Partagez | .
 

 MAKE SOME NOISE ! (KILLJOYS)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 


killjoys • too good to be true
avatar
MESSAGES : 18
it's a revolution, i suppose
killjoys • too good to be true
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: MAKE SOME NOISE ! (KILLJOYS)   Jeu 8 Juin - 19:14


TURN DOWN FOR WHAT ?!
Team idiots.
Parce que nous n'avons pas tous la chance d'être Blondinet Musclé Thor et d'être nés Dieux, nous, commun des mortels, avons cette merveilleuse chose qu'on appelle exercice pour nous tenir en forme. Imaginez un peu lorsque commun des mortels décide de jouer aux superhéros slash faux Dieux. Ça fait double dose d'exercice, et double dose de superlatifs accompagné d'une petite gradation. Joie, bonheur, jouissance et extase. On sent le cynisme de la narratrice qui méprise un tantinet l'acte sportif s'il lui est imposé. Mais ce RP n'est pas à propos de la narratrice, mais comme elle ignorait comment introduire le sujet... Ceci étant fait, c'est le bon moment pour noter qu'Abner Ronald Jenkins est à l'opposé de cet état d'esprit. S'entraîner peut, en effet, parfois être une épine dans le cul, c'est surtout quelque chose de nécessaire s'il ne veut pas mourir jeune. Et il ne veut pas mourir jeune. Et ne dites pas qu'il est déjà vieux, il va être grognon. Alors autant apprécier ces efforts qui peuvent faire de vous des presque Dieux, pas vrai ? Allez, vrai.

Aujourd'hui, on est vendredi. Et pour une sombre raison qu'Abe ignore, cela fait quelques mois que le vendredi est devenu le jour fixe des entraînements collectifs des Killjoys. Renforcer l'esprit d'équipe, apprendre à ne pas se piétiner dessus en mission, essayer de mettre au point des combinaisons de pouvoirs badass pour passer à la télévision et faire frétiller d'émoustillement ces dames et frémir de peur ces vilains plein de tentacules. Ce vendredi n'exclue pas la règle, et les voilà tous parés soit de leurs costumes, soit de leurs jogging préféré sur un immense terrain de football pour se trémousser et suer tout ce qu'ils peuvent. Il y a même de la musique qui sort bruyamment des hauts-parleurs du stade, pour motiver les troupes. Il ne manque même pas les cheerleaders, puisque Lauren fait très bien le boulot. Elle saute partout, jappe, finit par terre sur les fesses et décide que la vie, c'est vraiment trop dur alors c'est plus simple pour elle d'encourager les autres. Ça l'étonne beaucoup, Abe, que Zemo ne se soit pas déjà énervé. On va mettre ça sur le fait qu'elle est nouvelle, jeune et fragile. Sentez le petit raclement de gorge et roulement de yeux pas loin. Il s'en fiche, en fait. Ça le fait doucement rire.

Et puis, il faut dire qu'il commence à en avoir marre. Ça fait presque deux heures qu'ils sont là. Il commence à avoir sérieusement chaud. Et faim. Et le voilà distrait d'un rien. Il a déjà eu un fou rire parce que Paul s'est pris un poteau en pleine face. Il a trébuché sur un caillou parce qu'il était en train de penser que les cheveux de Melissa étaient fichtrement jolis aujourd'hui. Il était à deux doigts d'aller la féliciter pour accomplir cet exploit que peu de personnes sur terre accomplissent, à savoir réussir à faire sortir des jolis poils de son crâne. Heureusement qu'il est tombé comme un gueux. Et il... Attendez. Un petit truc rond et rebondissant attire le coin de son oeil. Il ne parle du fessier d'Helmut. Plutôt du ballon que Lauren a trouvé Thor sait où, et qu'elle s'amuse à faire rebondir par terre. Et ça pourrait le faire, s'il ne s'agissait pas d'un ballon de football. « MAIS LE SACRILÈGE !! » S'écrit-il, furieux, de l'autre bout du terrain. Et voilà qu'il s'envole rageusement vers Ember pour mettre fin à sa douce existence. Ceci n'est pas un entraînement. Son amour pour le football est un peu trop grand pour être normal. Son amour pour Lauren est un peu trop grand pour qu'il ne l'assassinasse réellement. Il lui arrache juste le ballon des mains. « C'est pas un ballon de basket, OH ! Sorcière ! » Et voilà que ses cris attroupent les Killjoys. Il les voit, leurs sourires moqueurs et regards désabusés. Il s'en fiche. Abner, il sait ce qui est vrai. On ne peut pas en dire pareil de tous. Coucou Lauren. Mais du coup, le génie le frappe. « Les gars. Et les pas-gars. Il est temps de vous initier à ce divin sport qu'elle le football, le vrai, le beau, l'unique. Oui, Melissa, tu peux te mettre dans mon équipe. » Clin d'oeil à elle, parce que c'est elle.
code by bat'phanie
Revenir en haut Aller en bas
 

MAKE SOME NOISE ! (KILLJOYS)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Live Fast, Die Young and Make a Beautiful Corpse - Anastasia Vanderbilt ❀
» MAKE YOUR OWN FAIRYTALES
» And in the end, the love you take is equal to the love you make ✖ Diana Angelus Leroy
» you make me shine ▲ shane
» Rosemary > Can you make it feel like home ?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
THE NEW AGE :: PLAYGROUND :: CONCRETE JUNGLE OF NEW-YORK :: bronx-