Partagez | .
 

 COLLABORATE WITH THE DEVIL

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 


Prisoners • trapped & forgotten
avatar
MESSAGES : 806
it's a revolution, i suppose
Prisoners • trapped & forgotten
Voir le profil de l'utilisateur http://www.age-of-heroes.com/t2378-ellen-primrosae-rachel
MessageSujet: COLLABORATE WITH THE DEVIL   Mar 23 Mai - 0:13
collaborate with the devil
isaak lehnsherr & ellen morgan
Ellen était retournée sur les lieux du drame. En civil cette fois. Le périmètre avait été bouclé par ses collègues mais son visage n'était pas assez inconnu de l'unité pour qu'on ne la laisse pas passer. Des traces de craie blanches remplaçaient les corps déchus. Certaines d'entre elles étaient trop petites pour être acceptables. Aucune ne l'était vraiment de toute façon. Des mutants, des humains, des enfants, des ados, des parents, des jeunes, des vieux, des femmes, des hommes, des transgenres, des hétérosexuels, des homosexuels, des pansexuels, des asexuels, des minces, des gros, des petits, des grands, des blancs, des noirs, des Chrétiens, des Musulmans, des Juifs, des Athées... La liste était trop longue et l'imagination d'Ellen pas assez grande. Les sentinelles n'avaient épargné personne. Elle ne réalisait pas vraiment l'ampleur du drame, pas avant que des marches blanches soient faites, que des protestations dans les rues ne commencent, que les deuils des familles se fassent ressentir sur le pays tout entier. Elle ne s'était pas engagée pour ça.

Elle n'avait pas intégré l'human protection unit pour engendrer des larmes, des cris et de la terreur. Elle savait que ce n'était pas elle concrètement qui avait tué tous ces gens mais son intégration au sein de l'unité laissait comprendre qu'elle était d'accord avec le libre arbitre des sentinelles et leur capacité à tirer à vue. Non elle ne l'était pas. Quand elle voyait des morceaux de sentinelle par ci, des tâches de sang par là, elle avait seulement envie de vomir, le regret amer de cette décision au fond de la gorge. Elle s'était engagée pour protéger les humains, pour arrêter les mauvais mutants et permettre aux autres de vivre en paix. Etre ensemble. C'était ça son leitmotiv, le seul et plus le temps passait, plus cette utopie s'étiolait au profit de la guerre entre mutants et humains. La réalité était violente à admettre et ses principes n'étaient plus en adéquation avec ceux du gouvernement. L'engagement pour lequel elle se donnait jusque-là n'était plus et sa décision était prise, écrite noire sur blanc et déposée sur le bureau du lieutenant Turner.

La nuit avait posé son voile sur la ville. Dans son appartement du district, bien plus petit et lugubre que son ancien, elle s'était assise au milieu de son salon, attendant patiemment le bon moment. Au milieu de tous ces mutants, Ellen peinait à dormir alors que son don l'épuisait plus que jamais depuis qu'elle habitait ici. Quand un mutant passait dans la rue, juste en bas de son immeuble, elle attrapait son don sans rien pouvoir y faire. Elle ne comptait même plus son sommeil en heures mais en minutes, forcée au micro sieste. Elle finissait très souvent par s'effondrer de fatigue en plein milieu de la nuit quand le passage de ses voisins mutants se faisait moindre. Néanmoins, ce soir était un soir différent. Elle résistait à l'appel de Morphée, sa décision était prise. Dès que son voisin téléporteur s'approcherait de l'immeuble, elle utiliserait son don pour atteindre son objectif: Lehnsherr. Une clé USB dans la poche, un post-it entre les mains, elle patientait difficilement quand enfin...

Elle avait réussi. Quand ses yeux s'ouvraient, elle était dans un endroit inconnu mais qui lui semblait familier sans pouvoir le comprendre. Elle se rendait vite compte qu'elle avait atterri dans les quartiers d'Isaak, son bureau. Elle aurait pu s'attarder, fouiller un peu, être curieuse mais son don se mettait en alerte. Des mutants n'étaient pas loin, elle pouvait le sentir. Comme l'avait donc prévu, elle collait son post-it en évidence pour être sûr qu'il le voit et s'en allait sans rien toucher de plus, se téléportant dans un motel à la périphérie de la ville qu'elle avait repéré il y a quelques jours de ça. Ici elle pourrait avoir plus de repos qu'au district  quitte à enfreindre la loi en ne signalant pas sa présence dans une chambre au propriétaire des lieux. Tant pis. Elle repensait au mot banal qu'elle avait laissé, comme si tout cela était anodin alors que ça ne l'était pas. J'ai ce que vous m'avez demandé. Je vous attends aux american falls dans 48h. Morgan. Elle lui donnait deux jours. Pour voir le mot, estimer les risques, la rejoindre dans une petite ville de l'Etat de New York, loin des sentinelles. Elle se donnait deux jours, pour se reposer, penser.

Mais certainement pas faire demi-tour. Les chutes du Niagara se faisaient lourdement entendre à ses oreilles. Les touristes étaient nombreux mais c'était une façon pour elle de s'assurer qu'il ne ferait rien de débile et le rassurer aussi certainement qu'elle n'était pas là pour l'entuber. Le regard fixe sur les chutes, elle comprenait l’attrait des touristes pour ce site. C'était impressionnant à voir, à entendre. Enfin ça c'était avant qu'elle ne capte la présence d'Isaak sur les lieux et qu'elle se concentre entièrement sur lui. Prendre un don télépathique sensiblement le même que le sien aidait à la communication sans avoir à s'approcher ni à mettre des mots que tout le monde pouvait entendre. « N'approchez pas! Un pas de plus et on connait tous les deux le résultat. » Elle se prendrait son pouvoir en pleine figure et les dégâts seraient beaucoup trop nombreux. En termes de discrétion, on a vu mieux.

« Je veux comprendre concrètement comment vous allez m'aider avant quoi que ce soit. » Avant de lui filer cette clé USB qu'elle faisait automatiquement tourner entre ses doigts. Comment est-ce qu'il allait pouvoir l'aider à maîtriser son don s'ils ne pouvaient même pas s'approcher? Comment pouvait-elle avoir la garantie qu'une fois qu'il aurait cette clé, il n'allait pas tout simplement disparaître avec les informations qu'elle contenait et ne plus jamais revenir vers elle pour remplir sa part du marché? « Il y a bien un autre intérêt derrière tout ça, n'est-ce pas? Vous êtes comme tous les autres. » Elle trouvait trop étrange son désir de ne connaître que ses collègues et leurs capacités. Elle était intimement persuadée qu'il lui portait également un intérêt personnel, fortement consciente que son don pouvait s'avérer puissemment intéressant quand on l'a comme alliée.
Revenir en haut Aller en bas


Prisoners + trapped & forgotten
avatar
MESSAGES : 220
it's a revolution, i suppose
Prisoners + trapped & forgotten
Voir le profil de l'utilisateur http://www.age-of-heroes.com/t2468-isaak-peace-was-never-
collaborate with the devil
Ellen & Isaak
« Ça suffit pour aujourd’hui. » Les mutants dont il s’occupait de l’entraînement se lancèrent des regards perplexes et Isaak leva les yeux au ciel en soupirant. « Vous m’avez bien entendu. Je suis satisfait de ce que j’ai vu aujourd’hui. Vous avez quartiers libres pour le reste de la journée. Vous pouvez disposer. » Il ponctua sa phrase par un mince sourire et quitta la salle d’entraînement pour se diriger vers ses quartiers.
Ils faisaient des progrès, c’était indéniable. Et s’il était toujours intraitable avec ses élèves, il était bien obligé de les laisser un peu souffler de temps à autre. Ça ne les avancerait à rien de les pousser à bout. Ils méritaient bien un peu de repos, au moins pour une journée. En plus de ça, il devait admettre que ces entraînements étaient aussi éprouvants pour lui. Il n’avait pas pour habitude d’avoir autant de mutants à gérer et son pouvoir lui demandait bien plus d’énergie. Il avait bien mérité un peu de repos lui aussi.

Il arriva rapidement dans ses quartiers mais s‘immobilisa en voyant un post-it collé sur son bureau, bien évidence. Il fronça les sourcils et observa rapidement les environs à la recherche de quelque chose d’autre d’inhabituel. Il n’y avait rien d’autre. Qui lui avait laissé ce mot ? Les mutants du QG savaient qu’ils n’avaient qu’à se concentrer assez pour qu’il puisse le sentir avec sa télépathie s’ils avaient quelque chose à  lui dire.
Qu’est ce que ça voulait dire ?

Le télépathe s’assura que sa porte était bien fermée afin d’être sûr qu’on ne le dérangerait pas et décrocha le message pour le lire.
J'ai ce que vous m'avez demandé. Je vous attends aux american falls dans 48h. Morgan.
Un sourire amusé étira ses lèvres en voyant qu’Ellen semblait enfin prête. Après tout ce temps… Est ce qu’elle avait enfin compris qu’elle ne pouvait pas se passer de son aide ? C’était ce que son message laissait entendre en tout cas. Il rangea le message dans sa poche pour s’assurer que personne ne tomberait dessus et son sourire s’effaça quand il réalisa qu’Ellen avait réussi à le retrouver. Comment est ce qu’elle avait fait ça ? Il n’y avait aucune trace de son passage. Est ce qu’elle s’était téléportée ici ? Mais dans ce cas, est ce que ça voulait dire qu’elle savait où se trouvait le QG de la Confrérie ? Il allait devoir lui en parler, parce qu’il ne pouvait pas se permettre qu’un membre de l’HPU ne sache où ils se trouvaient. Même s’il avait un accord avec elle, il ne prendrait aucun risque.      

____________________

Isaak balaya rapidement les alentours pour s’assurer que personne ne les avait vu et posa son regard sur le téléporteur qui l’avait déposé. « Tu me retrouves ici dans deux heures c’est compris ? » Le mutant acquiesça avant que le Lehnsherr ne reprenne. « Ne sois pas en retard. » Il disparu immédiatement et le télépathe activa son pouvoir pour se faire oublier des touristes présents tout en marchant tranquillement, cherchant Ellen du regard.  

C’était vraiment étrange pour lui de se retrouver à l’extérieur après tous ce temps passé enfermé entre les murs du QG. C’était presque agréable.
Il aperçu enfin la jeune femme et s’avança lentement dans sa direction mais se raidit brusquement quand sa voix résonna dans sa tête. « N'approchez pas! Un pas de plus et on connaît tous les deux le résultat. » Il hocha faiblement la tête et leva ses mains devant lui pour s’excuser avant de reculer de quelques pas et de s’appuyer sur la rambarde face aux chutes, croisant ses bras dessus.  

« Je veux comprendre concrètement comment vous allez m'aider avant quoi que ce soit. » Il tourna la tête dans sa direction, un bref sourire apparaissant sur son visage en voyant la clé usb qu’elle tenait dans sa main. Elle était vraiment prête visiblement.
« Il y a bien un autre intérêt derrière tout ça, n'est-ce pas? Vous êtes comme tous les autres. » Il hocha à nouveau la tête, lui montrant bien qu’il était prêt à tout lui dire et laissa son regard se perdre sur les chutes d’eau avant d’enfin prendre la parole. « C’est très bien vu d’avoir récupéré un pouvoir identique au mien. Ça nous évitera bien des problèmes. » Et c’était un euphémisme. Il n’imaginait même pas le carnage que ça aurait pu produire si elle avait absorbé son pouvoir. Ce n’était pas le massacre que ça aurait pu provoquer qui le dérangeait, loin de là, mais ils auraient pu dire adieu à la discrétion. Et vu sa situation actuelle il ne pouvait pas se permettre d’être repéré.

« Avant toute chose, j’aimerai m’assurer que vous ignorez bien l’emplacement de notre QG. Vous vous êtes infiltré dans mes quartiers et si jamais notre… Accord ne tient pas, j’aimerai éviter que vous puissiez divulguer notre position à vos collègues. Je ne fouillerai pas dans votre tête sans votre accord et si vous acceptez, je le ferai à la fin de cette discussion. » Il retourna son regard dans sa direction. « Je pense que vous me comprenez ? » Il ne la forcerait à rien et si elle était effectivement prête à ce qu’ils collaborent elle ne s’y opposerait pas.

« Vous connaissez mes intérêts dans cette collaboration. Les informations que vous me donnerez ne me serviront que de garanties. Je vous l’avait dit la dernière fois, je ne compte pas m’en prendre à vos collègues. Ce ne sont pas eux mes cibles. » Non, ceux qui étaient à éradiquer étaient les Watchers. C’étaient eux les plus dangereux. L’HPU et le gouvernement viendraient plus tard. « Et pour ce qui est de votre entraînement… Je sais ce que ça fait de ne pas pouvoir se contrôler et de vivre un enfer dès qu’on relâche son attention. J’ai vécu avec ça toute ma vie. Croyez moi, je suis le plus à même de vous aider. Et j’ai des amis qui pourront eux aussi vous aider à contrôler votre don. » S’il était capable de l’aider à se maîtriser, Tadeusz et Rachel étaient sans doute les plus à même de l’aider à pouvoir complètement contrôler ses capacités. Le problème, c’était que Rachel et lui avaient appris à maîtriser leurs dons dès leurs apparitions, dès leur plus jeune âge, ce qui n’était pas le cas d’Ellen. Il leur avait fallu des années avant d’atteindre leur niveau actuel et Ellen n’avait pas autant de temps devant elle. Ils allaient devoir revoir leurs méthodes s’ils voulaient rapidement l’aider.

« Nous travaillerons en priorité sur le contrôle de votre pouvoir afin que vous puissiez choisir de l'activer où non, d'absorber ceux des autres mutants où non. C'est tout ce que je peux vous garantir pour le moment. » Il ponctua sa phrase par un sourire amusé. « Je ne connais pas assez votre don pour savoir votre potentiel. Vous ne pouvez absorbez que les pouvoirs issus du gêne X n'est ce pas ? Qui sait, vous pourrez peut être également absorber ceux des augmentés. Honnêtement miss Morgan j'aimerai pouvoir vous en dire plus mais je n'en sais pas assez pour le faire. » Elle allait devoir lui faire confiance.

_________________

If I told you what I was
Would you turn your back on me ?
Revenir en haut Aller en bas


Prisoners • trapped & forgotten
avatar
MESSAGES : 806
it's a revolution, i suppose
Prisoners • trapped & forgotten
Voir le profil de l'utilisateur http://www.age-of-heroes.com/t2378-ellen-primrosae-rachel
collaborate with the devil
isaak lehnsherr & ellen morgan
Une partie d'elle avait la sensation de faire une connerie, faire une énième connerie. L'autre partie semblait la pousser vers cette solution, intimement persuadée qu'il s'agissait de sa propre survie contre celle de ses collègues. C'était égoïste, entièrement, mais l'homme n'était-il pas fait ainsi? L'homme n'était-il pas foncièrement égoïste quand il s'agissait de sauver sa peau? Elle était déjà enfermée dans le district et elle savait au fond d'elle que ce n'était que le début de son sort si elle restait à l'HPU. Une mutante qui travaille pour le gouvernement... autant dire que pour eux, en termes de contrôle, c'était du pain béni et elle ne voulait plus ça. Elle voulait faire ses propres choix, suivre son propre arbitre et ne plus agir selon les dires de qui que ce soit. Elle ne rejoignait pas la confrérie, pas concrètement. Certes, elle faisait du troc d'informations contre de l'aide avec Lehnsherr en personne mais elle n'était pas dans ses rangs pour autant. Ce n'était là qu'un échange de bons précédés et dans la tête de la brune, tout était déjà orchestré.

Dès lors qu'elle maîtriserait assez son don pour le contrôler et ne plus qu'il s'impose à elle, elle mettrait fin à leur accord, s'en irait de son côté sans se retourner. Elle leur fouterait la paix et elle comptait bien sur lui pour en faire autant. Elle serait indépendante et ne répondrait qu'à sa propre justice. Suite à quoi si leurs chemins devaient se recroiser, advienne que pourra. « C'est la pensée qui m'a mené à votre bureau, rien d'autre. J'ignore où se trouve exactement le QG et quand bien même c'était le cas, ce ne sont plus mes collègues de toute façon. » Une belle façon de lui dire qu'elle ne pourrait rien leur dire parce qu'elle avait démissionné et qu'une mutante en fuite, c'était une mutante morte si jamais elle se retrouvait dans la même pièce qu'eux. Même si elle désirait divulguer cette information qu'elle ne connaissait pas, elle ne pourrait de toute façon pas le faire. L'histoire s'arrêtait là. « Je comprend. » lui disait-elle en hochant très légèrement la tête, lui accordant le droit de fouiller dans son esprit quand la conversation sera close.

Elle voulait que ça vaille la peine. Elle ne voulait pas trahir les siens pour finalement n'avoir que des remords parce qu'aucun résultat ne viendrait. Elle voulait une garantie, elle voulait être sûre de ce coup. On pouvait aisément sentir qu'elle était aussi mal à l'aise que déterminée avec ce deal. La clé USB entre ses doigts tournaient de façon régulière, maîtrisée mais le stress et la peur de faire une erreur laissaient facilement voir qu'elle tremblait légèrement. Se pinçant les lèvres, le regard rivé sur ce petit objet qui était la signature de leur deal, elle se concentrait sur la voix du brun dans sa tête. Ça devenait difficile parce qu'elle avait beau connaître ce don pour l'avoir croisé plusieurs fois à cause de son voisin dans le district, la fatigue n'était en rien pour ne l'écouter que lui. Quelques voix passaient parfois par dessus la sieste. Elle avait besoin de dormir, de reprendre des forces avant d'entamer quoi que ce soit. Peut-être devenait-elle dingue? Peut-être que la folie expliquait sa présence ici et ses prochaines paroles. « Ça me convient de mettre la priorité là-dessus. » Sur le contrôle de l'absorption. Elle ne voulait plus qu'on puisse la catégoriser comme la personne capable d'éteindre toutes les mutations de la planète, comme le monstre que certains médias pro-mutants pouvaient décrire.

« Pour le moment oui, c'est tout ce que je peux faire et vu mon niveau de maîtrise médiocre que vous connaissez, vous savez que c'est bien assez pour le moment. » Ne prendre que les pouvoirs des mutants... elle en croisait bien assez pour ne pas en rajouter. « Je peux pas nier qu'en revanche ce n'est que le début et il parait que tous les dons sont amenés à évoluer. Peut-être qu'il ira dans le sens que vous proposez, peut-être autre part, j'en sais rien. » Et cet inconnu lui faisait peur. Est-ce qu'un jour elle serait capable de prendre les dons des Dieux, des personnes venues d'ailleurs comme le célèbre Thor par exemple? Est-ce qu'au contraire, elle serait capable d'éveiller des mutations au lieu de les prendre? Elle n'en avait aucune idée et connaissant déjà la puissance de son don à ses débuts, elle craignait foutrement la suite. Là était tout l'intérêt de commencer à le maîtriser d'ailleurs.

Tendant sa main vers lui, la clé USB y était apposée. Elle n'avait pas besoin de parler pour qu'il comprenne. Elle lui offrait l'objet convoité, il n'avait qu'à la faire venir jusqu'à lui. De toute façon les touristes étaient tellement absorbés par le spectacle des chutes qu'ils n'y verraient que du feu et au besoin, Isaak n'avait qu'à la faire glisser près du sol. Quand il l'attrapait finalement, l'accord était scellé. « Ce sera Ellen dorénavant. » Miss Morgan c'était bien joli et poli mais quitte à souvent se fréquenter, elle préférait largement qu'on l'appelle par son prénom et le tutoyer. « Je peux pas garantir grand chose non plus. Je peux juste promettre que lorsque tout sera terminé, je m'en irais sans faire d'esclandre. »
Revenir en haut Aller en bas


Contenu sponsorisé
it's a revolution, i suppose
Revenir en haut Aller en bas
 

COLLABORATE WITH THE DEVIL

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» The Sacrifice of Haiti "Pact with the Devil"
» Alignement NewJersey Devil
» Supernatural;; Sympathy For The Devil
» [Defense Devil] Présentation
» Ω I thought I saw the devil, this morning looking in the mirror,

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
THE NEW AGE :: PLAYGROUND :: the united states-