Partagez | .
 

 On my way [Seán]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 


HYDRA • cut off one head...
avatar
MESSAGES : 511
it's a revolution, i suppose
HYDRA • cut off one head...
Voir le profil de l'utilisateur http://www.age-of-heroes.com/t2658-the-clock-is-ticking
MessageSujet: On my way [Seán]   Lun 21 Aoû - 14:12
On my way
If not now, when ?
Les battements de mon coeur qui s'accéléraient alors que j'augmentais l'allure. Le vide qui se rapprochait. Mes pas qui résonnaient sur le toit de l'immeuble. Les chiffres qui défilaient dans ma tête alors que j'accélérai encore plus. Le rebord de l'immeuble. Mon regard concentré devant moi. Et je sautais. L'impression d'être suspendu dans le vide l'espace d'un instant. Toujours cette possibilité de chuter. Une chute mortelle. Mon corps qui s'écraserait contre le trottoir quatre mètres plus bas. Un fil coupé net brutalement. Plus la nécessité de se préoccuper de l'après et des organisations alors que quand je mourrai la supercherie serait dévoilée, mon identité révélée. Aucun doute qu'il aurait été amusant de voir la tête des agents du SHIELD qui se rendraient compte que j'avais de nouveau infiltrer leur organisation. Et peut être aurais-je pu penser à ce sujet bien morbide si j'avais dans l'idée de mourir. Mais je ne comptais pas mourir, conscient de mes capacités. Conscient bien avant de sauter de la distance qui séparait ce toit de l'immeuble avec le prochain. Des variables à éliminer et un obstacle que j'avais su que je franchirai. Me recroquevillant alors que je roulais sur le sol avant de me relever pour repartir l'instant d'après à toute vitesse. La silhouette de ma proie qui dansait devant moi. La porte qui claquait alors qu'il se précipitait dans l'escalier de secours qui permettait d'atteindre les étages supérieurs. Déjà sur ses traces. « La cible se dirige vers toi. » Ma voix qui retentissait alors que je communiquais à mon coéquipier ces informations. Ne m'arrêtant pas pour autant alors que c'était arme en main que je m'engageais dans l'immeuble, dévalant les escaliers à la suite de notre cible. Une proie qui tomberait dans les filets de Seán si ce dernier faisait ce qu'il fallait.

Une proie qui n'était pas un simple lapin ou un criminel de peu d'ampleur. Une proie qui était un superhéros qui avait perdu le contrôle. Un superhéros ou du moins un justicier comme il se faisait appeler. Des missions qui n'avaient plus rien à voir avec celles que je réalisais avant sous les traits de Grant Ward dans l'ancien SHIELD. Des équipes remaniées, des missions qui n'étaient plus les mêmes alors que le but n'était plus de réellement de protéger mais plutôt de laisser faire. Un manque de rigueur alors que désormais les équipes se partageaient le travail pour recenser les mutants et contrôler les superhéros. Plus d'explosifs à désarmer. Plus d'agents à tuer. Il n'y avait plus de traque ni de recensement des menaces aliens pour les éliminer. Non le rôle du SHIELD était désormais de faire maintenir la loi et de garder les justiciers sous un réel contrôle. Une organisation qui n'avait rien à voir avec celle antérieure, bien que cette dernière n'avait que peu de valeur. Quoique j'avais tendance à penser qu'elle valait toujours un peu mieux que celle-ci. Faisant partie de la division alpha chargée de se rendre sur les scènes de crime et de s'assurer que les justiciers continuaient de respecter la loi. Si ce n'était pas le cas, leur place était au sein de la nouvelle prison gardée par le SHIELD. Appelé désormais sur les zones d'attaque comme aujourd'hui sans que Coulson soit pour autant là. Me retrouvant de nouveau à travailler avec lui bien que je masquais mon animosité sous un masque, continuant d'imiter celui qu'avait été le réel Chris Jackson. Des spécialistes qui ne travaillaient désormais plus seuls mais en équipe alors que je faisais équipe avec Seán. Du moins Chris faisait déjà équipe avec lui auparavant et j'avais déjà eu l'occasion de rencontrer l'homme bien que notre relation avait toujours été platonique. Il savait ce qu'il faisait certes, mais il ne valait pas certains spécialistes, ayant tendance à commettre des erreurs de débutant à de multiples reprises. Ce que j'espérai que ne serait pas le cas aujourd'hui alors que l'homme que nous traquions avait tué une dizaine de personnes soit disant pour le plus grand bien. Un homme qui avait manqué d'être adoré des masses auparavant, qui serait bientôt enfermé à double-tour.

Mes pas qui retentissaient un peu plus contre les marches de l'escalier alors que la silhouette de l'homme se dessinait devant moi. Mon arme tendu devant moi. Le doigt qui se posait sur la gâchette. Les dés allaient être jetés de nouveau.
Revenir en haut Aller en bas


S.H.I.E.L.D. • hill's bitch
avatar
MESSAGES : 45
it's a revolution, i suppose
S.H.I.E.L.D. • hill's bitch
Voir le profil de l'utilisateur http://www.age-of-heroes.com/t3202-sean-o-riaghain-the-great-shi
MessageSujet: Re: On my way [Seán]   Lun 28 Aoû - 16:01
On my way
Grant & Seán
La rue était bondée, grouillante d’une masse de gens ignorant ce qu’il se jouait à quelques mètres d’eux. Le souffle court, il slalomait entre les civils, gardant le rythme imposé par le fugitif. Autrefois super-héros, désormais justicier et criminel. Il a perdu la tête, laissant une traînée de cadavres derrière lui. Seán ne savait de lui que ce qu’il avait lu dans son dossier. Il semblait être fort apprécié avant qu’il ne devienne une véritable machine à tuer. On ne savait pas ce qui avait réellement causé ce retournement de situation, mais on pouvait affirmer sans trop se tromper que toutes ces lois ont été de trop. L’Irlandais compatissait, lui-même avait failli se détourner du chemin plus d’une fois avant de finalement se résigner à rentrer dans le rang.

« La cible se dirige vers toi. » L’agent vira à gauche et pénétra rapidement dans l’enceinte du bâtiment. L’endroit est immense, immaculé de blanc et probablement récemment rénové. Il pouvait encore sentir l’odeur de la peinture fraîche qui lui montait légèrement à la tête. Il sortit son arme et fit sortir les quelques personnes présentes à coup d’aboiements militaires. En mission, Seán était une toute autre personne. Élever ainsi la voix était impensable pour lui dans la vie de tous les jours, mais en étant que spécialiste, il se devait d’enfiler un masque de fermeté et d’assurance. Sans quoi, il se serait déjà fait bouffer, non seulement par ses ennemis, mais aussi par ses collègues. Il n’était pas un bon spécialiste. À vrai dire, il avait même cessé de s’investir dans son travail, se contentant d’aller là où on le demandait et de faire le minimum. Le SHIELD actuel ne lui convenait plus. Il était à l’opposé des croyances de l’Irlandais, si bien que s’il n’avait pas encore tourné les talons, c’était uniquement par peur de se retrouver hors-la-loi, ou pire. Seán ne deviendrait sûrement jamais un criminel de son plein gré. Si un jour, la révolte grondait dans les entrailles de l’organisation, peut-être se mêlerait-il à la foule. Il avait toutes les raisons d’être en colère. D’abord privé de sa famille, puis de ses droits. Seán n’avait plus rien à quoi se rattacher, si ce n’était cette constante anxiété qui ne le quittait plus depuis la mort de son frère aîné.

Le claquement des bottes sur le béton guida ses pas jusqu’à l’escalier de service. Il se mit en position, prêt à intercepter leur cible. Cependant, il ne dégaina pas son arme. Face à un sur-humain télékinésiste et télépathe, c’était chercher inutilement les problèmes. C’était une source de stress supplémentaire, préférant de loin l’utilisation d’armes à feu plutôt que l’action invasive de sa mutation. Même après tout ce temps, se servir de la dolorokinésie le mettait particulièrement mal à l’aise. Non pas que la maîtrise lui échappât encore quelques fois, mais surtout parce qu’il se sentait piégé, surveillé utilisé, ayant parfois l’impression qu’il n’était pas celui qui décidait où et quand utiliser son pouvoir. Bien sûr, c’est ainsi pour beaucoup d’agents du SHIELD, mais cette impression s’était renforcée avec les nouvelles réformes, renforçant plus que jamais cette oppression.

Soudainement, le fugitif déboula dans le hall, hors d’haleine et Chris déboucha quelques secondes après lui. Il ne devait pas réfléchir, ne pas se poser de questions et lorsqu’il vit une ouverture, une douleur fulgurante immobilisa sa jambe droite. Il tituba sur quelques mètres, dangereusement ralenti par la douleur infligée par l’Irlandais. D’un geste ample, il envoya valser l’agent du SHIELD afin de se frayer un passage, annulant par la même occasion l’emprise que Seán exerçait. Le spécialiste grogna lorsque son dos heurta le sol. Il se releva immédiatement, peu blessé par l’attaque du fugitif et s’élança à la suite de Chris. Voilà que le super-héros incontrôlable était lâché dans les rues bondées de la ville.
Revenir en haut Aller en bas
 

On my way [Seán]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
THE NEW AGE :: PLAYGROUND :: the united states-