumain, non, c'est surhumain, il n'a pas été exposé à la brume terrigène pourtant, et il n'est pas... il n'est pas un mutant, il n'a jamais été que Fitz, nerdy Fitz, avec ses idées débordantes et son QI et ses mains anxieuses. Il n'a jamais... eu cette force. Cette force qui lui rappelle cette nuit d'horreur où ils ont été kidnappés, Jemma et lui.

Jemma...

Elle est immobile et silencieuse, elle aussi. Fitz ne sait pas quoi faire. Il ne sait pas quoi dire. Il sait qu'il a changé, depuis qu'ils sont revenus de la planète. Mais pas comme ça.
Brutalement, le monde se remet en marche et se remet à tourner; brutalement, Fitz relâche une respiration qu'il ignorait qu'il était en train de retenir, entre deux lèvres tremblantes. Jemma arrive brusquement et prend son poing entre ses deux mains, l'observe.
Intact. Il aurait dû se briser les doigts, les phalanges, les jointures. Il aurait dû... eh bien, tout d'abord, il n'aurait jamais dû faire cet effet au plan de travail. « No. » Elle relève enfin les yeux vers lui. Ses fantastiques yeux marrons. Fitz n'a pas envie qu'elle parle. Qu'elle lui dise... quoi, exactement? Qu'il est un monstre? Est-il réellement un monstre? Il ne sait pas ce qui lui arrive. Tout est différent depuis qu'ils sont revenus de la planète, en plus de l'immense avancée technologique et scientifique... « It’s not possible. Not you. What are you talking about? Jemma, what are you saying? ” s'entend-t-il dire, sans verve pourtant. « I’ve run tests, I checked, it can’t-- Jem, what is it? ” Mais elle ne parle pas, lâche son poing et Fitz la regarde sans comprendre, cherchant son visage. Ce n'est plus comme avant. Ils ne se disent plus tout. Il ne peut pas lire ses pensées sur son visage.

Il a peur. Il a tellement peur de voir la même peur sur son visage à elle. L'horreur. Qu'elle réalise enfin que ce Fitz-là, ce Fitz qu'elle a sous les yeux... n'est plus son Fitz. « Sh-- » Il secoue la tête sans comprendre, veut lui demander de nouveau de quoi il en retourne, il veut comprendre et il ne comprend pas et il a peur et il ne veut pas lui faire de mal. « I’m sorry, I’m so sorry Fitz. » Il secoue la tête de nouveau, violemment. Pourquoi s'excuse-t-elle? Que sait-elle? Elle sait quelque chose mais il ne comprend pas quoi. « It’s going to be ok. » Elle s'adosse au plan de travail et Fitz reste immobile, silencieux, observant son poing puis son visage, à elle. Elle est belle. Elle est tellement belle. Il ne veut pas la perdre. “ Jem? Jem explique-moi, je comprends pas, de quoi tu- Jem, j'ai peur, il faut que tu m'expliques, il faut que tu-- ” Il n'arrive pas à finir ses phrases, l'anxiété l'étreint comme une vieille amie, un poids sur sa poitrine et sur ses épaules, une douleur constante dans le corps tout entier. Il attrape le bras de Jemma, serre... puis la relâche, recule d'un air effaré. Il n'arrive pas à se rendre compte si il lui a fait mal. “ Do you also...? ” Il ne sait pas ce qu'il lui demande. Il sait juste qu'il doit savoir, qu'elle doit répondre.
Revenir en haut Aller en bas


S.H.I.E.L.D. + hill's bitch
avatar
MESSAGES : 588
it's a revolution, i suppose
S.H.I.E.L.D. + hill's bitch
Voir le profil de l'utilisateur
everything has changed
leopold fitz and jemma simmons
Jemma n’ose pas le regarder, de peur de voir - en plus de la panique - de la colère dans ses yeux. Ça a été si compliqué, de se retrouver. Si compliqué de recoller les morceaux. La jeune femme sait bien qu’ils sont d’ailleurs encore loin d’avoir tout réglé, peut-être même que les choses ne se règleront jamais vraiment. Ils ne seront jamais plus comme avant. Elle avait l’impression qu’ils étaient sur le bon chemin, pas tellement dans leurs recherches (qui stagnent et deviennent plus inquiétantes avec les jours qui passent), mais dans leur relation au moins. Ils avaient retrouvé le plaisir de partager un même laboratoire du matin au soir, de travailler comme des damnés chez l’un ou chez l’autre comme à la bonne époque…
Et voilà qu’elle fout tout ça, tous ces mois de tâtonnements, en l’air à cause d’un mensonge? Elle aurait dû apprendre de ses erreurs. Quand elle garde des choses secrètes, quand elle ne partage pas avec Fitz ce qui la tracasse, les choses finissent toujours par mal tourner. « Jem? Jem explique-moi, je comprends pas, de quoi tu- Jem, j'ai peur, il faut que tu m'expliques, il faut que tu-- » Ce n’est pas de la colère pourtant, dans la voix de Fitz. Plus une peur viscérale, un truc si palpable que Jemma peut le sentir. Elle a été comme ça, elle aussi, au début. Sauf qu’elle était seule, et elle a eu l’impression qu’elle allait perdre la tête. Fitz n’a pas besoin de ça. Elle relève les yeux vers lui quand il lui attrape le bras brusquement, submergé par le besoin d’avoir des réponses. « Do you also...? » Elle laisse un petit silence s’étirer, un silence plein de sens, alors que ses prunelles sont bloquées sur celles de Fitz. Elle cherche presque les mots dans ses yeux. Elle finit par lui offrir une moue désolée. « I do. »
Elle pince les lèvres. Le secret n’en est plus un désormais, et elle lui doit plus que des explications. « I thought it would be better if you didn’t know. I didn’t want you to worry, or to… I don’t know. » Elle secoue un peu la tête sur ces derniers mots, pas très sûre de… de tout, en fait. « This planet… » commence-t-elle, en prenant son courage à deux mains. « It has slightly affected my genome. » Juste un peu. Mais assez pour faire d’elle une personne bien différente à son retour sur terre. « When I came back… I started to have these flashes, images of people around me, of things around me. » Elle décide de s’asseoir, parce que ses jambes tremblent un peu. « At first it didn’t make sense, but… Then those things I saw in my dreams started happening… for real. » Elle s’accoude à la table, pose son front sur sa main. « I got scared. That’s the main reason why I left. » admet-elle. De nouveau, elle n’ose pas le regarder. « I remembered Raina… That freaked me out. »
Elle se revoit, toutes ces nuits dans son nouvel appartement froid et vide, à se réveiller avec des demi-lunes ensanglantées à l’intérieur des paumes. Elle se revoir crier dans son oreiller pour que les images s’arrêtent, prier tous les dieux auxquels elle ne croit pas, dans une ultime tentative de se débarrasser de ces visions. Il lui a fallu du temps, beaucoup de temps pour accepter que ce serait son quotidien, que ça ne serait pas que temporaire.
« I didn’t event think it could affect you. We’ve only been there a few days, I mean… It wasn’t supposed to! » Elle plonge son visage complètement dans ses mains, cette fois. « I’m. So. Sorry. » Pour ce qui est en train de lui arriver, pour avoir menti par omission, pour avoir décidé de le mettre de côté en pensant que c’était plus simple comme ça. Qu’elle pourrait gérer ça toute seule comme une grande.  

_________________

   - the future is female -
Revenir en haut Aller en bas


Invité
avatar
it's a revolution, i suppose
Invité
EVERYTHING HAS CHANGED
he felt his body divide itself into a hotness and a coldness, a softness and a hardness, a trembling and a not trembling, the two halves grinding one upon the other.
« I do. »

Le sang de Fitz se gèle dans ses veines.
Quoi?
Il... il ne comprend pas très bien. Depuis quand... pourquoi... comment? Depuis son retour, sans aucun doute, il le comprend tout de suite à son regard. Comment a-t-elle pu lui cacher ça? À tout le monde? C'est pour ça, qu'elle est partie? Parce qu'elle avait peur de leur faire du mal avec sa super-force? À moins que ce soit autre chose? Le cerveau de Fitz est en ébullition. Il ne dit rien pendant un long moment, gardant le poing qui est passé en travers de la matière du plan de travail avec son autre main, son pouce passant pensivement sur la jointure de ses poings. « I thought it would be better if you didn’t know. I didn’t want you to worry, or to… I don’t know. » Là il se sent plus inquiet que jamais. Les yeux de Fitz sont énormes, arrondis, et son expression affiche un peu du sentiment de trahison qu'il ressent. Comment a-t-elle pu lui cacher ça...? Il l'aurait aidée, aurait tout fait pour l'aider en tout cas! Elle a pensé quoi, qu'elle le protégeait? Elle ne lui fait pas confiance?! « This planet… It has slightly affected my genome. » Son ADN? Ça veut dire que lui aussi n'est plus... humain? Ils sont littéralement devenus des mutants, même si la convention veut qu'on parle de mutés... « When I came back… I started to have these flashes, images of people around me, of things around me. » Elle s'assied, il reste debout. Son poing tremble. « At first it didn’t make sense, but… Then those things I saw in my dreams started happening… for real. » Fitz ne comprend. Ou plutôt si, il comprend que trop bien. Elle voyait... le futur. « I got scared. That’s the main reason why I left. I remembered Raina… That freaked me out. »

Le pire c'est que Fitz comprend parce qu'il sait qu'il aurait fait pareil. Mais ça ne rend pas les choses plus simples à accepter. Le fait qu'elle soit partie, qu'elle lui ai menti, qu'elle ait sincèrement pensé qu'il ne l'aurait pas aidée, n'aurait pas pu l'aidée. A-t-elle si peu foi en ses capacités? « I didn’t event think it could affect you. We’ve only been there a few days, I mean… It wasn’t supposed to! I’m. So. Sorry. » Fitz ferme les yeux, se laissant aller contre le plan de travail détruit, son poing toujours enfermé dans sa main, comme si il avait peur qu'il se mette à frapper tout ce qui se trouve autour de lui. Il a complètement oublié les pâtes, la faim, la fatigue. “ Why did you lie to me? ” qu'il murmure. Il garde les yeux fermés, ses mots sortent difficilement d'entre ses lèvres, dans un souffle douloureux. Elle lui a menti. Peut-être qu'effectivement elle ne vaut pas mieux que les autres.

Non. C'est Jemma. Elle n'est pas comme les autres, elle ne l'a jamais été.
Fitz baisse les yeux sur son poing et l'ouvre lentement, observant sa paume et ses doigts tremblants sans rien dire. Il... ce n'est pas lui. Il n'est pas un muté ou un mutant ou un héros. Il est juste... il est juste Fitz. Il n'a jamais été un héros. “ Did you tell anyone? ” demande-t-il ensuite avant de planter son regard dans le sien. “ Do you think we could... cure ourselves? ” Il ne lui a pas dit mais depuis qu'ils sont revenus il a ces... pulsions. Ces envies. Ces besoins de courir, de chercher frénétiquement quelque chose, quelqu'un, sans savoir quoi.
Il a l'impression qu'il est habité par quelque chose mais c'est ridicule. N'est-ce pas?
Il ne peut pas la traiter de menteuse si il ne lui dit pas ça. Il doit lui dire. Il doit-- NON. IL NE LE FERA PAS. LA CONQUÊTE CONTINUERA SANS QU'ELLE LE SACHE.
Alors il reste silencieux.
Revenir en haut Aller en bas


Contenu sponsorisé
it's a revolution, i suppose
Revenir en haut Aller en bas
 

(#4) fitzsimmons ⊙ everything has changed.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» You've changed [Anastasia] -Abandon
» 02. Because I knew you I have been changed for good.
» Cynydd ▬ And then her heart changed, or at least she understood it. The winter passed, and the sun shone upon her. [WIP]
» You say that your life has changed but it is you who has changed ours. • Dylan O'Brien présentation •
» (#2) FITZSIMMONS // we always find our way back to each other somehow.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
THE NEW AGE :: PARTY HARD :: ALL THINGS COME TO AN END :: archives :: les rps abandonnés-