Partagez | .
 

 Poussez-vous, excusez-moi ! Poussez-moi excusez-vous !

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 


Invité
avatar
it's a revolution, i suppose
Invité

Felicia Hardy
Tu vois au début je t’aimais pas beaucoup. Mais là plus le temps passe, et moins je peux te saquer.


Identité
Nom et Prénom : Ses parents l'ont affublée du prénom de Felicia, et elle n'a jamais eu le coeur de changer. C'est bien la seule chose qui lui reste de sa mère: son prénom. Quant à son nom, il a été changé et elle a hérité de celui-ci après avoir intégré le SHIELD. Changer son nom de famille ne la dérangeait pas, mais elle a tenu a garder son prénom. Alias : Elle se fait surnommer Back Cat depuis qu'elle a vécu dans la rue, adolescente. Il parait qu'elle porte malheur à ceux qui la provoquent, qui essaient de lui faire du mal. Elle n'a jamais confirmé ni démentir la rumeur et à gardé cet alias. Âge : Elle a fêté ses vingt deux ans, mais peut facilement paraitre plus âgée sachant qu'elle est très mature pour son âge. Et puis tout ce qu'elle a vécu depuis l'enfance l'a forcée à se forger et à grandir. Trop vite, beaucoup trop vite. Lieu de naissance & nationalité : Elle est née dans la grande ville qu'est New York: ce qui fait d'elle, une pure américaine. Métier : Officiellement, elle est l'assistante personnelle d'Harry Osborn. Officiellement, elle est agent secret du SHIELDStatut civil : célibataire, et elle le vit très bien. Orientation sexuelle : Elle n'aime pas se coller d'étiquette. L'amour c'est l'amour. Alors elle se dit bi, sans pour autant savoir si elle tombera un jour amoureuse d'un homme ou d'une femme. Particularités : Elle porte la poisse à ses ennemis. Elle ne sait pas si c'est quelque chose de très utile, mais au moins elle peut dormir sur ses deux oreilles grâce à ce "don". Affiliation : SHIELD

Interview

Avez-vous peur des Mutants ?  Je n'ai pas peur de grand chose dans la vie: et les mutants ne font pas partie de la liste. D'accord, je me méfie, je n'ai pas facilement confiance, mais je sais prendre soin de moi et me défendre en cas de soucis. Donc la réponse est clairement non.
Pensez-vous que les Superhéros soient une bonne chose ? Pourquoi ne le seraient-ils pas? D'accord, partout où ils passent, il y a pas mal de dégâts et beaucoup les voient comme une menace, mais pas moi. Ils sauvent des vies et évitent pas mal de conflits alors...Oui, je pense que je serais mal placée pour dire qu'ils sont néfastes.
Qu'est-ce qui vous a poussé à combattre le crime/faire le mal ? J'ai été embarquée là dedans sans réellement m'en rendre compte. J'ai été trouvée et recueillie par le SHIELD alors que je n'avais plus d'options. J'allais mal tourner et n'aurais pas tenu plus longtemps dans la rue, en cavale. Donc j'ai accepté la proposition du SHIELD sans vraiment savoir dans quoi je mettais les pieds. Puis j'ai été formée, je suis devenue une espionne et pouvait enfin mettre mes capacités à contribution pour une cause juste. Le truc, c'est que ce genre de missions comme dans celle pour laquelle j'ai signé, se termine toujours mal pour une des deux parties et j'aurais certainement dû voir tout ça venir... Quand vous avez découvert que vous étiez un mutant, comment avez-vous réagi ? Et vos proches, sont-ils au courant ? (si votre personnage est un mutant) merci de détailler un maximum votre réponse !
Dans quelles circonstances avez-vous obtenu vos pouvoirs ? (pour les deus ex machina) merci de détailler un maximum votre réponse !
Qui connait votre véritable identité ? Comment faites-vous pour la cacher ? Les seuls qui connaissent ma véritable identité sont ceux qui m'ont trouvé, donc le SHIELD. Et moi. Je n'aime pas parler de mon ancienne vie et n'ai jamais dit mon véritable non à personne, surtout depuis que j'ai un nouveau non. Quant à ceux qui me connaissent sous le nom de Black Cat, eux, ne se doutent absolument pas de qui je suis en réalité. En fait, mon véritable nom et celui dont on m'as affublée il y a quelques années quand je suis rentrée au SHIELD sont bien gardés.
Êtes-vous satisfait de la profession que vous effectuez actuellement ? Moi qui ai vécu dans la rue, j'ai eu du mal à me faire à ma nouvelle vie au début. Alors jouer à l'assistante personnelle de quelqu'un d'autre? C'était fort et dur pendant les premiers temps. Puis je me suis prise au jeu, tellement que j'en ai presque oublié mon véritable métier: agent secret du SHIELD.


Biographie
Parfois, toute une vie se résume à un geste fou.
-Four Years-

Des éclats de voix te réveillent. Tes yeux essaient de s'habituer à l'obscurité régnant dans la pièce et tu repousses les lourdes couvertures qui te recouvrent. Derrière la porte, il y a le couloir et tout au bout de celui-ci, tu sais déjà ce qui est en train de se passer dans le salon. Ton père est là, en train de regarder la télévision, une cannette de bière à la main. Il a les yeux injecté de sang, la peau pâle et tient entre ses doigts une énième cigarette dont l'odeur te fait toujours tousser. Tu sais qu'il se trouve là, comme tous les soirs, comme toutes les nuits: mais tu arpentes tout de même le couloir, tu rejoins le salon. Ton doudou à la main, tu le regarde. Ses yeux fixent sans conviction la télévision et il semble n'avoir aucun sentiment. Ce n'est pas nouveau. Tu as l'habitude. Tes lèvres se pincent et tu fais un pas de plus. Tu n'as pas peur de ton père: tu l'aimes. Mais il semble avoir le poids du monde sur ses épaules et il n'a rien à voir avec le papa de tes copines de classe. "Papa?", appelles-tu de ta voix fluette d'enfant. Là, ton père semble reprendre vie et te vois. Ses sourcils se froncent et il avale une nouvelle gorgée de bière. "Qu'est-ce que tu fais là, gamine?", demande-t-il d'une voix douce, compensant avec son apparence dure et froide. "J'arrive plus à dormir..." Il te regarde pendant quelques secondes et finir par ouvrir en grand les bras. Et tu t'y réfugie sans attendre. Il éteint la télé et tu te blottie contre lui alors qu'il commence à te parler. Comme toutes les fois où tu coures le rejoindre parce que tu n'arrives pas à dormir, il se met à te raconter des histoires. Des histoires sur ta mère, sur le jour de ta naissance. Ton père, il est bizarre. Ton père, il n'est pas comme les autres. Mais ton père, tu sais qu'il t'aime comme si tu étais le plus beau des bijoux de la plus chère des collections. Il n'a plus ta mère, mais il t'as toi. Tout comme il est la seule chose qui te reste au monde, alors que ta mère est morte alors que tu ne savais même pas encore marcher correctement.

-Eight Years-

"Pauvre petite. Elle n'a vraiment personne?"
"Sa mère est morte et son père vient d'être arrêté. Il en a pour un moment à l'ombre. Aucun grand-parent en vie ou capable de s'en occuper, pas d'oncles ou tantes. Elle n'a pas vraiment de chance, c'est pour ça qu'elle doit rester ici."
"Seigneur...Bien, nous tâcherons de lui trouver une bonne famille d'accueil. Merci officier."
Tu reste assise sur ta chaise, tes jambes se balançant d'avant en arrière. Tu serres ta poupée contre ton coeur, les larmes brulant tes yeux
La peur te serre le coeur, te retourne l'estomac. Tu as envie de revoir ton père, de rentrer à la maison: mais c'est impossible, et tu le sais. Tu n'es pas idiote, évidemment. Et ça te rend tellement triste que tu as l'impression d'être paralysée. Pourtant, l'assistante sociale arrive et te demande de la suivre. Elle veut te montrer ta nouvelle chambre en attendant qu'une famille d'accueil puisse te prendre en charge. Tu n'as pas envie. Tu veux que ton père revienne. Ou tu veux le rejoindre, peu importe. Mais tu l'as pas envie d'une nouvelle famille remplie d'inconnus. Pourtant, tu n'as pas le choix, et tu vas en avoir la preuve quelques temps plus tard.

-Fifteen Years-

Tu fourres le peu d'affaires que tu possède pèle-mêle dans ton vieux sac. Le sang bouillonne dans tes veines et l'adrénaline te force à avancer vite et bien. La nuit commence à tomber et bientôt, le dîner va être servi. D'ici, tu entends le bruit de la télé et des autres qui se disputent pour savoir quel programme regarder. Puis tu entends un énorme cri, suivi d'un bruit de chute. Et silence complet. Les parents ont sévi, et pas de la manière la plus douce qui soit. Les sourcils froncés, tu regardes ton poignet droit. Des traces de doigt violacées l'entourent et ne font que décupler ta colère. Dire que tu as entendu parler des bonnes familles d'accueil: de celles dans lesquelles les enfants s'épanouissent et sont heureux. Ici, c'est plutôt l'enfer. Déjà, il y a trop de monde. Trop d'enfants, pour pas assez de place. En plus, la moitié sont tarés et ne font que se battre, ce qui n'arrange rien. Quant aux parents, il ne faut pas faire de grandes études pour comprendre: Ils ne sont là que pour l'argent. Pour les primes qu'ils reçoivent tous les mois pour chaque enfants qu'ils ont voulu accueillir sous leur toit pourri. Et toi, tu n'en peux plus. Tu dois partir, pour ta propre sécurité, physique et mentale.
Tu boucles alors ton sac, regarde une dernière fois la chambre que tu partages avec trois autres filles et tu ouvres la fenêtre. Tout le monde est en bas et tu comptes bien en profiter. Tu n'en est pas à ta première fugue, remarque. Sauf que cette fois, tu ne vas pas être retrouver. Tu as longtemps cogité et réfléchi à tout ça et tu sais quoi faire pour ne pas te faire avoir par les flics et les services sociaux. Et puis si tu arrives à tenir moins de deux petites années, tu seras finalement majeure et ils seront obligés de te laisser tranquille.

Quelques minutes plus tard, tu es dans la rue, ton sac sur l'épaule. A cet instant précis, tu ne sais pas où tu vas aller, ni ce que tu vas faire. Si seulement tu avais su que ton séjour dans la rue n'allait pas se compter en semaines, mais en années...

-Eighteen Years-

Tu coures. Ton coeur bat si vite que tu as l'impression qu'il va exploser dans ta poitrine. L'alarme hurle dans tes oreilles alors que tu essaies de t'enfuir des lieux du "crime". Beaucoup diraient que tu es le portrait craché de ton père, et ceux là n'auraient pas tort. Tu es devenue même pire que lui: une sdf, une voleuse et une magouilleuse. Pendant deux ans, tu as vécu dans la rue, passant ton temps à arnaquer les gens et à voler ta bouffe pour pouvoir survivre. Tu as longtemps vécu dans des squats pourris avec des alcooliques et des drogués, aussi sdf que toi. Et bizarrement, ils ont été une meilleure famille que celles qui t'avaient accueillie par le passé. Et ça allait pour toi, sachant que tu as réussi à te cacher pendant des mois...Mais ça ne t'as pas empêchée de complètement merder, aujourd'hui. Il a fallu que, comme ton taulard de père, tu aies eu envie de voler quelque chose de plus imposant dans le but de le revendre et de toucher pas mal d'argent: une toile, dans une maison. Mais voilà, tu avais mal évalué les choses et oublié une alarme. Et d'ici quelques secondes, les flics vont débarquer. Et pire: t'es majeure. Donc ce sera direction prison, sans passer par la case services sociaux.

Tu n'as pas le temps de t'enfuir, les sirènes sont déjà top proches et on te hurle de t'arrêter. Les larmes aux yeux, tu lèves les mains. Bientôt, tu te retrouves menottée et on te fait entrer à l'arrière d'une voiture. Seulement, tu n'auras jamais vu la couleur du poste de police, à ta plus grande surprise. La femme au volant s'est retournée et t'as souri, tout simplement avant de te dire: "Tout va bien se passer, Felicia." Et bizarrement, tu l'as crue.

-Twenty Two Years-

Tu es perdue. Sincèrement, tu ne sais pas quoi faire, et c'est bien la première fois que tu te retrouves face à un tel dilemme. Et cette fois, la fuite ne te sera d'aucun secours et tu le sais. D'un côté, il y a le SHIELD. Ils t'ont sauvé la vie, t'ont offert un toit, de l'argent, une nouvelle identité et une vie différente. Meilleure que ce que tu aurais pu rêvé. Ils ont vu les capacités que tu avais pour arnaquer et arriver à tes fins, t'ont trouvé des qualités dont tu n'avais même jamais soupçonné l'existence. Pendant des semaines tu as subi un entrainement après qu'ils t'aient évité de peu la prison et c'est après que tu as eu ta première mission. Une mission d'infiltration. Le SHIELD avait besoin d'une paire d'yeux et d'oreilles au sein de la société Osborn et t'y ont fait rentrer sans que tu n'aies rien à faire. Ainsi, du jour au lendemain, tu t'étais retrouvée assistante personnelle du PDG himself. Et lorsqu'il est mort et que le fils a pris la tête de la société, tu es restée, fidèle au poste. Au fil du temps, tu as appris pas mal de choses et a géré parfaitement ton rôle en ce qui concernait le SHIELD et menait ta mission à bien...Sauf que tu ne t'étais pas attendue à t'attacher autant à ton tout nouveau patron, Harry. Tu t'es liée à lui sans le vouloir et maintenant, la situation est devenue trop compliquée. Tu es coincée entre le SHIELD a qui tu dois beaucoup, et Harry.

Le pire reste à venir et tu sens que tu penches plus pour Harry, que tu serais prête à tout pour le protéger.


IRL
Pseudo/âge/sexe (f ou m) ; angel.wings / 23 / f. Fréquence de connexion ; 5/7. Que pensez-vous du forum? ; Il est beaaaau  :keur:   Comment l'avez-vous découvert ? PRD, je crois   .   Célébrité choisie ; Felicity Jones. Credits (avatar, icon etc.) ; dailyfelicityjones.tumblr.com



Dernière édition par Felicia Hardy le Ven 4 Déc - 0:04, édité 7 fois
Revenir en haut Aller en bas


thunderbolts + fry those bitches
avatar
MESSAGES : 174
it's a revolution, i suppose
thunderbolts + fry those bitches
Voir le profil de l'utilisateur http://www.age-of-heroes.com/t150-harry-i-ve-turned-into-
:leche: :leche: :leche: :onfire: :onfire: :onfire: :pink: :pink: :pink:

BIENVENUUUUUUUUUUUUUUUUUUUUUUUUUUUUE ! :shon:

j'suis trop contente de voir ce scénar pris ! :hysteric: si tu as la moindre question, n'hésite surtout pas à m'envoyer un MP ! :shon: n'oublie pas de réserver ton avatar pour avoir le rôle 10 jours le temps de faire ta fiche ! bon courage pour la rédiger et j'espère que tu te plairas parmi nous. :cute:

_________________

i've turned into a monster
Revenir en haut Aller en bas


Invité
avatar
it's a revolution, i suppose
Invité
:hysteric: :cute: :inlove: :keur: :haaaa: MERCIIIIII :bave: :happy:
J'ai juste TROP craqué sur ce scénario dino rigolo
Je vais réserver Felicity de ce pas et commencer ma fiche :cutie:
Revenir en haut Aller en bas


Invité
avatar
it's a revolution, i suppose
Invité
BIENVENUUUUUUE :hysteric:

Oh ce scénario :cutie: Tu fais une heureuse
Trop hâte de voir ta fiche, du coup ! Bon courage et, comme dit Harry, hésite pas à la mpotter si besoin ! (Ou nous, si elle te martyrise -meurt- )
Amuse toi bien parmi nous :shon
Revenir en haut Aller en bas


avengers + avenge the world
avatar
MESSAGES : 429
it's a revolution, i suppose
avengers + avenge the world
Voir le profil de l'utilisateur
tiens tiens, la belle assistante de l'ex de mj :youknow: il faudra absolument qu'on parle lien toutes les deux :cutie: bienvenue parmi nous et bon courage pour ta fiche, j'espère que tu te plairas ici :cute: en tous cas super choix de personnage et de scénario :keur:

_________________

  the truth always comes out eventually
Revenir en haut Aller en bas


Invité
avatar
it's a revolution, i suppose
Invité
Bienvenue perso de ouf :waw: :hysteric: :haaaa:
Revenir en haut Aller en bas


Invité
avatar
it's a revolution, i suppose
Invité
Merci beaucoup à vous trois :hysteric: I love you :keur: :haaaa:
Revenir en haut Aller en bas


Invité
avatar
it's a revolution, i suppose
Invité
FELICIA I love you
Bienvenue à toi et bonne rédaction ! :hysteric:
Revenir en haut Aller en bas


Invité
avatar
it's a revolution, i suppose
Invité
Ooooh, Susan :hysteric:
Merci à toi :keur:
Revenir en haut Aller en bas


Invité
avatar
it's a revolution, i suppose
Invité
très bon choix de scénario I love you
bienvenue parmi nous, et n'hésite pas à harceler Harry si tu as des questions sur le scénario, et à harceler le reste du staff si tu rencontres un souci sur le forum :onfire: amuse-toi bien :hé:
Revenir en haut Aller en bas


Invité
avatar
it's a revolution, i suppose
Invité
Ooooooh merci :excited:
Je n'hésiterai pas à vous harceler si j'ai des questions, promis :haaaa:
Revenir en haut Aller en bas


Invité
avatar
it's a revolution, i suppose
Invité
Coucou I love you Il me semble qu'il te restait juste une petite chose à ajouter ou modifier dans la fiche, non ? :hug: Ton délai se termine aujourd'hui, est-ce que tu as besoin d'une semaine de plus ? :beat:
Revenir en haut Aller en bas


Contenu sponsorisé
it's a revolution, i suppose
Revenir en haut Aller en bas
 

Poussez-vous, excusez-moi ! Poussez-moi excusez-vous !

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Mirage ▬ Ne vous fiez pas à ce que vous voyez. [Underco'] || 27 mai ─> Descriptions
» Parlez-vous le SMS et le langage du net...
» Bill Clinton fighting Corruption: Méfiez-vous de son accolade qui dit tout
» Un rendez-vous qui tourne au vinaigre ? [ Pv Dragger Jack ] [ FB 1923 ]
» [Sondage] Quelle Mangas préférez-vous ?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
THE NEW AGE :: DATABASE :: identity card :: présentations abandonnées-