Partagez | .
 

 I will apply, for the benefit of the sick, all measures which are required - WASP

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 


avengers • avenge the world
avatar
MESSAGES : 17
it's a revolution, i suppose
avengers • avenge the world
Voir le profil de l'utilisateur
JANET VAN DYNE
NEW ORDER
Nom et Prénom : Janet Van Dyne. Un prénom d'origine hébraïque, un patronyme allemand. Une famille immigrée ayant fuit la montée du nazisme. Alias : Wasp. Petite, mais dangereuse. Apiphobes s'abstenir ! Âge : 33 ans. Mauvais présage ? Lieu de naissance & nationalité : Malibu (blagues interdites), Californie, Etats-Unis. Américaine ! Métier : Rebouteuse principale des Avengers, aka médecin urgentiste, chirurgienne, épidémiologiste ou garde-chiourme, selon les heures et les besoins de la joyeuse troupe toujours difficile à garder intacte ! Quand elle n'est pas occupée à rafistoler l'un ou l'autre de ses frères et sœurs d'adoption, elle endosse fièrement son costume de guêpe. Statut civil : Mariée à Hank Pym. Si l'accro' au boulot s'en rappelle ! Orientation sexuelle : Hétérosexuelle de longue date. Particularités : Très attachée à sa dose de caféine quotidienne, elle défend farouchement l'accès à sa cafetière, fidèle compagne depuis son entrée à la fac'. Seuls ses plus proches amis peuvent en recevoir une tasse. * Refuse obstinément de porter la moindre arme à feu. Ce n'est pas tant par principe que par lucidité sur son incompétence totale à viser avec. * En excellente forme physique, elle s'entraîne régulièrement avec les autres Avengers. * Sa combinaison, fournie par son cher époux, lorsqu'elle a réussi à lui insérer dans le crâne qu'il n'était pas question qu'il continue ses petites affaires dans son coin.Affiliation : Avengers, depuis deux ans. Comme une deuxième famille, chère à son cœur et à son âme.
Costume & Particules Pym | Classe 3 & 4
* Le costume de Wasp, créé par Hank Pym, est non seulement très résistant, mais aussi peu encombrant. Il lui permet de caracoler, pirouetter et combattre aussi facilement qu'une combinaison de combat ordinaire. Et il dispose d'autres atouts intéressants, comme la communication avec les insectes, des ailes qui lui permettent d'atteindre 60km/h (sous réserve d'une taille suffisamment réduite), et le stockage de son énergie bio-électrique pour l'expulser sous forme de décharges aussi douloureuses que destructrices, y compris pour des matériaux et des tissus à haute densité.

* Les Particules Pym lui permettent de réduire sa taille à volonté, jusqu'à un minimum de deux centimètres, tout en conservant sa force musculaire, sa densité et sa résistance. Théoriquement, elle serait capable d'augmenter sa taille bien au-delà de son gabarit habituel, à l'instar de son mari, mais elle n'a jamais eu le besoin de recourir à cette méthode qu'elle juge hasardeuse et risquée.

INTERVIEW
QUE PENSEZ-VOUS DE LA SITUATION ACTUELLE ET DES DERNIÈRES DÉCISIONS DU GOUVERNEMENT ?
En un mot ?  Écartelée. Entre les décisions censées et les actions néfastes. L'HPU ? Une nécessité. La loi sur le Recensement des Mutants ? Une absurdité sans nom. Le District X ? Prix de la pire idée de la décennie pour de nobles motifs. Le Recensement des Supers ? Un moindre mal. Une contradiction entre les deux Recensements. Les Supers ont choisi cette vie. Les Mutants sont nés ainsi. On peut sanctionner quelqu'un pour ce qu'il a fait. On ne peut pas le condamner pour être . Que le gouvernement, la population, ne puisse pas laisser n'importe qui faire n'importe quoi parce qu'il le trouve juste, c'était logique. Il en va de même en médecine. Mais qu'on fiche, qu'on pourchasse des innocents parce qu'ils pourraient être dangereux ? En quoi est-ce juste ?

Et tout empire. Le District X transformé de facto en ghetto. La Zone N. D'anciens amis traqués par les Thunderbolts.

Au final, la lettre de la loi importe moins que la manière dont on l'applique. Il n'y a pas d'absolu. Pas de Bien ou de Mal. De Eux, de Nous. Il n'y a que des êtres humains.

C'est quelque chose que son gouvernement semble oublier un peu plus chaque jour. C'est quelque chose que Hank semble oublier un peu plus chaque jour.


QUELLES SONT VOS MOTIVATIONS ?
Sauver des vies. C'est ... c'était aussi simple que ça. De la faculté de médecine aux Avengers, en passant par le S.H.I.E.L.D. De la fille d'un médecin et d'une infirmière à la Wasp costumée. Un parcours sans failles, sans doutes, sans sentiment d'échec personnel, de faillite totale. Il y a eu des erreurs, des boutades, mais rien qui n'a pu menacer sa vocation.

Un an et demi. C'est tout ce qu'il a fallu pour que son monde menace de s'écrouler. Le refuge de ses aïeuls, ce pays qu'ils ont tant aimé, qui part en vrille. Son gouvernement qui piétine toutes les valeurs qu'il devrait défendre. Les émeutes et les hécatombes. Les échos des récits de son grand-père.

Il y a son allégeance, profonde, sincère, aux Avengers. Mais il y a aussi le serment d'Hippocrate, celui qu'elle n'a jamais enfreint, celui qu'elle a prêté avant même d'entrer au S.H.I.E.L.D. "Je me souviendrais que je reste un membre de la société, avec des obligations particulières envers tous mes semblables humains, ceux sains de corps et d'esprit, autant que les infirmes." Les mutants restent humains. C'est un point dont elle ne dérogera pas. Et plus que tout, il y a cette promesse, à un aïeul en larmes. "Plus jamais ça".

Elle a soutenu les siens autant qu'elle pouvait. Elle a soutenu Hank autant qu'elle pouvait. Mais le point de rupture approche. Elle lui confierait sa vie sans hésiter. Mais ce n'est pas d'elle dont il est question. C'est d'un pays entier, peut-être du monde. C'est de millions de vies. Personne ne mérite une confiance aveugle dans ces circonstances ...

Dans quelles circonstances avez-vous obtenu vos pouvoirs ? Comment avez-vous réagi ?
En incrustant dans sa tête de mule de conjoint l'idée qu'elle n'allait pas rester derrière, à le regarder se battre, faire le casse-cou et risquer sa peau par des prises de risque inconsidérées. Que c'était mignon deux secondes qu'il joue les protecteurs, mais qu'elle n'était pas une fragile porcelaine à abriter dans un buffet. Bref, que Ant-Man ou pas, elle allait lui botter l'arrière-train s'il continuait à être aussi borné qu'elle. Il a cédé. Il lui a fabriqué son costume, appris à utiliser les particules Pym.

Une responsabilité autant qu'une opportunité, toutes deux immenses, voilà ce que son costume représente à ses yeux. Et même si elle ne le dira jamais à voix haute ... "PUTAIN c'est COOL !".
IRL
Pseudo/âge ; Malken, 25 ans. Fréquence de connexion ; 4 jours / semaine. Que pensez-vous du forum? ;  :hysteric:  :cute:  :ému:   Comment l'avez-vous découvert ? En fouinant sur PRD.   Célébrité choisie ; Emily Blunt. Credits (avatar, icon etc.) ; Shiya (Image) & http://serieholic.tumblr.com (gif)


Dernière édition par Janet Van Dyne le Sam 22 Juil - 19:44, édité 4 fois
Revenir en haut Aller en bas


avengers • avenge the world
avatar
MESSAGES : 17
it's a revolution, i suppose
avengers • avenge the world
Voir le profil de l'utilisateur
BIOGRAPHIE
"The hands that help are better far than lips that pray."

When you swear something ...

Ils sont d'abord venus chercher les socialistes, et je n'ai rien dit
Parce que je n'étais pas socialiste.
Puis ils sont venus chercher les syndicalistes, et je n'ai rien dit
Parce que je n'étais pas syndicaliste.
Puis ils sont venus chercher les Juifs, et je n'ai rien dit
Parce que je n'étais pas juif.
Puis ils sont venus me chercher
Et il ne restait plus personne pour me défendre.


- Est-ce que tu comprends ?

Une moue dubitative, voilà tout ce qu'il reçoit en retour. Seize ans, c'est bien jeune, pour une telle leçon de morale. La portée même du texte lui échappe complètement. Voilà comment on pourrait intellectualiser la chose. Mais pour l'adolescente qui lui fait face, qui vient de déchiffrer son écriture à grand-peine, la réponse immédiate est bien plus simple. Ça l'emmerde. Profondément. Seule l'affection, l'amour sincère qu'elle éprouve pour ce grand-père qu'elle comprend parfois si mal, retiennent sa voix. Alors elle s'efforce de réfléchir.

- Ça veut dire qu'il faut se battre pour nos valeurs, non ?

Il secoue la tête, s'attirant un froncement de sourcils de la part de sa descendance. Une profonde inspiration se finit en quinte de toux. Et pourtant, il s'accroche à cette parole, à cette idée qu'il doit lui transmettre. Parce qu'il tient à cette adolescente, à cette petite-fille si brillante, si vive. Parce qu'il refuse qu'elle vive la même souffrance, celle de l'exil, des remords et des regrets. Les pires qui soient. "Et si javais agi ..."

- Pas du tout, Janet. Enfin, si, mais pas seulement. Tu vois ... parfois, il devient compliqué de voir ce qui est juste. Parfois, même, ce qui est juste ... peut t'égarer. Rentrer en conflit avec ce qui est nécessaire. Avec ce qu'il faut faire. Ce n'est pas toujours .. facile de trouver son chemin.

Un soupir lui échappe. Une nouvelle quinte de toux. La fatigue qui menace de le submerger. Mais il sait qu'il doit le faire. Les valeurs, les libertés, la démocratie, rien n'est à l'abri pour toujours. La moindre crise ... Il l'a vu. De ses propres yeux. Les larmes commencent à monter. S'ils avaient su ... Si seulement ils avaient eu la lucidité de ...

- Retiens ça, Janet. Dès lors qu'ils ciblent des gens ... non pas à cause de ce que chacun a fait, mais de ce qu'ils sont ... qu'ils oublient que dans chaque groupe, il y a des différences, des personnes avec des points de vue, des individus ... c'est mal. Nocif. Dangereux. Tôt ou tard, ça se tournera contre toi. Contre ceux qui te sont chers. Contre tout le monde. C'est comme ça ... que ça a commencé.

Dans un sursaut d'énergie, il lui agrippe la main, avec une force considérable.

- Jure-le moi, Janet. Jure-le moi que tu ne feras pas les mêmes erreurs que nous. Promet-le moi. Plus jamais ça.

Elle ne cherche pas à se dégager. Même si elle ne comprend pas complètement ce qu'il cherche à lui communiquer, même si tout cela lui paraît bien difficile à croire, au pays des libertés par excellence ... elle sent toute l'importance qu'il y attache. Quelque part, elle en a la certitude. Il a raison. Alors elle recouvre sa main de la sienne, et doucement, elle prononce les paroles qu'il attend.

- Je te le promet, grand-père. Plus jamais ça.

... how far are you willing to go hold your word ?

Être libre, c'est accepter la solitude. Où a-t-elle lu cette phrase, déjà ? Sûrement un roman, mais lequel ? Et pourquoi cet aphorisme, qu'elle se souvient avoir trouvé d'un pessimisme démesurée, s'est-il gravé dans sa mémoire ? Peut-être parce qu'elle avait pressenti sa justesse. En cet instant précis, accroupie près d'une pierre tombale, elle le réalise. Elle a beau être seule dans ce cimetière, entourée de morts et de souvenirs, de vies effacées, cette atroce sensation ne vient pas de cela. Être libre, c'est accepter le poids de ses décisions et de ses actes. D'en porter la responsabilité. De refuser de se réfugier derrière des excuses, une subordination ou l'ignorance. D'assumer ses échecs, tant bien que mal. C'est plutôt le second qui domine, ces jours-ci ...

Elle ferme les yeux quelques instants. Exhale doucement. Les rouvre Les lettres familières ne lui apportent aucun confort. Que ne donnerait-elle pas pour pouvoir lui parler, une unique fois.

- J'ai échoué, grand-père. Je suis désolée.

Elle parle doucement, presque inaudible. La honte se mêle à la paranoïa. L'idée même qu'on puisse la faire suivre lui aurait parue risible l'année dernière. Mais désormais ... qui sait jusqu'où ils sont prêts à aller ? Pas elle. Plus elle.

- Je pourrais trouver des excuses, j'imagine. Je n'étais pas seule à me planter. J'ai eu peur, pour Hank, pour mes amis, pour papa et maman, pour la fratrie. Pour moi, aussi. Après les attaques, le 8 février, après Stamford ... Les gens avaient la trouille. Il fallait faire quelque chose.

Tout sonne faux, atrocement hypocrite. Bien sûr que la population avait peur. Mais ne sont-ils pas supposés être ... meilleurs, eux, elle, les Avengers ? Et quand bien même ... elle aurait dû savoir. Il l'avait prévenue. Et elle s'est plantée. En beauté. Elle se relève, se redresse, lève les yeux au ciel. Un joli ciel de Juillet, à peine troublé par quelques nuages. C'est injuste, d'une certaine manière. Il devrait y avoir des nuages, gris et sombres, des orages, des tempêtes. Peut-être que les gens réaliseraient mieux le pétrin où ils se fourrent à la vitesse d'un Quicksilver en forme olympique. Ou bien ils accuseraient les mutants, une fois de plus. Les records d'idiotie collective doivent être pulvérisés, depuis le début de l'année.

- Je ne sais pas si tu peux m'entendre, de là où tu es. Mais j'ai besoin de quelque chose. D'un signe. Tu sais que j'ai jamais été croyante, mais là ... je donnerais tout pour un geste. N'importe quoi !

Elle attend, sans trop y croire. A raison. Rien, des nèfles. Pas même un petit souffle de vent, une forme de nuage particulière, le néant absolu. D'un côté, la scientifique trouve cela rassurant, de l'autre, l'humaine en quête de réponses ne peut qu'être déçue. Un petit coup de pouce n'aurait pas été de trop. Un nouveau soupir lui échappe. Elle rentre les mains dans les poches de sa veste, respire doucement. Ses yeux s'humidifient légèrement.

- J'ai jamais été aussi perdue. J'ai toujours su où je voulais aller ... enfin, plus ou moins. Je savais que je voulais devenir médecin. J'ai rapidement su que je voulais devenir chirurgienne. Atterrir au S.H.I.E.L.D après mes études, c'était pas dans mon plan de carrière, ça. Je ne savais même pas que ça existait, ce truc ! Mais quand ils m'ont contacté, j'ai su aussitôt que je devais y aller. C'était comme ça. J'ai toujours eu ce ... truc, cette certitude que j'allais dans la bonne direction. Que c'était ce que je devais faire. Mais là ...

Elle contemple une fois de plus la pierre tombale. Comme si les réponses étaient inscrites dans le marbre. Non, évidemment que non. Une larme solitaire perle, glisse sur sa joue. Elle a conscience de se mentir, une fois de plus. Elle n'est pas vraiment perdue. Non, le problème est ailleurs. Bien plus difficile à affronter.

- Tout fout le camp. Tout se casse la gueule, et je suis impuissante à l'arrêter. Les Avengers ... c'est fini. Oh, il y a toujours les gens, les locaux, le matériel. Mais les Avengers, c'était plus que ça. C'était plus qu'un où, qu'un qui, qu'un quoi. C'était une idée. Et elle est morte avec le départ de Cap'. Clint est en prison, Steve dans la nature Dieu sait où, et pour les autres ... Et Hank, alors lui ...

D'autres larmes se joignent à la descente. Ce n'est pas un torrent, tout juste un mince ruisseau. Mais c'est suffisant. Il l'a souvent faite hurler, crier, tempêter, rager. Mais pleurer ? Rarement. Et jamais pour cette raison. C'est la première fois qu'elle ressent cette atroce douleur, ce mélange de chagrin, de colère, d'impuissance et de désespoir. Qu'elle ressent vraiment l'envie de le secouer, de le gifler jusqu'à ce qu'il revienne sur Terre. Qu'il fait partie du problème, et pas de la solution. Qu'il lui impose un dilemme déchirant. Elle ne méritait pas ça. Ils ne méritaient pas ça.

- Il a changé. Il m'a caché la Zone N, leurs travaux. Il m'a menti, au moins par omission, sinon plus. Il s'absente de plus en plus. Il refuse de m'écouter, de discuter vraiment de tout ça. Et la Zone N ... putain, mais qu'est-ce qu'il fout là-bas ? Qu'est-ce que je sais vraiment de lui, maintenant ?

Elle s'essuie les yeux d'une main rageuse. Contre elle-même. La voilà encore à se plaindre, alors que tant d'innocents souffrent, que des vies sont en jeu, que des amis sont traqués par la justice comme des criminels, par ses anciens employeurs, par leurs anciens équipiers, par d'autres criminels employés par le gouvernement. Le monde s'effondre. Et elle sait ce qu'elle a à faire. Le problème ? Elle sait aussi que le prix à payer sera élevé. Une addition énorme, pour ce qu'elle a fait, et surtout ce qu'elle a laissé faire. Mais la passivité serait encore pire.

- Merde, écoute-moi, à me plaindre de mes problèmes de couple alors que le monde se casse la gueule.

Un rire lui échappe. Pas son rire habituel, Plus amer, chargé de férocité et de douleur, qui s'achève dans un gloussement tout sauf amusé.

- Je ne sais pas si je suis assez forte pour tout ça. Vraiment pas. Je suis juste une chirurgienne avec un costume high-tech que je ne serais pas fichue de réparer, utilisant des principes scientifiques bien au-dessus de mon niveau. Je n'ai rien d'exceptionnel. De surhumain.

Elle pourrait presque l'entendre parler, à cet instant. Ce n'est pas ce qui compte. L'important n'est pas d'être exceptionnel, d'être talentueux. Trop souvent, les médiocres se déchargent de leurs responsabilités, au motif que d'autres plus compétents peuvent régler la situation. L'essentiel est d'agir. De se dresser. De refuser. La seule question est ... est-elle prête à en accepter les risques ?

A cet instant, elle le réalise enfin. Elle tient la réponse. Oui.

- Tu sais quoi ? Au fond, je m'en fous. D'échouer. De foutre en l'air mon boulot, ma vie, même mon mariage, s'il faut en arriver là. T'avais raison, et j'avais tort. L'important, ce n'est pas ce qui est juste. L'important, c'est qu'on fonce dans le mur, tous ensemble. J'ai été aveugle et sourde à ça trop longtemps. Je ne vais plus rester assise à attendre le crash. Ce n'est pas suffisant que quelqu'un agisse. Je dois agir.

Les poings serrés, elle sent enfin cette sensation familière venir la réconforter de sa chaleur. La certitude. Ce n'est plus une question de quoi, mais de comment. De moyens, et non d'objectif. Un premier point de réglé, un premier pas sur le chemin qu'elle doit emprunter. C'est déjà ça.

- Quelque chose pue, dans toute cette histoire, comme une gangrène bien purulente. Et j'ai bien l'intention de la trouver, et de régler le problème. Amputer, s'il le faut. Je t'ai fait une promesse. Et j'ai bien l'intention de la tenir. Peu importe le prix.

Sur ces mots, elle se détourne de la tombe. Malgré la chaleur, un frisson la traverse. Qui ? A qui peut-elle se fier, maintenant qu'elle a décidé d'agir malgré, ou même contre, les décision de son mari, de son équipe ? Un mot lui vient à l'esprit. Trahison. Un vertige la saisit. Elle sait que ce n'est pas le cas, pas encore. Pas si elle peut les ramener à la raison. Pas si elle peut arranger les choses. Mais elle réalise qu'elle est prête à y venir. Des alliés, en a-t-elle encore ? Entre ceux qui collaborent à ce régime infernal, ceux qui sont aussi passifs qu'elle, ceux qu'elle a perdu de vue car ils ont pris la fuite, ceux qui sont emprisonnés ... Un nom, un seul. Elle sort son téléphone, hésite un bref instant, lance l'appel.

- Susan ? Ce brunch, ça te tente toujours ?


Dernière édition par Janet Van Dyne le Dim 23 Juil - 17:14, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas


Prisoners + trapped & forgotten
avatar
MESSAGES : 255
it's a revolution, i suppose
Prisoners + trapped & forgotten
Voir le profil de l'utilisateur http://www.age-of-heroes.com/t2465-clint-maybe-i-m-as-sup
JANEEEEEEEEEEEEET :hysteric: :hysteric: :hysteric:
Bienvenue parmi nouuuuuuuus :keur:
Ça fait tellement plaisir de la voir sur le forum :pink: Il faudra impérativement qu'on parle lien !
Bon courage pour ta fiche et n'hésite pas si tu as la moindre question :shon:

_________________

Because you and me ? Together ?
Together, I think you and me are the person we both wish we could be
Revenir en haut Aller en bas


avengers + avenge the world
avatar
MESSAGES : 429
it's a revolution, i suppose
avengers + avenge the world
Voir le profil de l'utilisateur
JANEEEEEEEEEEEEEEEEEEET :onfire: :onfire:
ce personnage :beat: :beat:

MERCI MERCI D'ÊTRE LA :hysteric: la belle Janet était attendue :cutie: Bienvenue parmi nous et bon courage pour ta fiche :cutie: Comme l'a dit Clint, n'hésite pas si tu as des questions, on est là pour ça :cute: J'ai hâte de pouvoir exploiter un lien Janet/MJ :beat: J'espère vraiment que tu te plairas sur TNA :inlove:

_________________

  the truth always comes out eventually
Revenir en haut Aller en bas


not affiliated + leave me alone
avatar
MESSAGES : 266
it's a revolution, i suppose
not affiliated + leave me alone
Voir le profil de l'utilisateur http://www.age-of-heroes.com/t2859-margaret-maggie
Je suis vraiment trop contente qu'il y ait une Janet :keur: il y a tellement à faire avec elle :shon: encore une fois bienvenuuuue sur tna, si tu as des questions tu peux nous mp sans problème :cute: bon courage pour cette fiche et j'espère que tu te plairas parmi nous :shon:

_________________


you're my world
Revenir en haut Aller en bas


Purifiers • set them on fire
avatar
MESSAGES : 2342
it's a revolution, i suppose
Purifiers • set them on fire
Voir le profil de l'utilisateur http://www.age-of-heroes.com/t2258-jeremiah-sterling-judi
Uuuuuh Malibu Arrow

Bienvenue :keur:
Revenir en haut Aller en bas


HYDRA • cut off one head...
avatar
MESSAGES : 511
it's a revolution, i suppose
HYDRA • cut off one head...
Voir le profil de l'utilisateur http://www.age-of-heroes.com/t2658-the-clock-is-ticking
Bienvenue sur le forum miss :) très joli avatar au passage
Revenir en haut Aller en bas


avengers • avenge the world
avatar
MESSAGES : 17
it's a revolution, i suppose
avengers • avenge the world
Voir le profil de l'utilisateur
@Clint : Merci, merci ! Hâte de voir ce qu'on pourra développer tous les deux, même si nos chemins ont un peu ... heu, différé, on va dire ! :sad1: Accroche-toi, coupain, on va te sortir de là !

@MJ : Ouaaaaaaaaaaah, la pression ! :lol: Nan, je plaisante, mais je l'ai jamais jouée, la guêpe ! J'espère être à la hauteur ! Et oui, le lien MJ / Janet a l’air juste trop :cute: :ému:

@Margaret (Alias Tony, je t'ai reconnu même sans ton armure ! )  : Merci, merci ! *Révérence* Bon, ça m'empêchera pas de te dire tes quatre vérités, tu le sais ça ?  :lol:  (Indice : tu te PLANTES de stratégie, patron !  :notok: ).

@Jeremiah : Le leader des Watchers, hein ? Je sens qu'on va définitivement pas être amis, toi et moi ! Merci pour l'accueil, je m'en souviendrais au moment de te coller mon pied au postérieur ! :hero:

@Grant : Merci, môssieur le traître ! J'ai cru comprendre que y'avait déjà une sacrée file d'attente pour te faire payer le prix fort, aussi je n'insisterais pas plus. :hystero:
Revenir en haut Aller en bas


HYDRA • cut off one head...
avatar
MESSAGES : 511
it's a revolution, i suppose
HYDRA • cut off one head...
Voir le profil de l'utilisateur http://www.age-of-heroes.com/t2658-the-clock-is-ticking
Oui la liste est longue, du coup tout le monde est redirigé vers la liste des câlins :mdr: :keur:
Revenir en haut Aller en bas


Purifiers • set them on fire
avatar
MESSAGES : 2342
it's a revolution, i suppose
Purifiers • set them on fire
Voir le profil de l'utilisateur http://www.age-of-heroes.com/t2258-jeremiah-sterling-judi
Allons allons, sois raisonnable :hé:
Revenir en haut Aller en bas


pnj + marvels and wonders
avatar
MESSAGES : 1315
it's a revolution, i suppose
pnj + marvels and wonders
Voir le profil de l'utilisateur http://www.age-of-heroes.com
Congratulations !
tu es validé mon brave.


Bienvenue chez les NEW ORDER.

JANEEEEEEEEET  :hysteric:
J'ai vraiment bien aimé ta fiche et j'ai hâte de voir ce que tu vas nous faire avec elle  :shon:
Allez je te valide ! Va botter les fesses de Tony pour lui montrer qu'il se plante  :onfire:


time to have fun. Maintenant que tu es validé, tu peux commencer par aller recenser différentes choses, comme ton métier ou ton pouvoir si tu en as un. Tu peux aussi te chercher des copains sur le forum, c'est à dire poster ta fiche de liens. Si ton personnage est un mutant, il faut que nous sachions s'il s'est fait recenser, alors pense à passer par ici. Si ton personnage est du genre à passer son temps sur son téléphone ou sur le net, tu peux aussi te rendre sur la webosphère.
Nous t'encourageons fortement à te rendre dans la chat box pour y faire la rencontre des autres membres, si tu le souhaites ! Sinon, tu peux aussi aller te créer un scénario. Et si t'en es pas à ton premier compte, pense à passer par ici Quoi qu'il arrive, n'hésite pas à te faire ton trou par chez nous, on te souhaite bien des RPs et une belle et longue aventure sur TNA !

ENJOY !
THE NEW AGE
Revenir en haut Aller en bas


Contenu sponsorisé
it's a revolution, i suppose
Revenir en haut Aller en bas
 

I will apply, for the benefit of the sick, all measures which are required - WASP

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Guyana and Haiti among Caribbean nations to benefit from China/IDB US$350m loan
» Apply Yllallyassa
» INTRIGUE N°2 BIS ← Benefit Travel.
» INTRIGUE N°2 ← Benefit Travel.
» Zacharias Adamsky - I'm here to help you | Same rules apply.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
THE NEW AGE :: DATABASE :: identity card :: présentations validées-