Partagez | .
 

 (FB) Kake + Rattle that lock

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 


not affiliated + leave me alone
avatar
MESSAGES : 165
it's a revolution, i suppose
not affiliated + leave me alone
Voir le profil de l'utilisateur http://www.age-of-heroes.com/t2984-keith-run-boy-run#56994
MessageSujet: (FB) Kake + Rattle that lock   Ven 11 Aoû - 0:42
Rattle that lock
Blake Winters & Keith Hetfield
Keith poussa un gémissement plaintif et s’essuya son front brûlant et trempé de sueur d’un revers de main.
Ça n’allait pas.
Ça faisait une bonne heure à présent qu’il n’arrêtait pas de trembler et que sa tête lui donnait l’impression d’être broyée dans un étau. Il n’arrivait plus à se concentrer sur le cours qu’il suivait et avait de plus en plus de mal à lire ce que le prof écrivait au tableau à cause de la sueur qui n’arrêtait pas de couler le long de son visage.

Il savait à quoi c’était du. Ce n’était pas la première fois que le manque se faisait ressentir, surtout dernièrement, mais c’était la première fois que ça lui arrivait en pleine journée et surtout en plein cours. Il allait devoir tenir jusqu’à la fin et se dépêcher de retourner dans sa chambre pour reprendre une dose de MGH. En espérant qu’il lui en resterait assez pour que ça calme sa crise.

Le cours se termina finalement, après ce qui sembla une éternité à Keith, et il se releva péniblement de sa place, en titubant et gémissant, mais parvint à ranger ses affaires avant de sortir le plus rapidement possible -du moins autant que le permettait son état- de la salle pour se diriger vers sa chambre.
Il ignora le. « Keith ? » Venant de Blake au moment il quitta la pièce et continua d’avancer, s’appuyant par moment contre le mur pour ne pas risquer de tomber au sol.

Il finit par atteindre sa chambre et claqua la porte dans son dos, espérant qu’on ne le dérangerait pas. Il laissa tomber son sac au sol et manqua de s’effondrer au sol en essayant d’ouvrir son étagère dans laquelle se trouvait son stock de MGH. Il parvint à l’ouvrir et sortit la boite qui contenait ses doses mais sentit son cœur manquer un battement quand il réalisa qu’il n’avait plus la moindre dose. Il resta un moment immobile, agenouillé devant la boite et se surprit à sangloter avant de l’envoyer voler à travers sa chambre en poussant un hurlement de rage.
Qu’est ce qu’il allait faire maintenant ? Il avait besoin de sa dose, juste pour aller mieux. C’était tout ce qu’il lui fallait, il le savait. Mais maintenant qu’il n’en avait plus, il ne savait vraiment pas ce qu’il pouvait faire.

Des coups contre sa porte le tirèrent de ses pensées et il se releva péniblement, gémissant de plus belle avant de tituber jusqu’à la porte et l’ouvrit violemment avant de s'immobiliser face à la personne qui se tenait face à lui.
Blake ? Qu’est ce qu’elle foutait là ?

Il remarqua son air soucieux et secoua immédiatement la tête en se forçant à sourire, espérant que ça suffirait à la rassurer. « Hey. I-I’m fine. » Il ne voulait pas qu’elle le voit dans cet état. Qu’est ce qu’elle allait penser de lui ? « I… Don’t worry. I just need to… » Il grimaça à cause de la douleur mais parvint à reprendre. « I just need some rest. » Elle allait s’inquiéter, c’était certain. Il connaissait assez Blake pour savoir qu’elle ne le laisserait pas tranquille même s’il le lui disait. Mais il espérait qu’elle le laisserait tranquille. Il savait comment gérer ce genre de crises mais savait qu’il ne parviendrait pas à gérer Blake si elle se décidait à rester.
Il fallait juste qu’elle lui foute la paix.

Keith ferma un instant ses yeux, en essayant de contrôler la douleur dans son crâne qui se fit plus forte avant de reposer son regard sur Blake. « It’s… It’s nothing I… I’ll be fine okay ? » Il ne voulait pas qu’elle s’inquiète pour lui. Il ne le méritait pas. Il s’était toujours débrouillé pour régler ses problèmes et ce n’était sûrement pas à Blake qu’il demanderai de l’aide. Elle avait sûrement bien mieux à faire que de s’occuper de lui.

Il attrapa la porte d’une de ses mains et commença à la refermer tout en soufflant un. « I… I don’t need your help. J-just leave me alone. I’m alright. » Oui, il était froid et agressif avec elle mais il ne voulait voir personne.
Tout ce qu’il voulait, c’était rester seul et qu’on lui foute la paix.

_________________

You Make Me Real
You Make Me Throw Away Mistaken Misery
Revenir en haut Aller en bas


secret avengers + not. okay.
avatar
MESSAGES : 68
it's a revolution, i suppose
secret avengers + not. okay.
Voir le profil de l'utilisateur
Rattle that lock
Blake Winters & Keith Hetfield
Les cours d’histoire sont toujours plutôt passionnants. Techniquement, Blake pourrait s’en passer : elle a beaucoup lu, et a eu assez de discussions avec Taylor, leur professeur, pour se dispenser de cet énième cours sur la fondation de l’Union Européenne. Et puis, en plus de ça, ça n’a plus rien à voir avec avec son parcours scolaire qui est plus tourné vers la science. Mais la petite blonde a toujours trouvé important de savoir d’où on venait, quelles avaient été les erreurs commises et celles qu’il fallait éviter dans le futur. Et puis Hansen-Wright est si passionnée ! C’est toujours un plaisir de voir la petite brune s’enthousiasmer pour un rien, leur mimer les situations avec des étoiles dans les yeux ! Elle est un spectacle à elle toute seule. C’est ces petites choses qui lui rappellent à quel point la x-mansion est son foyer, et pas seulement l’endroit où elle vit. Les chaises de cours qui craquent un peu, les murs recouverts de livres, le tableau à craie un peu vieillot, les dessins approximatifs de Taylor et la pendule rouge, juste au-dessus de la porte. Tous ces détails font partie d’elle, et ça lui fait du bien d’être là, tout simplement, alors elle assiste à tous les cours sans faute (il faut aussi avouer qu’elle est un peu intello, mais ça, c’est une autre histoire).
Pourtant, aujourd’hui, il lui est un peu difficile de se concentrer sur le Traité de Rome. Son regard s’est laissé happer par le genou de Keith qui bouge frénétiquement sous son bureau. Le problème d’une classe organisée en demi-cercle, c’est qu’il est très facile de se laisser distraire par des détails comme celui-là, quand bien même le cours est intéressant. Et s’il n’y avait que le mouvement de son genou, encore… Il n’a pas fallu longtemps à Blake pour se rendre compte qu’il n’allait pas bien du tout. Depuis vingt minutes, il a l’air plus bizarre que bizarre, le regard fuyant, et elle jure que sous ses cheveux un peu fous, c’est de la sueur, qu’elle voit. Elle ne dit rien, parce qu’ils sont trop éloignés dans la classe pour qu’elle puisse faire quoi que ce soit. Taylor est trop obnubilée par ses explications pour remarquer le malaise de Keith, et les autres élèves ne semblent pas particulièrement attentifs. Elle essaie bien de rencontrer son regard, mais n’arrive pas à le capter pendant les dix dernières minutes du cours. Quand la sonnerie retentit, elle a l’impression qu’il va leur claquer entre les doigts. « Keith ? » Elle essaie de l’interpeller, mais il semble ne pas l’avoir entendue - ou alors l’ignorer. Elle serre les dents en le voyant sortir de la pièce.
Qu’est-ce qu’elle est censée faire, au juste ? Elle le suit des yeux en sortant de la salle des cours, comprend qu’il monte dans sa chambre aussi vite que possible. Bordel mais qu’est-ce qui se passe ? Elle a plusieurs scénarios en tête, mais pas un seul qui lui plaise. Pendant quelques secondes, elle reste immobile au pied de l’escalier, à peser le pour et le contre, à se demander si elle doit le laisser tranquille ou aller voir ce qui se passe. Comme elle est visiblement la seule à avoir remarqué le problème, elle finit par se décider à monter les marches pour aller le voir, trop effrayée à l’idée de ne rien faire et qu’il lui arrive quelque chose de grave. Elle ne se le pardonnerait jamais.
Blake n’est pas très rassurée quand elle entend le boucan derrière la porte, et elle se met à s’inquiéter encore plus. Elle n’hésite donc pas une seule seconde à frapper. Quand il ouvre, il n’a pas l’air beaucoup mieux que quand il est sorti de la salle de cours. Blanc comme un cachet d’aspirine, Blake remarque même qu’il tremble. On dirait qu’il fait une crise d’angoisse, ou qu’il est au bord de la rupture d’anévrisme. « Hey. I-I’m fine. » Il lui sourit, mais c’est trop tard. Blake n’est pas dupe et elle est déjà en train de lister toutes les raisons qui pourraient le mettre dans cet état. Elle n’est pas future médecin pour rien. « I… Don’t worry. I just need to… » Il grimace. Ce n’est pas bon du tout. Sueurs, tremblements, pâleur, voix chevrotante, douleur. Les options sont de moins en moins nombreuses. « I just need some rest. » Elle hausse les sourcils. Bien sûr, un peu de repos, ça suffira. Non mais il la prend pour qui ?
« It’s… It’s nothing I… I’ll be fine okay ? » Sa voix se veut confiante, mais elle ne se laisse pas leurrer. Le fait qu’il soit si réticent à accepter sa présence permet à Blake de faire un diagnostic bien particulier, et elle espère vraiment se tromper. Il commence à refermer la porte. « I… I don’t need your help. J-just leave me alone. I’m alright. » Il devient presque un peu agressif, en voyant qu’elle ne tourne pas les talons. « I’m pretty sure you need my help. » dit-elle avec une autorité certaine en bloquant la fermeture de la porte avec sa chaussure. Keith n’est pas assez en forme et n’a pas assez de réflexes pour la contrer, alors elle entre dans la pièce sans cérémonie et referme la porte derrière eux deux. « And I’m pretty sure you’re not alright. » Elle prend le risque de le mettre en colère, mais tant pis. Elle sait très bien qu’elle pourra l’arrêter en cas de problème. Il ne connaît pas l’étendue de son pouvoir, et ne pourra donc pas appréhender ce qu’elle essaiera de faire. Elle s’approche et prend le menton de Keith entre son pouce et son index pour bien regarder ses yeux. Il se débat, mais elle a eu le temps de bien observer. « Look at you! You’re not fine at all! » Même si elle est un peu sèche, sa voix reste douce et basse. Elle ne veut pas alerter les autres, et ce n’est pas trop son genre de s’emporter. Ce n’est plus son genre. Elle pose son cahier d’histoire sur le lit de Keith et croise les bras devant sa poitrine. « Don’t pretend. » lui dit-elle cash, parce qu’elle a très bien compris ce qui se passe, et qu’il s’en doute sûrement, à ce stade de la conversation. Elle essaie de ne pas laisser son inquiétude la ronger, et prend une voix encore plus douce. « Describe me what you’re feeling. » l’encourage-t-elle. Elle est presque sûre qu’il va l’envoyer bouler. « I can’t help you if you refuse. » le prévient-t-elle. Elle n’est même pas sûre, maintenant, qu’ils aient vraiment parlé de son pouvoir.

_________________

Happiness can be found, even in the darkest of
times, if one only remembers to turn on the light
Revenir en haut Aller en bas


not affiliated + leave me alone
avatar
MESSAGES : 165
it's a revolution, i suppose
not affiliated + leave me alone
Voir le profil de l'utilisateur http://www.age-of-heroes.com/t2984-keith-run-boy-run#56994
Rattle that lock
Blake Winters & Keith Hetfield
« I’m pretty sure you need my help. » Elle bloqua la porte avec son pied, l’empêchant de la fermer et entra sans ménagement dans la chambre, repoussant sans mal le Speedster, et referma la porte derrière eux.

« And I’m pretty sure you’re not alright. » Et elle faisait exactement ce qu’il avait redouté. Il aurait mieux fait de ne pas ouvrir, ça lui aurait évité bien des emmerdes. Parce qu’il connaissait assez bien Blake à présent pour savoir qu’elle ne le lâcherait pas.  
Elle se rapprocha un peu plus de lui et prit son menton entre ses doigts pour le regarder dans les yeux. Il tenta de se dégager mais trop tard, laissant le temps à la jeune femme de l’observer. Elle avait du comprendre ce qui lui arrivait à présent…

Keith voulu reculer de quelques pas mais perdit l’équilibre et manqua de tomber au sol. « Look at you! You’re not fine at all! » Il poussa un grognement tout en se rattrapant au mur pour ne pas risquer de s’effondrer et lança un regard presque apeuré à la jeune femme. Il ne voulait pas qu’elle le voit comme ça, dans cet état.

Blake posa son cahier sur son lit et croisa les bras. « Don’t pretend. » Elle n’avait aucune envie de repartir. Elle ne le lâcherait pas, il en était bien conscient à présent.

« Describe me what you’re feeling. » Keith écarquilla les yeux face à la phrase de la jeune femme mais resta immobile et muet. « I can’t help you if you refuse. » Elle voulait l’aider. Mais comment est ce qu’elle pouvait l’aider ? Son pouvoir consistait à synthétiser de la drogue peut être ? Il en doutait fortement. Alors qu’est ce qu’elle pourrait faire ?

Il quitta son appui contre le mur et se dirigea en titubant jusqu’à son bureau pour s’asseoir dessus. Il croisa ses bras, dans une posture défensive, et déglutit avec difficulté. Il ne voulait parler de ses problèmes à personne. Seul Xavier était au courant et ça faisait déjà une personne de trop. Il voulait qu’on le laisse tranquille et qu’il puisse se débrouiller tout seul. Le problème c’était que Blake avait bien vu dans quel état il était et qu’elle avait très bien compris ce qu’il se passait. Il n’en doutait pas un seul instant.

Le speedster resserra un peu plus ses bras autour de son torse quand un frisson le parcouru et releva finalement les yeux vers la jeune femme. « I-I don’t want the others to know okay ? So… » Il secoua doucement sa tête, essayant de garder ses esprits. « Don’t tell anyone. Please ? I want to keep it secret. » Il laissa passer quelques secondes, le temps de faire passer ses tremblements. « I’m an addict. » Il grimaça légèrement. Il détestait prononcer ce mot et l’associer à lui mais c’était ce qu’il était.  

« Don’t judge me okay ? It’s… It’s not my fault. » Il allait devoir tout lui raconter pour qu’elle comprenne à présent. Lui qui avait toujours voulu ne pas s’étendre sur ce sujet et garder ça pour lui de peur qu’on le juge…
« I’m not just a drifter like I said. » C’était ce qu’il avait raconté à son arrivée à l’Institut. Tout le monde pensait qu’il avait passé des années sur la route avant que Xavier ne le repère et ne le fasse venir dans son école. En dehors du professeur, personne n’était au courant de son véritable passé.

Il libéra son torse et remonta les manches de son sweat pour laisser apparaître les cicatrices et les traces de combats qu’il avait sur ses bras. Il n’avait montré ça à personne de l’Institut et s’était toujours assuré de porter des vêtements assez longs pour ne pas que les autres pensionnaires risquent de les voir.
Un sourire crispé étira ses lèvres pendant un bref instant avant qu’il ne reprenne. « And that’s nothing. » Ses bras paraissaient presque intacts à côté des autres parties de son corps…

« I was a… » Il fronça les sourcils. « I don’t even know how to name it but I was forced to fight other mutants. » Il préféra détourner le regard, ne souhaitant pas voir la réaction de Blake. Il ne voulait pas de sa pitié. « And my… Owner. » Il avait grogné ce terme et mit quelques secondes avant de reprendre, le temps d’effacer les souvenirs de Travis qui lui revinrent. « He forced me to take that drug. It’s called MGH and it boosts the mutations. » Sa main droite vint saisir son autre avant bras et le serra alors qu’il relevait les yeux vers Blake. « It’s because of that. That’s why I’m weak, and sick, and can’t stand up. » Il désigna la boite vide qu’il avait jetée et qui traînait par terre dans un coin de la pièce. « Cause I don’t have any shot left. » Il baissa à nouveau les yeux, en déglutissant difficilement. Il lui avait tout expliqué. Est ce qu’elle pensait toujours qu’elle pouvait l’aider ? Il en doutait.

« You still think you can help me now ? » Son ton était presque accusateur, parce qu’il avait été obligé de tout lui raconter alors qu’elle ne pouvait absolument rien faire pour lui. A moins qu’elle n’ait de la MGH en réserve mais ça l’étonnerait fortement la connaissant.

_________________

You Make Me Real
You Make Me Throw Away Mistaken Misery
Revenir en haut Aller en bas


Contenu sponsorisé
it's a revolution, i suppose
Revenir en haut Aller en bas
 

(FB) Kake + Rattle that lock

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» I4M A CAPS LOCK LOVER §§§
» A LOCK
» Qu'est-ce que vous pensez du Lock-out ???
» problematique lock-out
» [Réflexion] Les Pokémon (Légendaires) Shiny Lock

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
THE NEW AGE :: funtown :: can't get enough :: days of future past-